header_plandeconfinement_1.png
  • Actu RH
  • 30/04/2020

Déconfinement : ce qu’il faut savoir en tant que RH

Depuis le début de la crise sanitaire du Covid-19, les métiers RH sont sur le devant de la scène. Le rôle des RH est polyvalent : prévention santé et sécurité, mise en place du télétravail, mise à jour du plan prévisionnel, mise en place de l’activité partielle... Il est maintenant l’heure de préparer le déconfinement

Mais que faut-il savoir en tant que RH ? Voici toutes les informations importantes à connaître suite à la prise de parole d’Edouard Philippe le 28 avril dernier. 

 

1. Le télétravail est toujours fortement recommandé

En tant que RH vous avez dû le mettre en place dès le 16 mars pour les professions qui le pouvaient. Et ce n’est pas terminé ! Effectivement, "le télétravail doit être maintenu" a annoncé le Premier ministre Edouard Philippe ce mardi 28 avril. Il est recommandé pour toutes les entreprises qui le peuvent, de maintenir le travail à distance à partir du 11 mai et pour une durée minimale de 3 semaines.  

La règle est simple : lorsque le télétravail est possible, il doit être maintenu. Dans ce cadre, l’employeur peut obliger ses collaborateurs à télétravailler et le salarié peut demander à travailler à distance. 

Cette règle n’est pour l’instant pas une obligation légale, mais le Premier ministre demande “avec insistance” que cette mesure soit prise en compte par les entreprises. Edouard Philippe a également demandé au ministère du travail de diffuser des ordonnances pour officialiser les choses. 

Certains de vos collaborateurs reprennent le chemin du bureau ? Pensez à suivre les présences dans vos locaux afin de respecter les consignes sanitaires. Pour vous y aider, téléchargez notre modèle de suivi des présences au bureau.

Téléchargez le modèle 

 

2. La flexibilité des horaires de travail est souhaitée

Lors de la présentation du plan de déconfinement à l’Assemblée nationale, le Premier ministre a annoncé vouloir encourager la flexibilité des horaires de travail. L’objectif de cette recommandation est de diminuer les rencontres entre les personnes dans l’entreprise, mais aussi dans les transports en commun. En étalant les plages horaires, moins de salariés vont être en contact, ce qui permet de limiter la propagation du virus.  

Ce point n’est qu’une recommandation de la part du gouvernement. En effet, toutes les entreprises ne peuvent pas changer leurs horaires de travail pour de multiples raisons : travail d’équipe, horaires d’ouverture, organisation du travail... et cela reste donc une décision de l’employeur. 

 

3. Les mesures de prévention santé et sécurité seront strictes

C’est peut-être le point le plus important pour les RH et pour l’employeur. Et il est écrit dans le code du travail (Article L4121-1"L'employeur prend les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs.” 

C’est donc à l’employeur de mettre en place différentes mesures de prévention pour assurer la santé et la sécurité de tous ses collaborateurs et ainsi limiter les risques de contamination au Covid-19.

Voici une liste non exhaustive des mesures qui peuvent être appliquées au sein de l’entreprise : 

  • Les règles de distanciation et les gestes “barrière” doivent impérativement être respectés 
  • Limiter au strict nécessaire les réunions. La plupart peuvent être organisées à distance. Les autres doivent être organisées dans le respect des règles de distanciation 
  • Limiter les regroupements de salariés dans des espaces réduits 
  • Les déplacements non indispensables doivent être annulés ou reportés 
  • L’organisation du travail doit être adaptée au maximum, par exemple avec la mise en place de rotation des équipes 

Lorsque les mesures de distanciation sociale ne peuvent pas être respectées, le masque sera obligatoire pour l’ensemble des collaborateurs. Nous pouvons prendre l’exemple du secteur du BTP où il est très compliqué, voire complètement impossible, de garantir les mesures de distanciation. Dans cet exemple, tous les ouvriers devront être équipés d’un masque sanitaire. 

Attention car si une entreprise ne garantit pas la santé et la sécurité de ses employés, ces derniers peuvent faire valoir leur droit de retrait.  

Pour aider les entreprises à reprendre petit à petit leur activité, le ministère du travail a publié des fiches conseils métier et guides pour les salariés et les employeurs. L’objectif est d’aider les salariés et les employeurs dans la mise en œuvre des mesures de protection contre le COVID-19 sur les lieux de travail et assurer la continuité de l’activité économique.

 

  Les fonctions RH sont au cœur de la gestion de crise du Covid-19.  Pour mieux comprendre les enjeux RH de la crise sanitaire et les manières dont on peut y faire face au quotidien, nous avons donné la parole à des hommes et des femmes de terrain.

Téléchargez gratuitement notre livre blanc et découvrez des témoignages de profils RH, des conseils d'experts & d'autres ressources pour aller plus loin dans la gestion de la crise

Je télécharge le livre blanc

À propos de l'auteur
 

Marion

Blogueuse RH

Curieuse depuis ma plus tendre enfance, j'aime partager autour
du management, du bien-être au travail et de l'actu RH !

Tous ses articles 

Voyagez dans Vie de Bureau