Pourquoi recruter un profil senior ?

4 mins

Pourquoi recruter un profil senior ?

Posté le - mis à jour le

Dans les années et décennies à venir, avec l'augmentation de l'espérance de vie et l’apparition de nouveaux métiers, la question du rôle des seniors dans l’entreprise va être de plus en plus forte. Et pourtant, une étude de l’association « À compétences légales » révèle que 90% des séniors estiment qu’il existe une discrimination sur l’âge pendant le recrutement. Alors, recruter un senior, ça vaut vraiment le coup ? 

 

Qu'est-ce qu'un profil senior en entreprise ?

A quel âge considère-t-on que quelqu'un appartient à la catégorie des "seniors" ? Il n'y a pas de frontière bien définie : il s'agit de quelqu'un qui approche l'âge légal et moyen du départ à la retraite dans le pays concerné. Soit quelqu'un d'environ 60 ans, à plus ou moins 5 ou 10 ans près

Le terme "senior" est également employé pour une catégorie de personne bien définie : les plus de 65 ans. 

Dans tous les cas, il s'agit de quelqu'un qui a bien plus de la moitié de sa vie professionnelle derrière lui. Et si le recrutement du profil senior faisait partie de votre stratégie de recrutement ?

💡 Le conseil de la rédaction :

Pour vous aider à évaluer vos candidats lors des entretiens, nous vous proposons un modèle d'entretien de recrutement. L'objectif ? Identifier le meilleur profil en fonction du poste proposé !

Je télécharge le modèle

Quels sont les atouts d'un profil senior ?

1. Une plus grande motivation pendant le recrutement  

Les profils séniors en quête d’un nouveau projet professionnel ont souvent mûrement réfléchi leur décision. Lorsqu’ils intègrent un processus de recrutement, ils sont capables de mesurer les enjeux du poste et se projettent de façon très concrète dans l’entreprise. Une motivation qui réduit considérablement le risque de désistement à l’embauche et qui se ressent pendant les entretiens.  

2. Plus d'autorité et de légitimité instantanée auprès des autres employés 

Quelle que soit l'expérience antérieure d'un senior, une chose est sûre : il saura se faire respecter auprès des autres. L'âge confère souvent une certaine autorité naturelle. L'adaptation auprès des collaborateurs se fera donc le plus souvent sans heurts avec un senior, et plus rapidement, même s'il ou elle occupe un poste à responsabilité. 

3. Une expérience des relations inter-personnelles assurée 

Que ce soit dans notre vie professionnelle ou personnelle, les années nous font acquérir avant toute chose l'expérience du vivre ensemble. Nous apprenons avec le temps à mieux prévenir et gérer les conflits. Ainsi les relations inter-personnelles avec les seniors sont souvent plus simples, parce qu'ils savent mieux s'adapter et anticiper d'éventuels conflits... 

4. Une meilleure gestion du temps et des émotions 

Aux alentours des 50 et 60 ans, les gens se déclarent statistiquement plus heureux, mieux dans leurs baskets et moins stressés que les trentenaires et quadra. Comment l’expliquer ? En partie parce que la gestion du stress et de la pression s'acquiert au fil du temps. 

Embaucher un senior, c'est augmenter les chances de travailler avec quelqu'un qui sait bien s'organiser pour limiter au maximum la surcharge de travail et les coups de stress associés. Le senior a souvent une meilleure connaissance de ses émotions et de celles des autres, ce qui lui permet de mieux aborder de nombreuses situations professionnelles. 

5. Plus de fidélité envers l'entreprise 

Si vous faites confiance à un senior, il vous rendra sûrement la pareille en restant fidèle à votre entreprise. Peu de risque qu'ils souhaitent changer d'entreprise pour monter en grade : en fin de cursus professionnel, ils ont tendance à rechercher le plaisir de s'épanouir dans la même entreprise. Leur fidélité est un réel atout pour la croissance de la société

6. Plus d'enfants en bas âge 

Les enfants en bas âges sont parfois la cause d'arrêts de travail, ou de travail à temps partiel qui peuvent complexifier l'organisation au sein d'une entreprise. Rarement en charge de jeunes enfants, les profils seniors sont habituellement moins impactés. Cependant, ils peuvent occasionnellement se voir confier leurs petits-enfants malades 😉

 

Comment recruter un profil senior ?

