Immersion professionnelle : mise en place et avantages en entreprise

6 mins

Immersion professionnelle : mise en place et avantages en entreprise

Posté le - mis à jour le

L'immersion professionnelle est un dispositif stratégique particulièrement bénéfique pour les entreprises en quête de nouveaux talents et désireuses d'optimiser leur processus de recrutement. En permettant aux candidats de découvrir un métier, les entreprises peuvent évaluer leurs compétences et leur adéquation à l'environnement de travail.

En soutenant activement les efforts d'insertion professionnelle, il est possible de renforcer durablement la marque employeur tout en découvrant de nouveaux profils. Découvrez comment mettre en place l’immersion professionnelle au sein de votre entreprise.

Immersion professionnelle : définition du dispositif

L'immersion professionnelle, également connue sous le nom de Période de Mise en Situation en Milieu Professionnel (PMSMP), est un dispositif permettant à des demandeurs d'emploi, des jeunes en insertion, ou des travailleurs en réorientation professionnelle de découvrir un métier ou un secteur d'activité. Encadrée juridiquement, elle offre aux entreprises françaises l'opportunité d'évaluer les compétences et l'adéquation des candidats potentiels en situation réelle de travail sur une période pouvant aller jusqu'à un mois.

Les avantages de l’immersion professionnelle pour les entreprises

Évaluation pratique des compétences

L'un des principaux bénéfices de l'immersion professionnelle est la possibilité d'évaluer les compétences et le comportement des candidats dans un environnement réel de travail. Cette évaluation pratique permet aux employeurs de vérifier l'aptitude des candidats à s'adapter aux exigences du poste et à l'environnement de l'entreprise. Cela contribue à réduire les risques liés aux erreurs de recrutement. Pendant la période d'immersion, un candidat peut être évalué sur sa capacité à gérer des tâches spécifiques, à collaborer avec les équipes en place, ou encore à respecter les délais. 

Réduction des coûts de recrutement

Le dispositif permet également de diminuer les coûts de recrutement en évitant les dépenses liées à la publication d'annonces et aux processus de sélection traditionnels. Les candidats en immersion conservent leur statut et leurs allocations, ce qui signifie que les entreprises n'ont pas de frais de rémunération pendant la période d'immersion. Cela peut représenter une économie substantielle pour certaines entreprises, surtout pour les PME et les start-ups qui disposent de budgets de recrutement plus limités.

Renforcement de la marque employeur

En accueillant des candidats en immersion, les entreprises peuvent améliorer leur image et renforcer leur marque employeur. Cette démarche contribue à la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) en aidant des personnes à accéder à l'emploi. Les entreprises peuvent ainsi promouvoir leur engagement social et leur capacité à offrir des opportunités de développement professionnel.

Mise en œuvre du dispositif

La mise en œuvre d'une période d'immersion professionnelle est relativement simple et encadrée légalement pour garantir une expérience bénéfique tant pour le candidat que pour l'entreprise. 

Aspects légaux

L'immersion professionnelle à la fois le secteur public et le secteur privé. Le décret n° 2022-1043 du 22 juillet 2022, relatif à la formation et à l’accompagnement personnalisé des agents publics, encadre spécifiquement l'immersion professionnelle pour les agents de la fonction publique. Ce dispositif est également disponible pour les entreprises privées et est largement utilisé pour permettre aux demandeurs d'emploi, aux jeunes en insertion, et aux personnes en réorientation professionnelle de découvrir un métier.

Le point sur le cadre juridique dans le secteur privé

Pour le secteur privé, l'immersion professionnelle est encadrée par les articles L5135-1 à L5135-8 du Code du travail. Cette législation permet aux entreprises privées d'accueillir des personnes en recherche d'emploi pour une période de découverte et d'évaluation pratique des compétences en milieu professionnel. Les participants conservent leur statut et leurs allocations pendant toute la durée de l'immersion, et les entreprises n'ont pas de frais de rémunération à prévoir.

Durée et conditions

  • Durée : la durée de l'immersion peut varier de quelques jours à un mois, renouvelable sous certaines conditions spécifiques.
  • Convention tripartite : Une convention doit être signée entre l'entreprise, le candidat et l'organisme prescripteur (comme France Travail). Cette convention précise les modalités de l'immersion, y compris la durée, les horaires, et les tâches à effectuer.
  • Statut du candidat : Le candidat conserve son statut (demandeur d'emploi, salarié en reconversion, etc.) et ses éventuelles allocations. Il est couvert par la sécurité sociale, notamment en cas d'accident du travail, et doit respecter le règlement intérieur de l'entreprise accueillante.

Le guide de la mise en place de l’immersion professionnelle

1 - Contact avec l'organisme prescripteur

  • Identification des besoins : définissez les métiers ou les secteurs d'activité pour lesquels vous souhaitez accueillir des candidats en immersion.
  • Prise de contact : contactez France Travail ou un autre organisme prescripteur pour initier le processus. Vous devrez fournir des informations sur votre entreprise et les postes proposés.

2 - Sélection des candidats

  • Réception des candidatures : l'organisme prescripteur vous enverra des profils de candidats correspondant à vos besoins.
  • Évaluation des profils : sélectionnez les candidats les plus adaptés en fonction de leurs compétences et de leur motivation.

3 - Signature de la convention

Une convention tripartite doit être rédigée et signée par l'entreprise, le candidat et l'organisme prescripteur. Ce document précise les modalités de l'immersion, telles que les tâches, les horaires, et les objectifs de l'immersion. Assurez-vous que toutes les parties comprennent et acceptent les termes de la convention.

