Comment pallier aux difficultés de recrutement ?

Les enquêtes de l’APEC (Agence Pour l'Emploi des Cadres) rendent régulièrement compte des difficultés de recrutement des PME. Les freins identifiés sont liés soit aux secteurs d’activité, soit aux types de profils recherchés. Pourtant, quel que soit le problème rencontré, il existe différents leviers à même de résoudre la question : une meilleure expression des besoins, le recours à la mobilité interne et à la formation, le développement de l’apprentissage et l’amélioration de l’attractivité de l’entreprise.

Mieux exprimer son besoin : définir le profil du candidat idéal

Il est question de réfléchir plus précisément aux contours des postes à pourvoir et de mieux définir son besoin en termes de profil (secteur, filière, niveau d’expérience et diplôme). C’est d’ailleurs ce que proposent les cabinets de recrutement car un meilleur détail des exigences ouvre de nouvelles perspectives.

A cet égard, le logiciel de gestion des Recrutements Eurécia, en interagissant avec le référentiel des métiers et des compétences de votre entreprise, vous permet de mieux définir le poste et l'offre d'emploi qui lui est associée.

Recourir à la mobilité interne

Avant de se lancer dans une recherche de candidats que peut s'avérer complexe et chronophage, la recherche de talents en interne peut s'avérer doublement bénéfique. D'un point de vue de la gestion RH, vous gagnez un temps précieux et limitez les risques liés à l'intégration d'un nouveau salarié au sein de l'entreprise. Du point de vue des salariés, favoriser la mobilité interne prouve la volonté de l'entreprise de garder ses bons éléments et de les faire évoluer au sein de la société.

La mobilité interne est régulièrement utilisée par les PME pour résoudre des difficultés de recrutement, notamment en confiant des responsabilités croissantes et/ou de management à des collaborateurs déjà présents dans l'entreprise. La mobilité doit alors être planifiée, avec des parcours de progression structurés et des dispositifs adaptés (tutorat, formation, période d’observation, etc.).

Développer l’apprentissage

Même s’il a un coût, l’apprentissage (que ce soit sous la forme d'un stage, d'un contrat d'apprentissage ou contrat de professionnalisation) est plébiscité pour deux raisons majeures. D’un côté, il représente une solution de pré-recrutement qui permet de tester les compétences du candidat avant de s’engager. D’autre part, il permet de se constituer un vivier potentiel et d’anticiper les difficultés de recrutement à venir.

Améliorer l’attractivité de l’entreprise

Qu’il soit question de développer sa marque employeur, améliorer sa communication globale, participer à des forums, entrer dans des réseaux, travailler l’image de son secteur d’activité ou communiquer sur ses métiers, les possibilités sont nombreuses. Elles sont également probantes : une entreprise qui travaille son attractivité se positionne comme un employeur de choix auprès de sa cible. C’est l’une des raisons pour lesquelles les grandes entreprises communiquent avec autant de soin sur leurs gestion des ressources humaines.

Un logiciel pour faciliter le processus de recrutement

Utilisés ensemble ou séparément, les différents leviers évoqués sont exigeants mais ils ont fait leurs preuves.

En complément des actions mises en place pour pallier ou anticiper des difficultés de recrutement, l'utilisation d'un logiciel de GRH dédié vous permet d'automatiser certaines tâches chronophages :

  • Une CVthèque collaborative vous permet d'évaluer les candidats en comparant leurs compétences avec celles renseignées sur la fiche du poste à pourvoir.
  • L'évaluation des compétences des salariés, lors des entretiens annuels d'évaluation, facilite l'identification des opportunités de mobilité interne.
  • Plus généralement, le gain de temps réalisé sur la gestion administrative du personnel grâce à un logiciel RH permet de consacrer davantage de temps et de ressources aux recrutements nécessaires au bon fonctionnement et à la performance de l'entreprise.

En savoir plus sur le logiciel Eurécia


Les autres articles du dossier "Gestion du processus de recrutement" :