Politique de recrutement : stratégies et méthodes efficaces

11 mins

Politique de recrutement : stratégies et méthodes efficaces

Posté le - mis à jour le

Découvrir les stratégies et méthodes efficaces de politique de recrutement est essentiel pour toute entreprise en quête de croissance. La politique de recrutement, une composante clé de la stratégie d'entreprise, influence directement l'attractivité de l'entreprise et son développement. Ce guide vous offre un aperçu des enjeux, des exemples concrets et des conseils pour améliorer et diversifier vos processus de recrutement.

Définition de la politique de recrutement

La politique de recrutement désigne le cadre stratégique adopté par une organisation pour attirer, sélectionner et intégrer de nouveaux talents. Elle est le reflet de la stratégie globale de l'entreprise et doit être alignée avec ses objectifs.

La politique de recrutement comprend généralement des éléments tels que :

  • Les modes de recrutement privilégiés (interne, externe, mixte)
  • Les critères de sélection (compétences, expérience, qualités personnelles)
  • Le processus d'intégration des nouvelles recrues
  • Les moyens alloués (budget, outils, ressources humaines)

Elle doit aussi prendre en compte des enjeux plus larges comme l'égalité des chances, la diversité et la non-discrimination.

La définition précise de cette politique est essentielle pour garantir la cohérence des recrutements et favoriser l'atteinte des objectifs stratégiques de l'entreprise.

Importance de la politique de recrutement en entreprise

La politique de recrutement joue un rôle capital dans la performance et la croissance d'une entreprise. En définissant les critères de sélection et les procédures à suivre, elle favorise une embauche de qualité, évitant les mauvais choix de profils qui peuvent s'avérer coûteux.

L'optimisation des coûts est un avantage non négligeable. Une politique de recrutement bien conçue permet de cibler les candidatures adaptées et réduit le temps et les ressources nécessaires pour pourvoir les postes vacants.

La fidélisation des talents est un autre bénéfice clé. En offrant une expérience positive dès le processus de recrutement, l'entreprise augmente ses chances de retenir ses employés sur le long terme.

Enfin, cette politique contribue à l'image de marque de l'entreprise. Une politique de recrutement transparente et équitable renforce l'attractivité de l'entreprise sur le marché du travail, aidant à attirer les meilleurs talents.

Les enjeux d'une politique de recrutement innovante

Face à un marché du travail en constante évolution, l'innovation devient un levier crucial dans la politique de recrutement. Cela implique de repenser les méthodes traditionnelles et d'intégrer des approches novatrices pour attirer et retenir les talents.

L'adoption des nouvelles technologies joue un rôle déterminant. L'Intelligence Artificielle, par exemple, permet d'automatiser certaines tâches, d'optimiser les processus et de cibler plus efficacement les candidats.

L'innovation passe également par une meilleure expérience candidat. Proposer un processus de recrutement fluide, transparent et interactif peut être un facteur déterminant pour attirer les talents.

Enfin, l'innovation en recrutement peut prendre la forme d'une stratégie d'inbound recruiting. Cette méthode consiste à produire des contenus à forte valeur ajoutée pour attirer les candidats, au lieu de les chercher activement.

Exemple d'une politique de recrutement efficace

Prenons l'exemple d'une entreprise technologique en pleine croissance. Sa politique de recrutement est structurée autour de quatre piliers principaux :

  • La marque employeur : l'entreprise valorise sa culture d'entreprise, ses valeurs et ses avantages (télétravail, formations, événements d'équipe...) pour attirer les meilleurs talents.
  • L'approche proactive : au-delà des annonces d'emploi traditionnelles, l'entreprise utilise des plateformes de networking, des forums d'emploi, et sollicite directement les candidats potentiels.
  • La diversité et l'inclusion : l'entreprise s'efforce de créer un environnement de travail inclusif et diversifié, et cela se reflète dans sa politique de recrutement. 
  • L'évaluation des candidats : l'entreprise utilise une variété d'outils pour évaluer les candidats, y compris des entretiens structurés, des tests techniques et des évaluations de la culture d'entreprise.

Cette politique de recrutement a permis à l'entreprise de recruter des talents de haut niveau, de réduire le temps de recrutement et d'améliorer la satisfaction des employés.

Comment améliorer une politique existante ?