Accompagnement et intégration

Pendant l'immersion professionnelle, un tuteur désigné aura pour mission de guider le candidat et de l'accompagner, tout en évaluant ses performances. Ce tuteur joue un rôle clé dans l'intégration du candidat et dans l'évaluation de son adéquation avec le poste et la culture d'entreprise. À la fin de la période d'immersion, un entretien de bilan permettra de faire le point sur l'expérience et de discuter des possibilités de recrutement.

Désignation du tuteur

Le choix du tuteur est fondamental pour assurer une immersion réussie. Le tuteur doit être un employé expérimenté, ayant une bonne connaissance de l'entreprise, de ses processus et de sa culture. Il doit également posséder des compétences en mentorat et en communication pour pouvoir guider efficacement le candidat.

Le tuteur a plusieurs responsabilités clés :

  • Accueil et orientation : il présente l'entreprise, les équipes, et les outils de travail au candidat
  • Définition des objectifs : il établit des objectifs clairs et réalisables pour la période d'immersion.
  • Suivi et support : il offre un support continu et répond aux questions du candidat, tout en le guidant dans ses tâches quotidiennes.
  • Évaluation et feedback : il évalue les performances du candidat et fournit des retours constructifs tout au long de la période d'immersion.

Mise en place d’un plan d’intégration

Un plan d'intégration structuré est essentiel pour maximiser l'efficacité de l'immersion. Ce plan doit inclure une formation initiale pour familiariser le candidat avec les outils et les processus de l'entreprise. Cette phase sera également l’occasion de définir des objectifs hebdomadaires pour suivre les progrès du candidat.

Maintenir une communication ouverte et transparente est toujours bénéfique. Le tuteur a pour rôle d’encourager le candidat à poser des questions et à exprimer ses préoccupations. Il est également intéressant d'impliquer d'autres membres de l'équipe pour aider le candidat à se sentir intégré et soutenu.

L’importance de l’évaluation continue

L'évaluation ne doit pas se limiter à la fin de la période d'immersion. Le tuteur doit fournir des feedbacks réguliers et constructifs pour aider le candidat à s'améliorer et à s'adapter. Cette évaluation continue permet de détecter rapidement les problèmes et d'ajuster le plan d'intégration en conséquence.

En quoi consiste l’entretien de fin d’immersion professionnelle ?

À la fin de la période d'immersion, un entretien de bilan est organisé avec le candidat, le tuteur et, idéalement, un conseiller de l’organisme de formation (ou France Travail). Cet entretien doit être bien préparé pour en tirer le maximum de bénéfices. Le tuteur doit rassembler des notes et des évaluations réalisées pendant l'immersion.

L’entretien se concentre sur un retour d’expérience, c’est l’occasion de discuter des aspects positifs et des défis rencontrés par le candidat durant l'immersion. Cet échange permet d’évaluer les compétences acquises et l'adéquation du candidat avec le poste.

Si l'évaluation est positive, cet entretien présente aussi une opportunité pour discuter des possibilités de recrutement et des étapes suivantes. Si un recrutement n'est pas envisagé, il sera toujours le théâtre d’un échange constructif pour les prochaines étapes de la recherche d'emploi du candidat.

Ressources utiles pour l’immersion professionnelle

Cet article a été rédigé par Chloé Perret

Consultante RH @Eurecia

Sur le même thème :  

https://www.eurecia.com/sites/default/files/styles/header/public/thumbnails/image/manager-developper-comptences-colaborateurs.png

8 mins

6 astuces pour accompagner la montée en compétences de ses collaborateurs

Vous souhaitez développer les compétences de votre team ? Voici nos 6 astuces !

https://www.eurecia.com/sites/default/files/styles/header/public/thumbnails/image/illustration-equipe-plan-communication-marque-employeur.png

3 mins

Marque employeur – comment définir son plan de communication ?

Mettre en place sa stratégie de marque employeur ne se fait pas du jour au lendemain. Une fois vos objectifs et vos messages clés définis, il est temps d'élaborer votre plan de communication.

junior et senior travaillant ensemble

4 mins

Embauche de profils seniors : un atout pour votre entreprise ?

Les avantages d’embaucher des profils seniors dans votre entreprise, et les conseils pour bien les intégrer dans vos équipes

femme qui aide personne âgé

8 mins

Tout savoir, ou presque, sur le proche aidant

Définition, statut légal, congés... Découvrez tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le proche aidant !

candidature spontanée

7 mins

Le guide pratique de la candidature spontanée

La candidature spontanée est une démarche proactive qui montre une réelle motivation et un intérêt particulier pour l'entreprise ciblée.

Immersion professionnelle

6 mins

Immersion professionnelle : mise en place et avantages en entreprise

L'immersion professionnelle est un dispositif stratégique particulièrement bénéfique pour les entreprises en quête de nouveaux talents et désireuses d'optimiser leur 

Discrimination à l'embauche

11 mins

Discrimination à l'embauche : comprendre et agir

La discrimination à l'embauche est une réalité persistante malgré son interdiction stricte par la loi.

Processus recrutement sélection des candidats

14 mins

Processus de recrutement : optimisez la sélection de vos candidats

L'optimisation du processus de recrutement implique des méthodes précises, allant de la définition du besoin de recrutement à l'intégration de la nouvelle recrue. Pour recruter efficacement, chaque phase doit être réalisée avec soin et méthode.