Ressources rh

 
managers-accompagnement-equipes.png
  • Management et bien-être
  • 04/08/2021

Comment faire pour que les managers accompagnent mieux leurs équipes ?

Bien plus que de simples « donneurs d’ordre », c’est (aussi) sur les épaules des managers que pèse la réussite d’une politique RH alliant bien-être et performance.

Dans la pratique, cette mission n’est pas toujours facile à mener. Et pour cause, aucun parcours académique n'apprend à être un manager capable d’accompagner son équipe sur cette voie. Pour mieux accompagner les salariés, les compétences techniques ne suffisent pas. Les managers doivent développer des compétences d’un autre genre : des soft skills.

Mais comment savoir lesquelles développer pour mieux accompagner leurs équipes ?

C’est ce qu’on vous propose de découvrir maintenant wink

 

Pas d’accompagnement réussi sans diagnostic préalable

Cela semble couler de source, pourtant cette étape peut vite passer aux oubliettes ! Or, d’un service à un autre, d’une équipe à une autre ou encore d’un manager à un autre, l’accompagnement prendra une forme différente. Le diagnostic sert alors à personnaliser l’accompagnement.

Mieux accompagner ses équipes commence par déterminer leurs attentesPour se faire, le manager doit quitter sa casquette de « donneur d’ordre » pour se mettre en position de coach, et dresser un état des lieux :

  • du bien-être individuel et collectif
  • de l’efficacité et de la performance des collaborateurs et de l’équipe
  • de la cohésion du groupe

Voici une liste de questions pouvant être intégrées dans le diagnostic :

  • De quoi ont besoin les collaborateurs pour être plus efficaces dans leur travail ? Quels sont leurs forces et leurs axes d’amélioration ?
  • Qu’est-ce qui les motive ?
  • Comment sont organisés le service et la charge de travail entre les salariés ?
  • La communication et le climat sont-ils fragiles, absents ?
  • Quelles autres difficultés et problématiques rencontrent vos collaborateurs aussi bien individuellement que collectivement ?
  • Comment envisagent-ils leur avenir, leur évolution ? Quelles sont leurs envies ?

À partir du diagnostic posé vient la seconde étape : quelles compétences les managers doivent-ils mobiliser pour accompagner efficacement leurs équipes ? 

 

Les compétences à mobiliser chez les managers

Nous l’avons vu plus haut, le manager autoritaire, c’est terminé ! Aujourd’hui, on peut allier exigence et bienveillance. Et pour bien accompagner son équipe, le manager doit se positionner en tant que coach et développer les compétences adéquates en fonction du diagnostic. Dans cet article, nous avons choisi de vous en présenter 3 qui sont pour nous essentielles.

#1 - La capacité à fédérer son équipe 

Pour faire une analogie, le manager est le capitaine du navire. Si les membres de son équipe voguent sans direction et objectif précis, ils se perdront. Leur motivation s’émoussera et ils risqueront de ne plus trouver de sens à leur travail. Ainsi, le manager doit définir une direction et être en mesure de mobiliser son équipe, de l'entraîner dans la poursuite d’un objectif commun.

#2 - Être force de proposition

Une entreprise vit des changements, rencontre des problèmes, des imprévus. Le quotidien des équipes est souvent fait de hauts et de bas, et le manager doit pouvoir être réactif et proactif face à ces situations.

Comment ? Tout d'abord, en observant la vie de son service et en étant à l’écoute de ses collaborateurs (des risques éventuels, des besoins et des difficultés rencontrées). Puis, en imaginant des propositions nouvelles pour résoudre les problèmes existants ou nouveaux.

En somme, son but est de créer un lien de confiance, d’instaurer un climat favorable au bien-être et à la productivité afin d’aider son équipe à grandir et à devenir autonome.

#3 - Être un bon communiquant et faire preuve d’ouverture d’esprit

Imaginez Alexandre, manager d’une équipe de 5 collaborateurs. Dans son équipe, personne ne comprend ce qu’il dit. Quand il parle, il utilise un jargon complexe, il passe d’une information à une autre. En bref, sa communication manque de clarté et d’impact, et se répercute sur l’efficacité et le bien-être de ses salariés

Ajoutez à cela le fait qu’Alexandre n’est pas ouvert à la discussion et à la nouveauté. Vous obtenez à coup sûr un climat social tendu, dominé par une culture du « silence » parce qu’après tout « à quoi bon discuter ou proposer une nouvelle idée si l’on sait d’avance que l’on va se heurter à un mur » ?

Dès lors, faire passer un message d’une manière simple et efficace, être ouvert d’esprit et donner des feedbacks constructifs sont des indispensables pour mieux accompagner les équipes !

 

Et maintenant que vous avez eu un aperçu des compétences que doivent mobiliser vos managers pour bien accompagner leurs équipes, quelle est la prochaine étape ? Développer ces compétences ! Et si c’était par la formation ? En tout cas, nous y croyons fermement ! La neuroplasticité prouve que nous pouvons changer et développer des aptitudes comportementales, et ce à tout âge. Une bonne nouvelle, n’est-ce pas ?  

 

Si vous voulez en savoir plus sur les soft skills incontournables à avoir et les types de formation qui existent sur le marché, nous avons élaboré un guide complet sur le sujet !

guide soft skills

A propos de l'auteur

La rédaction

Team Eurécia

Contributeurs timides, les billets signés de la rédaction sont tous écrits avec passion !

Tous les articles