header_preparation-rentree.png
  • Actu RH
  • 15/07/2020

RH : préparez sereinement votre rentrée en 3 points !

Depuis maintenant 5 mois, votre quotidien de RH est complètement chamboulé... Dans ce contexte tout à fait particulier, comment préparer sereinement la rentrée ? 

Voici nos conseils ! 

 

1. Formaliser la mise en place du télétravail

Vous le savez mieux que personne, le confinement a fait bondir la mise en place du télétravail dans les entreprises françaises. 

Selon DARES seulement 7,2% des salariés pratiquaient occasionnellement le télétravail en novembre 2019. La crise sanitaire du Covid-19 a révolutionné les méthodes de travail. En avril 2020, en pleine crise sanitaire, 30% des salariés français ont basculé en télétravail (Odoxa). 

En avril, 71% des personnes qui n’avaient jamais télétravaillé avant la crise du Covid-19 aimeraient travailler à domicile au moins une fois par semaine à l’avenir. 

Votre chef d’entreprise a accepté la mise en place du télétravail dans son entreprise ? C’est maintenant à votre tour d’entrer en action ! En tant que RH, vous allez devoir formaliser la mise en place du télétravail. 

ETAPE 1 : Organiser une concertation avec les collaborateurs des services concernés. C’est le moment où les salariés vont pouvoir s’exprimer et exposer leurs attentes.

ETAPE 2 : Créer une charte ou un accord de télétravail. La charte de télétravail c’est LE document qui permet de cadrer la mise en place du télétravail dans un établissement.  

ETAPE 3 : Accompagner le management de première ligne. La mise en place pérenne du télétravail est un challenge pour les managers. Pour faire face à ce challenge, les RH vont accompagner et conseiller les managers. 

ETAPE 4 : Expérimenter le télétravail. Pour que la mise en place du télétravail soit une réussite, il est important d’accompagner tous les salariés ! N’hésitez pas à faire un panel test et ensuite d’étendre le dispositif au plus grand nombre. 

Pour faire un suivi du télétravail lors des premiers mois, n'hésitez pas à mettre en place l’entretien de suivi du télétravailleur.  

Téléchargez le modèle

 

2. Rassurer et accompagner vos managers

La période de confinement a été une réelle épreuve pour l’ensemble des salariés de l’entreprise mais on oublie souvent les managers... Manager à distance est un véritable challenge ! 

En sortie de crise, les managers sont démunis et ont besoin d’être accompagnés pour répondre aux nouvelles attentes des collaborateurs. Alors par quoi commencer ? 

ETAPE 1 : La formation 

La crise sanitaire a bouleversé les méthodes de travail classiques qui persistaient dans les entreprises. Aujourd'hui le manager doit être un véritable coach, bienveillant agile ! En tant que RH vous devez sensibiliser et former vos managers à ces nouvelles méthodes de management.  

ETAPE 2 : La santé et la sécurité des collaborateurs 

Les salariés n'ont pas tous réagi de la même manière face à la crise et aux deux mois de confinement... Les risques psycho-sociaux sont fréquents en sortie de crise et les managers ont le rôle de détecter les signaux pour ensuite orienter le collaborateur vers une solution adéquate. Les fonctions RH doivent sensibiliser les managers à ce risque et préserver la santé et la sécurité de tous. 

ETAPE 3 : La reprise d’activité 

C’est une grande première pour vos managers : comment appréhender la reprise d’activité ? En tant que RH, votre rôle est de les assister pour faire de ce retour une réussite ! N’hésitez pas à leur faire parvenir une to-do list et des outils de management comme un modèle d’entretien de reprise par exemple ! 

 

3. Mettre en place et analyser les indicateurs RH

Cette crise sans précédent a sans doute fait réfléchir beaucoup d'actifs quant à leur carrière. Est-ce que ce métier me plaît vraiment ? Est-ce que je suis épanoui personnellement dans mon travail ? Est-ce que les valeurs de mon entreprise me ressemblent ? Bref ! Vos collaborateurs ont pu se poser un millier de questions et cela va certainement se ressentir. Voici les indicateurs à suivre suite à la crise sanitaire du Covid-19 : 

Le taux d’absentéisme 

Le taux d’absentéisme est un indicateur des plus importants dans l’entreprise car il est un signal d’alerte fort lorsqu’il est trop élevé. Ce taux peut être calculé mensuellement, trimestriellement et annuellement. Le plus souvent le calcul est simple : 

TA = Nb de jours d’absences / Nb de jours de travail théorique (sur la même période) 

Un indicateur aussi important à préparer pour la rentrée est celui du % sans / sans. Quèsaco ? C’est le taux de personnes n'ayant eu ni d’arrêt maladie ni d’accident de travail sur les 12 derniers mois. 

Notez d’analyser ces taux avec et sans les périodes de crise pour comprendre les conséquences. Aussi, il peut être pertinent de faire l’analyse avec des filtres : type d’absences (accident de travail, arrêts maladies, RPS...) métiers, âge, ancienneté, services... Et de trouver une corrélation avec le turn-over.

 

Le turn-over 

En parlant de turn-over wink Suite à cette crise, il va être essentiel d’analyser le turn-over (rotation du personnel) de votre entreprise en prenant en compte deux points : 

  • Analyse du turn-over non décidé : départs à l’initiative des salariés. 
  • Analyse du turn-over voulu : départs à l’initiative de l’entreprise. 

Pour faire ces analyses vous devez prendre en compte les démissions, ruptures conventionnelles, fins de période d’essai ou encore licenciements. 

 

La GPEC 

La GPEC c’est la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences. Voici quelques indicateurs pour suivre cette gestion : 

  • Taux de réalisation des entretiens annuels et professionnels 
  • Nombre de bilans de compétences 
  • Nombre de VAE (validation des acquis) 
  • Volume de demandes de formations 

Avec ces indicateurs GPEC vous allez commencer à y voir plus clair concernant la suite de l’année 2020.

 

Les indicateurs humains  

Parce que dans “ressources humaines” il y a “humain”, restez au contact des équipes. Vos collaborateurs sont-ils heureux ? N'oublions pas que bien-être et performance vont de pair ! N’hésitez pas à faire passer un questionnaire à l’ensemble des salariés ou mettez en place un dispositif d'entretien de reprise d'activité suite au confinement. L'objectif de cet entretien est de jauger le moral et l’état d’esprit de vos salariés.

Le conseil Eurécia : pour aider les managers nous vous proposons de télécharger notre modèle d'entretien post-confinement gratuitement !

Téléchargez le modèle

 

parcours-croises.jpg

 

À propos de l'auteur
 

Marion

Blogueuse RH

Curieuse depuis ma plus tendre enfance, j'aime partager autour
du management, du bien-être au travail et de l'actu RH !

Tous ses articles 

Voyagez dans Vie de Bureau