Pour améliorer une politique de recrutement existante, plusieurs actions peuvent être envisagées. Premièrement, l'entreprise peut décider de réaliser un audit de ses processus actuels. Cette évaluation permettra d'identifier les points forts et les faiblesses de la politique actuelle et d'élaborer un plan d'amélioration. Deuxièmement, il peut être pertinent d'intégrer de nouvelles technologies, comme l'intelligence artificielle, pour optimiser les processus de sélection et de recrutement. Troisièmement, l'entreprise doit veiller à impliquer toutes les parties prenantes dans la mise en œuvre des améliorations. Cela peut impliquer la formation du personnel aux nouvelles procédures ou l'élaboration de nouveaux outils de communication interne.

Les 3 points à retenir : 
 

  1. Faire un audit des processus actuels
  2. Intégrer de nouvelles technologies
  3. Impliquer toutes les parties prenantes

Comment diversifier les profils recherchés ?

La diversification des profils recherchés passe par plusieurs actions stratégiques.

Révision des offres d'emploi : les descriptions de postes doivent être inclusives et exemptes de termes susceptibles de dissuader certains candidats. 

Adopter le recrutement sans CV : cette méthode permet d'éviter les discriminations basées sur des facteurs non pertinents comme le nom, le lieu de résidence ou l'apparence physique. 

Élargir les canaux de recrutement : utiliser des plateformes variées pour atteindre une audience plus large et diversifiée. 

Réaliser un audit de diversité : cet audit permet de comprendre la situation actuelle en termes de diversité au sein de l'entreprise et de créer une stratégie appropriée. 

Favoriser une culture d'entreprise inclusive : cela peut impliquer des formations sur la diversité et l'inclusion pour tous les employés, y compris les managers et les dirigeants. 

Utiliser la technologie : des outils d'IA peuvent aider à minimiser les biais dans le processus de recrutement et à attirer une variété de talents. 

Ces actions doivent être intégrées dans la politique de recrutement de l'entreprise pour garantir leur mise en œuvre continue et cohérente.

Les trois types de stratégies à adopter

Pour mettre en place une politique de recrutement efficace, trois types de stratégies peuvent être envisagés :

  1. La stratégie proactive : cela consiste à aller chercher activement les talents, en utilisant par exemple des plateformes de networking ou des forums d'emploi. Elle implique également une veille permanente pour repérer les profils intéressants.
  2. La stratégie de marque employeur : cette approche vise à promouvoir l'image et la culture de l'entreprise pour attirer les candidats. Cela peut passer par la mise en avant des valeurs de l'entreprise, des conditions de travail, des opportunités de carrière, etc.
  3. La stratégie d'inclusion et de diversité : cette stratégie est centrée sur la création d'un environnement de travail inclusif et diversifié. Elle peut inclure des actions comme la révision des offres d'emploi pour les rendre plus inclusives ou l'adoption de méthodes de recrutement sans CV.

Analyse des différentes stratégies de recrutement

Stratégie axée sur l'attractivité de l'entreprise

Pour construire une stratégie axée sur l'attractivité de l'entreprise, il est essentiel de se concentrer sur des aspects clés.

Valoriser la marque employeur est un premier pas. Cela consiste à mettre en avant la culture d'entreprise, les valeurs et avantages offerts par celle-ci.

Il est également crucial d'instaurer un processus de recrutement efficace. Un processus qui s'éternise pourrait décourager les meilleurs talents. Les entreprises attractives s'assurent donc d'un déroulement fluide, de la réception des candidatures jusqu'à l'offre d'emploi.

L'engagement sociétal ou écologique de l'entreprise est un autre aspect à mettre en avant. Cela peut passer par des articles de blog, des relations presse, etc.

Enfin, proposer des avantages concurrentiels peut contribuer à rendre l'entreprise plus attractive. Il s'agit par exemple de la possibilité de télétravail, d'une rémunération attractive, de formations, etc.

Ces éléments, s'ils sont bien communiqués et mis en œuvre, peuvent considérablement augmenter l'attractivité de l'entreprise.

Stratégie basée sur le développement des compétences internes

Une stratégie basée sur le développement des compétences internes s'articule autour de la formation et de l'évolution des collaborateurs déjà en poste.

Cette approche présente plusieurs avantages. Elle favorise la fidélisation des talents en leur proposant des opportunités de développement personnel et professionnel. Elle permet également à l'entreprise de disposer de compétences spécifiques, parfaitement adaptées à ses besoins et à sa culture.

Cependant, pour être efficace, cette stratégie nécessite une véritable politique de formation, d'accompagnement et de mobilité interne.

L'identification des compétences à développer est une première étape essentielle. Elle passe par une analyse fine des besoins actuels et futurs de l'entreprise, ainsi que des aspirations des employés.

