RH : tout savoir sur l’entretien professionnel !

3 mins

RH : tout savoir sur l’entretien professionnel !

Posté le 18/05/2020 - mis à jour le 13/09/2023

Rendez-vous obligatoire tous les deux ans, l’entretien professionnel est un temps d’échange entre le collaborateur et son responsable hiérarchique pour faire le point sur ses perspectives d’évolution et ses possibilités de formation. 

Voici tout ce qu’il faut connaître de l’entretien professionnel ! 

🔍 Pour aller plus loin sur le sujet, découvrez dans notre guide tous les outils pour exploiter tout le potentiel de vos entretiens :

J'accède au guide 

Qu’est-ce que l’entretien professionnel ?

L’entretien professionnel est le plus connu de tous ! A ne pas confondre avec l’entretien annuel, l’entretien professionnel est obligatoire (article L6315-1 du Code du Travail). L’employeur a l’obligation de l’effectuer tous les deux ans à partir de la date d’entrée dans l’entreprise. 

L’entretien professionnel doit aussi systématiquement être effectué au retour d’un salarié suite à une longue absence comme par exemple : 

  • au retour de congé maternité ; 
  • au retour de congé parental d’éducation ; 
  • au retour d’un congé de proche aidant ; 
  • au retour d’une période de mobilité volontaire sécurisée dans les entreprises d’au moins 300 salariés ; 
  • au retour d’un congé d’adoption ; 
  • au retour d’un congé sabbatique ; 
  • au terme d’une période d’activité à temps partiel après un congé de maternité ou d’adoption ; 
  • au retour d’un arrêt de travail pour longue maladie ; 
  • à l’issue d’un mandat syndical. 

L’entretien professionnel est réalisé entre le collaborateur et son responsable hiérarchique. Le bilan de cet entretien est synthétisé dans un document et une copie est remise au salarié concerné. Pour aider les responsables hiérarchiques à mener ces entretiens, les RH peuvent fournir un modèle d’entretien pour donner une ligne directrice.

Je télécharge le modèle

 

Quels sont les objectifs ?

L’objectif de cet entretien n’est pas d’évaluer le travail du salarié mais de faire le bilan du parcours professionnel et de définir les perspectives d’évolution professionnelle du collaborateur. Le responsable hiérarchique doit faire un état des lieux de la validation des acquis de l’expérience professionnelle (VAE) mais doit également donner des informations concernant l’activation du compte personnel de formation (CPF). 

 

Que contient l’entretien professionnel ?

L’entretien professionnel est obligatoire et encadré par le code du travail, ainsi il doit obligatoirement aborder les points suivants : 

  • L’évolution professionnelle du salarié (qualification et emploi) ; 
  • Le suivi des actions de formation, de certification et de progression salariale ou professionnelle du salarié ; 
  • L’évaluation de son employabilité ; 
  • La réflexion sur l’avenir du salarié (projet professionnel). 

 

Qui sont les salariés concernés ?

L’entretien professionnel concerne l’ensemble des salariés français, quel que soit le secteur d'activité de son entreprise, sa typologie de contrat (CDI, CDD, contrat aidé...) ou encore son nombre d’heures travaillées. 

Les personnes en contrat d’apprentissage ou en contrat de professionnalisation sont des salariés au même titre que les autres contrats. De ce fait, ils ne sont pas exclus de l’entretien professionnel. 

 

Quelles sont les sanctions ?

Depuis le 1er janvier 2019, les entreprises d’au moins 50 salariés doivent être conformes au nouveau cadre de l'entretien professionnel. 

Tous les 6 ans, l’entretien professionnel doit faire l’état des lieux récapitulatif du parcours professionnel du salarié. L’objectif de ce cadre est de vérifier que le salarié a bien effectué les entretiens professionnels prévus au cours des 6 dernières années. 

Cet entretien va aussi permettre de vérifier que le salarié a : 

  • Suivi au moins une action de formation 
  • Acquis un des éléments de certification professionnelle par la formation ou par une validation des acquis de l'expérience (VAE) 
  • Et bénéficié d'une progression salariale ou professionnelle 

Pour bien préparer l'état des lieux obligatoire tous les 6 ans des entretiens professionnels, téléchargez notre modèle de bilan à 6 ans.

Je télécharge le modèle

 

Dans ce nouveau cadre, si un salarié n'a pas eu durant les 6 dernières années des entretiens professionnels et au moins une action de formation non obligatoire, l'employeur sera sanctionné. 

Il devra abonder le compte personnel de formation (CPF) du salarié à hauteur de 3000 € (articles L6323-10 à Article L6323-15 du Code du Travail). 

L’entretien professionnel est un moment d’échange entre le responsable hiérarchique et son collaborateur. C’est un véritable outil de management et c’est pour cela qu’il ne faut pas le bâcler ou même l’oublier !  Le salarié peut également consulter un conseiller en évolution professionnelle afin de bénéficier d'un accompagnement personnalisé dans la construction de son projet professionnel.

Besoin d'aide dans la gestion de vos entretiens ? Et si Eurécia vous aidait grâce à son module Entretiens ?
Je découvre le module Entretiens

 

Cet article a été rédigé par Marion Moreau

Blogueuse RH

Sur le même thème :  

Collaborateurs au travail

5 mins

Les étapes clés de la GEPP : de la planification à la mise en œuvre

La gestion des emplois et des parcours professionnels (GEPP), anciennement gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) est un plan permettant de gérer et d’adapter les emplois, les compétences et les recrutements aux ambitions…

femme syndrome canal carpien

7 mins

Santé et sécurité au travail : 13 points d'attention

Le 28 avril désigne la journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail. En cette occasion, nous vous proposons une liste de 13 points d'attention pour la santé et sécurité de vos collaborateurs à toujours avoir en tête !

nouvelle collaboratrice heureuse

7 mins

Talent nurturing : 10 exemples pour améliorer votre expérience candidat

Définition du talent nurturing, actions concrètes et conseils malins pour nouer une relation durable entre vos candidats et votre entreprise

employee value proposition

7 mins

Employee value proposition : ne passez pas à côté de ce concept RH innovant

Comment fidéliser ses collaborateurs pour trouver les meilleurs talents ? La recette miracle n’existe pas. Toutefois plusieurs méthodes ont été pensées pour s’approcher de ce résultat.

Reverse mentoring

8 mins

Comment utiliser le reverse mentoring dans votre organisation ?

Avez-vous déjà entendu parler du reverse mentoring ? Cette pratique innovante tout droit venue d’Amérique permet de faire échanger les différentes générations de salariés de l’entreprise.

Mad skills

4 mins

Mad skills : osez afficher vos différences

La moitié des offres d’emplois reçoivent plus de 20 réponses. Comment se différencier pour attirer l’attention des employeurs ? En affichant vos mad skills dans votre candidature !

alternante avec sa tutrice

6 mins

4 éléments à prendre en compte avant de recruter un alternant

L’alternance est une voie qui séduit de nombreuses PME. Quelles sont les règles à connaître avant de recruter un alternant ? On fait le point.

une collaboratrice handicapé avec un de ses collègues

3 mins

Aménagement de poste et handicap : conseils et aides disponibles

L’une des missions du Référent Handicap et/ou du service Ressources Humaines est l’intégration des nouveaux collaborateurs Travailleurs Handicapés et le maintien dans l’emploi des collaborateurs devenus TH. L’aménagement des postes de travail des TH…