header_confinementteletravail.png
  • Actu RH
  • 10/06/2020

Confinement & télétravail : quel constat ?

La crise sanitaire du Covid-19 a chamboulé l’organisation de nombreuses entreprises. Dès le 16 mars, les employeurs ont dû placer les collaborateurs qui le pouvaient en télétravail. Pour le plus grand nombre, le télétravail n’était pas un mode de travail avant le confinement. Un challenge que beaucoup d’entreprises ont relevé avec succès ! 

A l’heure du déconfinement, les entreprises reprennent petit à petit le chemin du bureau. Mais qu’en est-t-il du télétravail ? Cette organisation est-elle pérenne dans le temps ? 

Zoom sur les attentes des salariés, la vision des employeurs et les challenges des managers ! 

Pour vous aider dans la mise en place du télétravail dans votre entreprise,
téléchargez notre modèle de charte de télétravail personnalisable.

Télécharger le modèle !

 

La naissance de nouvelles attentes salariales 

Selon DARES, en novembre 2019, seulement 7,2% des salariés pratiquaient occasionnellement le télétravail. La crise sanitaire du Covid-19 a totalement chamboulé les méthodes de travail. En avril 2020, en pleine crise, 30% des salariés français ont basculé en télétravail (Odoxa). 

Le télétravail n’est pas encore une organisation du travail très démocratisée en France mais au lendemain d’un confinement de deux mois, la question de sa mise en place de manière pérenne se pose ! 

Côté salariés, ce nouveau mode de travail révèle de nouvelles attentes ! En avril, 71% des personnes qui n’avaient jamais télétravaillé avant la crise du Covid-19 aimeraient travailler à domicile au moins une fois par semaine à l’avenir. Les salariés y ont vu de nombreux avantages : 

  • Gain de temps (dans les transports notamment),  
  • Meilleure gestion du temps de travail,  
  • Augmentation de l’autonomie dans la gestion des tâches, 
  • Environnement calme qui permet une meilleure productivité, 
  • Meilleur équilibre entre la vie professionnelle et la vie personnelle,  
  • Diminution du stress. 

… qui n’ont pas toujours eu l’effet escompté ! Déconnexion difficile, gestion des enfants, tensions entre collègues, absence de communication non-verbale, manque de suivi, perte de sens, surcharge de travail, etc : le télétravail en temps de crise ne s’est pas toujours déroulé de façon idéale. 

 

Côté employeurs, ne pas se précipiter ! 

La mise en place du télétravail peut permettre d’améliorer la qualité de vie au travail des collaborateurs. Et qui dit bien-être au travail dit implication et motivation ! 

Ainsi le télétravail participe à faire baisser le taux d’absentéisme et le turn-over des entreprises. Un salarié qui se sent bien et qui est épanoui a plus de chance de rester dans l’entreprise où il est. Chez les plus jeunes, la possibilité de télétravailler est un plus pour votre marque employeur ! 

Une étude de Polycom fait ressortir un lien direct entre la flexibilité et la performance. La mise en place du télétravail peut donc participer à améliorer la productivité des salariés.  

Pour autant, ce n’est pas une solution miracle, car les impacts potentiels sont nombreux : 

  • Isolement des salariés 
  • Baisse de la cohésion d’équipe et du sentiment d’appartenance 
  • Déconcentration 
  • Intensification de la charge de travail 
  • Réduction de la frontière vie pro / vie perso 
  • Perte de sens

Et oui... le télétravail n’est pas une science exacte ! Il n’est pas fait pour tous les salariés. Certains n’ont pas les qualités nécessaires pour être efficace en télétravail : être autonome, savoir communiquer, être à l’aise avec son activité, être organisé et savoir organiser son temps, être impliqué...  

Aussi, les employeurs peuvent avoir des freins à la mise en place du télétravail comme : 

  • La culture du présentéisme 
  • Le manque de confiance 
  • Le manque de méthodologie 
  • Le manque d’outils adaptés 
  • L’incompatibilité avec l’activité 

Il y a du pour et du contre dans la balance. Des avantages et des inconvénients. Mis au devant de la scène pendant la période de confinement, le télétravail ne doit ni devenir une évidence, ni un tabou. Il convient de se poser les bonnes questions pour que chaque entreprise trouve la bonne formule.

La mise en place du télétravail doit être structurée pour être un véritable succès. Pour vous aider dans la mise en place et le suivi, découvrez notre modèle de suivi des télétravailleurs !

Téléchargez le modèle de suivi du télétravailleur

 

Les challenges des managers 

La mise en place du télétravail de manière pérenne est un vrai challenge pour les managers. De la même manière que l’entreprise au sens large, les managers vont devoir faire preuve d’agilité pour faire de la mise en place du télétravail une belle réussite !

Une panoplie de questions et de défis résonne dans la tête des managers : 

  • Le télétravail est-il possible dans l'équipe ? 
  • Comment bien manager à distance ? 
  • Quels est le nouveau rôle du manager ? 
  • Comment faire vivre mon équipe en télétravail ? 
  • Comment réussir à continuer de partager et d'échanger ? 
  • Comment garantir la cohésion de mon équipe à distance ? 

Le télétravail transforme les méthodes de travail et de ce fait les méthodes de management. La mise en place du télétravail de manière pérenne va transformer le rôle du manager. 

En donnant plus de flexibilité et plus de responsabilité à son équipe, le manager va se placer en tant que coach ou facilitateur. La confiance entre manager et managé est la clé du succès du télétravail.  En ayant confiance, le manager va réussir à déléguer davantage. Par effet boule de neige, le salarié va se sentir considéré dans son travail ! La première étape est donc de se poser la question de l’approche managériale, et de ce côté-là, le management par objectif est une piste intéressante...

À propos de l'auteur
 

Marion

Blogueuse RH

Curieuse depuis ma plus tendre enfance, j'aime partager autour
du management, du bien-être au travail et de l'actu RH !

Tous ses articles 

Voyagez dans Vie de Bureau