header_contratprocontratapp.png
  • Actu RH
  • 20/01/2020

Contrat de professionnalisation vs contrat d’apprentissage

Vous souhaitez recruter un contrat en alternance ? Cet article est fait pour vous ! 

Les contrats en alternance permettent à l’employeur de former un professionnel selon ses méthodes de travail et sa culture d’entreprise. Mais quel contrat choisir entre le contrat de professionnalisation et le contrat d’apprentissage

Âge, rémunération, coût... Voici toutes les différences entre le contrat de professionnalisation et le contrat d’apprentissage.

 

Le contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation permet d’allier formation théorique dans un organisme de formation (externe ou interne à l’entreprise) et cas pratiques concrets dans l’entreprise. 

Ce contrat n’est pas ouvert à toute la population, voici à qui il s’adresse : 

  • Jeunes de 16 à 26 ans, 
  • Demandeurs d’emploi de 26 ans et +, 
  • Bénéficiaires de minima sociaux. 

Le contrat de professionnalisation relève de la formation continue (processus d’apprentissage qui permet d’acquérir des savoirs et savoir-faire). L’objectif est donc l’obtention d’une qualification, en adéquation directe avec le poste occupé dans l’entreprise.  

Le contrat de professionnalisation peut être sous la forme d’un contrat à durée déterminée (CDD) ou à durée indéterminée (CDI). 

Ce qui est important à retenir c’est que le contrat de professionnalisation en CDD peut être renouvelé dans le cas où la qualification n’a pas pu être obtenue pour différentes causes (échec, maladie, maternité, accident du travail...). Attention tout de même car le contrat de professionnalisation ne peut être renouvelé qu’une seule fois

Côté rémunération, le salaire d’un contrat de professionnalisation est fixé en pourcentage du SMIC (Salaire Minimum de Croissance) par rapport à l’âge du salarié. Au mois de janvier 2020, le SMIC mensuel brut est d’un montant de 1 540€ soit un taux horaire de 10,15€. 

tableausalaries_contratprofessionnalisation.png

*Les montants affichés dans ce tableau son des rémunérations brutes.

Le contrat d’apprentissage

Dans le même cadre que le contrat de professionnalisation, le contrat d’apprentissage permet de conjuguer formation pratique et formation théorique.  

L’âge minimum requis pour être apprenti est de 16 ans. Par ailleurs, l’âge maximum d’un apprenti est de 30 ans

Le contrat d’apprentissage relève de la formation initiale (première formation obtenue au terme d’un cycle d’étude). L’objectif est l’obtention d’un diplôme. L’employeur est donc engagé dans une formation professionnelle complète. L’apprenti est suivi tout au long de sa formation par un maître d’apprentissage

Tout comme le contrat de professionnalisation, le contrat d’apprentissage peut être conclu sous la forme d’un CDD ou d’un CDI. Une fois son contrat signé, l’apprenti est à la fois salarié dans son entreprise et dans un même temps apprenti étudiant des métiers. 

La durée d’un contrat d’apprentissage est comprise entre 6 mois et 3 ans. Elle est fixée en fonction de la durée du cycle de formation. 

Concernant la rémunération, le salaire est un pourcentage du SMIC par rapport à l’âge de l’apprenti et de sa progression dans son cycle de formation. 

tableausalaries_contratapprentissage.png

*Les montants affichés dans ce tableau sont des rémunérations brutes. 

Synthèse

tableaurecap_contratalternance.png

Combien ça coûte ? Rendez-vous sur le simulateur de coût du Portail de l'Alternance pour obtenir une première estimation.

 

Retrouvez toutes les informations issues de cet article au sein de notre mémo RH ! Téléchargez-le gratuitement et gardez-le à portée de main pour être incollable sur les contrats en alternance !

Téléchargez le mémo

À propos de l'auteur
 

Marion

Blogueuse RH

Curieuse depuis ma plus tendre enfance, j'aime partager autour
du management, du bien-être au travail et de l'actu RH !

Tous ses articles