Les seniors ne sont pas forcément présents en masse sur les réseaux sociaux professionnels. En revanche, ils sont adeptes des outils de veille : n'hésitez donc pas à mettre en avant dans vos annonces le fait que vous êtes ouverts à un profil senior. À savoir qu’il est interdit d’indiquer un âge ou une tranche d’âge précise dans une offre d’emploi. 

Il faudra penser à diversifier les moyens et outils de recrutement. Pensez aux : 

  • salons spécialisés dans l'emploi des séniors ; 
  • cabinets de recrutements ; 
  • associations d'anciens diplômés, particulièrement des écoles d'ingénieur et de commerce ; 
  • jobs dating ; 
  • et à la cooptation, en impliquant vos collaborateurs. 

Tout au long du processus de recrutement, n'hésitez pas à raccourcir les étapes pour les seniors. En général, un récit détaillé et factuel de leurs expériences passées suffit à prouver leurs compétences techniques, managériales et relationnelles.


 Avec un marché de l'emploi de plus en plus complexe et compétitif, les entreprises doivent rivaliser pour attirer et recruter les meilleurs talents. Pour se démarquer et gagner en efficacité, il est nécessaire d'optimiser en premier lieu son processus de recrutement. Par où commencer ? On vous dit tout dans notre livre blanc dédié au recrutement :

Je télécharge le guide 

Cet article a été rédigé par La rédaction

Team Eurécia

Sur le même thème :  

Recrutement agile

10 mins

Recrutement agile : meilleures stratégies et pratiques 2024

L'ère du recrutement agile est là, promettant des délais plus courts et une plus grande flexibilité. Cette méthode favorise une approche collaborative, décompose les tâches et met l'accent sur l'autonomisation des recruteurs.

Collaborateurs au travail

5 mins

Les étapes clés de la GEPP : de la planification à la mise en œuvre

La gestion des emplois et des parcours professionnels (GEPP), anciennement gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) est un plan permettant de gérer et d’adapter les emplois, les compétences et les recrutements aux ambitions…

femme syndrome canal carpien

7 mins

Santé et sécurité au travail : 13 points d'attention

Le 28 avril désigne la journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail. En cette occasion, nous vous proposons une liste de 13 points d'attention pour la santé et sécurité de vos collaborateurs à toujours avoir en tête !

nouvelle collaboratrice heureuse

7 mins

Talent nurturing : 10 exemples pour améliorer votre expérience candidat

Définition du talent nurturing, actions concrètes et conseils malins pour nouer une relation durable entre vos candidats et votre entreprise

employee value proposition

7 mins

Employee value proposition : ne passez pas à côté de ce concept RH innovant

Comment fidéliser ses collaborateurs pour trouver les meilleurs talents ? La recette miracle n’existe pas. Toutefois plusieurs méthodes ont été pensées pour s’approcher de ce résultat.

Reverse mentoring

8 mins

Comment utiliser le reverse mentoring dans votre organisation ?

Avez-vous déjà entendu parler du reverse mentoring ? Cette pratique innovante tout droit venue d’Amérique permet de faire échanger les différentes générations de salariés de l’entreprise.

Mad skills

4 mins

Mad skills : osez afficher vos différences

La moitié des offres d’emplois reçoivent plus de 20 réponses. Comment se différencier pour attirer l’attention des employeurs ? En affichant vos mad skills dans votre candidature !

alternante avec sa tutrice

6 mins

4 éléments à prendre en compte avant de recruter un alternant

L’alternance est une voie qui séduit de nombreuses PME. Quelles sont les règles à connaître avant de recruter un alternant ? On fait le point.