La mise en place de formations adaptées est ensuite nécessaire. Elles peuvent prendre différentes formes : formations internes, externes, en ligne, en présentiel, etc.

L'accompagnement des employés dans leur projet d'évolution est également crucial. Cela peut passer par du coaching, du mentorat, ou encore la mise en place de plans de carrière personnalisés.

La mobilité interne, enfin, doit être encouragée et facilitée. Elle permet aux employés de diversifier leurs compétences, d'élargir leur vision de l'entreprise et de rester motivés.

Stratégie centrée sur la mobilité interne

La mobilité interne s'inscrit comme une stratégie bénéfique pour l'entreprise. Celle-ci présente un double avantage en termes de gestion des talents et d'optimisation des ressources.

  • Elle favorise la rétention des talents, car elle répond à une attente forte des employés pour la diversification de leurs missions ou l'évolution de leur carrière.
  • Elle permet également de réduire les coûts de recrutement. En effet, le recrutement interne est souvent moins coûteux et plus rapide que le recrutement externe.

Pour mettre en place une politique de mobilité interne efficace, plusieurs outils peuvent être utilisés :

  • Un GPEC dynamique qui permet de déceler et de développer les compétences internes.
  • Des programmes de formations adaptés pour accompagner les employés dans leur évolution.
  • Une communication interne transparente sur les opportunités de mobilité.

L'entreprise doit donc définir une stratégie claire et structurée pour réussir sa politique de mobilité interne.

Modèle de politique de recrutement RH

Élaboration d'un modèle adapté à la taille de l'entreprise

L'élaboration d'un modèle de politique de recrutement doit tenir compte de la taille de l'entreprise. Pour une petite structure, le modèle peut être plus flexible, avec une approche personnalisée pour chaque recrutement. Les responsabilités peuvent être partagées entre les différents membres de l'équipe, et l'accent sera mis sur l'adaptabilité et la polyvalence des candidats.

En revanche, dans une grande entreprise, le modèle de recrutement sera plus structuré. Le processus sera souvent géré par un département RH dédié, avec des procédures standardisées. L'accent sera mis sur l'alignement des compétences du candidat avec les besoins spécifiques du poste.

Quelle que soit la taille de l'entreprise, le modèle de recrutement doit être flexible pour s'adapter aux besoins en termes de ressources humaines et à l'évolution du marché du travail.

Mise en place d'un modèle centré sur l'inclusion et la diversité

Pour mettre en place un modèle centré sur l'inclusion et la diversité, il est nécessaire de repenser l'ensemble du processus de recrutement. Les actions peuvent inclure l'adoption d'un langage inclusif dans les offres d'emploi, la mise en place d'une politique de non-discrimination, ou encore la promotion de la diversité dans l'entreprise.

L'objectif est de représenter la diversité de la société dans laquelle l'entreprise évolue. Cela comprend la diversité des genres, des origines, des âges, des orientations sexuelles, des handicaps, etc.

  • Revue des descriptions de poste : l'utilisation d'un langage inclusif dans les descriptions de poste peut encourager une plus grande diversité de candidats à postuler. 
  • Formation des recruteurs : les recruteurs doivent être formés pour éviter les biais inconscients et pour évaluer les candidats sur leurs compétences et non sur leur identité. 
  • Politique de non-discrimination : une politique claire et transparente de non-discrimination doit être mise en place et communiquée à tous les employés. 
  • Promotion de la diversité : l'entreprise doit promouvoir activement la diversité et l'inclusion, à la fois en interne et en externe.

Ces actions sont bénéfiques pour l'entreprise, car elles contribuent à créer un environnement de travail plus inclusif et respectueux, favorisent l'innovation et améliorent l'image de marque de l'entreprise.

Améliorer la politique de recrutement : les étapes clés

Mesurer l'efficacité de sa politique de recrutement

Pour mesurer l'efficacité de votre politique de recrutement, plusieurs indicateurs clés de performance (KPI) doivent être suivis. Ces KPI vous permettront de comprendre les tendances et d'identifier les opportunités d'amélioration :

  • Le temps moyen pour pourvoir un poste : ce KPI donne une indication sur l'efficacité du processus de recrutement. Si ce délai est long, cela peut signifier que la stratégie de sourcing ou la sélection des candidats n'est pas efficace.
  • Le coût par embauche : cet indicateur mesure le coût total engagé pour chaque nouvelle embauche. Il est important pour évaluer l'efficacité de la gestion des ressources.
  • Le taux de rétention après l'embauche : un taux de rétention élevé indique une bonne adéquation entre les candidats recrutés et les besoins de l'entreprise.
  • La qualité des candidats : évaluer la qualité des candidats est essentiel pour comprendre si la stratégie de recrutement permet d'attirer les profils correspondant aux besoins de l'entreprise.
  • Le nombre de candidatures reçues : cet indicateur donne une idée de l'attractivité de l'entreprise et de l'efficacité des campagnes de recrutement.

