Ressources rh

 
developper-competences-collaborateurs.png
  • Management et bien-être
  • 13/07/2021

4 idées pour développer les compétences de ses collaborateurs

Vous avez identifié les soft skills indispensables à développer chez vos collaborateurs et vous vous demandez maintenant comment faire concrètement pour les développer ?

Vous ne savez pas par où commencer, par quel bout prendre le sujet ? Vous vous demandez quelles solutions sont les plus efficaces pour obtenir des résultats ?

Si ces questions vous parlent, alors restez ici wink Nous vous livrons 4 idées pour développer les compétences de vos collaborateurs.

 

#1 - La culture d’entreprise et les valeurs

Beaucoup d’organisations sont conscientes que la culture d’entreprise influence le bien-être et la performance. Mais combien prennent réellement le temps de la définir et de l’incarner ?

Encore trop peu… Ce qui explique la mauvaise notoriété de certaines entreprises et leurs difficultés à attirer de nouveaux talents et à fidéliser les collaborateurs.

En effet, comment développer l’intelligence émotionnelle et l’empathie des collaborateurs si le manager n’est pas attentif à ses propres émotions et à celles de son équipe ?

Comment inciter les salariés à travailler en équipe si dans la réalité l’entreprise prône des valeurs d’individualisme et une culture favorisant la performance individuelle ?

En tant que responsable formation/RH, vous devez donc réfléchir en amont sur les valeurs qui définissent votre entreprise. Ces valeurs doivent évidemment être alignées avec votre objectif de bien-être au travail. Et surtout, vous devez, vous et les managers, montrer l’exemple en incarnant au quotidien les soft skills, les comportements que vous voulez que vos collaborateurs développent.

 

#2 - Le recrutement

Vous êtes en pleine campagne de recrutement ? Ou vous envisagez de recruter dans les prochains mois ? Voilà une opportunité à ne pas manquer pour dénicher des collaborateurs qui possèdent les compétences que vous cherchez à développer dans votre entreprise.

En effet, des recrues qui possèdent les fameuses soft skills que vous recherchez seront des salariés que vous n’aurez pas à former. C’est un gain de temps et des économies ! Mieux que ça, ces nouveaux talents pourront avoir un impact positif sur vos collaborateurs. Si l’on se réfère à la science, avec nos neurones miroirs, nous mimons les comportements des personnes avec lesquelles nous sommes en interaction quotidienne. Plutôt une bonne nouvelle, n’est-ce pas ? 

 

#3 - La formation

Pendant longtemps, on formait les collaborateurs exclusivement à l’acquisition de compétences techniques (la vente, le droit du travail, le développement informatique, l’utilisation d’un logiciel interne d’entreprise…). Depuis quelques années maintenant, un nouveau genre de formation a vu le jour : les formations soft skills.

Vous pourriez vous demander “Une formation peut-elle vraiment apprendre aux salariés à être plus empathique” ? “Et surtout, peut-on mesurer objectivement l’empathie” ? 

La réponse aux deux questions est “oui” ! Ces formations sont tout aussi sérieuses et efficaces. Elles vous permettent de mesurer au moyen d’indicateurs que vous définissez – pourquoi pas en collaboration avec les salariés – au préalable, le retour sur investissement et donc la pertinence d’une formation.

Imaginons que vos collaborateurs ont suivi une formation pour être plus créatifs. Un indicateur qui vous permet d’évaluer l’efficacité de la formation suivie peut être le nombre de nouvelles idées proposées et qui ont été retenues pour améliorer les processus.

 

#4 - La stratégie de communication interne

Vouloir que vos collaborateurs développent des soft skills c’est bien, mais encore faut-il qu’ils soient d’accord. Dans une logique de bien-être, on ne saurait que trop vous conseiller de jouer la carte de la communication plutôt que d’utiliser votre pouvoir pour les obliger à développer des compétences. Forcer quelqu’un à faire quelque chose n’apporte jamais de bons résultats.

Voilà pourquoi nous pensons que vous devez susciter l’envie chez vos salariés de développer leurs compétences. Comment ?

En informant, sensibilisant, transmettant, motivant… La communication interne est une solution idéale pour que vos collaborateurs prennent conscience de l’intérêt qu’ils ont à développer des soft skills.  Pour cela, vous pouvez par exemple :

  • Faire venir des intervenants externes pour qu’ils partagent leur retour d’expérience sur le développement de soft skills
  • Partager sur votre réseau interne ou par email des portraits de collaborateurs internes qui ont, par exemple, été formés pour améliorer leur efficacité au travail.
  •  

Vous voilà maintenant munis de solutions pour développer les compétences de vos collaborateurs. Vous vous demandez peut-être « laquelle choisir ? ». Pourquoi pas toutes ? En somme, c’est la synergie de ces solutions qui vous permettra d’atteindre votre objectif.

 


Avant de partir, ne vous arrêtez pas en si bon chemin ! enlightened 

Nous avons concocté un guide complet sur les soft skills qui vous accompagnera dans votre stratégie de développement des compétences.

 

guide soft skills

A propos de l'auteur

La rédaction

Team Eurécia

Contributeurs timides, les billets signés de la rédaction sont tous écrits avec passion !

Tous les articles