Ces KPI doivent être analysés sur des périodes définies pour pouvoir évaluer l'évolution de l'efficacité de la politique de recrutement.

Indicateurs à suivre pour une évaluation précise

Pour une évaluation précise de votre politique de recrutement, vous devez suivre plusieurs indicateurs clés. Ces derniers vont vous permettre de mesurer l'efficacité de vos stratégies et d'identifier les domaines à améliorer.

  • Le volume moyen de candidatures par offre : cet indicateur donne une idée de l'attrait de vos offres d'emploi. Si le nombre de candidatures reçues est faible, cela pourrait signifier que vos offres ne sont pas assez attractives ou qu'elles ne sont pas bien diffusées. 
  • La provenance de vos candidats : il est crucial de savoir d'où viennent vos candidats pour optimiser vos canaux de recrutement. Cela peut vous aider à identifier les canaux les plus efficaces et à réallouer vos ressources en conséquence.
  • La satisfaction du candidat : la satisfaction du candidat peut être évaluée par des enquêtes de satisfaction ou des entretiens individuels. Un candidat satisfait est plus susceptible de rester dans l'entreprise à long terme. 
  • L’attractivité de votre entreprise : l'attractivité de l'entreprise peut être mesurée par le nombre de candidatures spontanées reçues ou par des sondages auprès des candidats. Une entreprise attractive attire des talents de haut niveau et favorise la rétention des employés. 
  • Les indicateurs post intégration : ces indicateurs permettent de mesurer l'efficacité de vos processus d'intégration. Ils peuvent inclure le temps nécessaire pour que le nouvel employé atteigne un niveau de performance satisfaisant, ou le taux de rétention des employés après la période d'essai.

Il est recommandé de suivre ces indicateurs de manière régulière pour pouvoir ajuster votre politique de recrutement en fonction des résultats obtenus.

Cet article a été rédigé par Chloé Perret

Consultante RH @Eurecia

Sur le même thème :  

https://www.eurecia.com/sites/default/files/styles/header/public/thumbnails/image/manager-developper-comptences-colaborateurs.png

8 mins

6 astuces pour accompagner la montée en compétences de ses collaborateurs

Vous souhaitez développer les compétences de votre team ? Voici nos 6 astuces !

https://www.eurecia.com/sites/default/files/styles/header/public/thumbnails/image/illustration-equipe-plan-communication-marque-employeur.png

3 mins

Marque employeur – comment définir son plan de communication ?

Mettre en place sa stratégie de marque employeur ne se fait pas du jour au lendemain. Une fois vos objectifs et vos messages clés définis, il est temps d'élaborer votre plan de communication.

junior et senior travaillant ensemble

4 mins

Embauche de profils seniors : un atout pour votre entreprise ?

Les avantages d’embaucher des profils seniors dans votre entreprise, et les conseils pour bien les intégrer dans vos équipes

femme qui aide personne âgé

8 mins

Tout savoir, ou presque, sur le proche aidant

Définition, statut légal, congés... Découvrez tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le proche aidant !

candidature spontanée

7 mins

Le guide pratique de la candidature spontanée

La candidature spontanée est une démarche proactive qui montre une réelle motivation et un intérêt particulier pour l'entreprise ciblée.

Immersion professionnelle

6 mins

Immersion professionnelle : mise en place et avantages en entreprise

L'immersion professionnelle est un dispositif stratégique particulièrement bénéfique pour les entreprises en quête de nouveaux talents et désireuses d'optimiser leur 

Discrimination à l'embauche

11 mins

Discrimination à l'embauche : comprendre et agir

La discrimination à l'embauche est une réalité persistante malgré son interdiction stricte par la loi.

Processus recrutement sélection des candidats

14 mins

Processus de recrutement : optimisez la sélection de vos candidats

L'optimisation du processus de recrutement implique des méthodes précises, allant de la définition du besoin de recrutement à l'intégration de la nouvelle recrue. Pour recruter efficacement, chaque phase doit être réalisée avec soin et méthode.