La politique de rémunération : une nécessité stratégique pour les entreprises

8 mins

La politique de rémunération : une nécessité stratégique pour les entreprises

Posté le 19/06/2023 - mis à jour le 20/02/2024

La politique de rémunération est l’épine dorsale de toute stratégie de gestion des ressources humaines. Vous vous demandez comment mettre en place une politique de rémunération qui favorise à la fois le bien-être des employés et les objectifs stratégiques de l'entreprise ? Suivez le guide !

Politique de rémunération : définition

La politique de rémunération est l'ensemble des principes et des actions qui permettent de définir, de distribuer et de gérer les rémunérations et les avantages des collaborateurs d'une entreprise. Mais attention, la simplicité de cette définition cache une réalité bien plus complexe et stratégique. L'objectif ultime est d'équilibrer les attentes des employés avec les objectifs stratégiques de l'entreprise.
 

Quels sont les objectifs de la politique de rémunération ?

La politique de rémunération vise principalement à valoriser et motiver les salariés, afin d'optimiser leur productivité et atteindre les objectifs stratégiques de l'entreprise. Elle joue également un rôle crucial dans l'attraction et la fidélisation des talents.

  • Motivation et performance : En liant la rémunération à la performance individuelle, l'entreprise encourage une culture de l'excellence et de l'efficacité.
  • Attraction des talents : Une politique de rémunération compétitive peut attirer de nouveaux talents en offrant un salaire équitable et concurrentiel.
  • Fidélisation des salariés : Une politique de rémunération bien définie et équitable favorise la fidélité et l'engagement des employés.

De plus, une politique de rémunération doit être transparente et cohérente, pour éviter tout risque de dérive et d'erreur, et maintenir un sentiment d'équité parmi les salariés.
 

Pourtant, aborder la rémunération peut s’avérer être un défi complexe : que proposer d’attractif ? Quid des avantages financiers ou sociaux ? Quand parler rémunération ? Comment appréhender les négociations salariales ?
Découvrez dans notre nouveau livre blanc comment maîtriser l’art d’aborder la rémunération en entreprise en tant que RH :

Je télécharge le livre blanc

 

Les différents types de politiques de rémunération

Il existe différents types de politiques de rémunération. Certaines entreprises adoptent une approche plus traditionnelle, basée sur l'ancienneté ou le grade, tandis que d'autres optent pour une approche plus dynamique et flexible, liée à la performance ou aux compétences.

Rémunération fixe et variable

La rémunération peut être divisée en deux grandes catégories : fixe et variable. La partie fixe est le salaire de base qui ne change pas quelles que soient les performances. La partie variable, souvent liée à la performance, est celle qui peut augmenter (ou diminuer) en fonction des résultats obtenus. Elle comprend les bonus, les commissions et les primes.

Rémunération indirecte

Par ailleurs, n'oublions pas la rémunération indirecte, qui englobe tous les avantages en nature et les avantages sociaux, comme la mutuelle d'entreprise, les titres-restaurant, les plans d'épargne entreprise, et bien d'autres encore.

Rémunération selon l'ancienneté ou les compétences

Une entreprise peut choisir de baser sa politique de rémunération sur l'ancienneté du salarié, valorisant ainsi son expérience et sa fidélité, ou sur ses compétences et ses performances, favorisant l'initiative et l'engagement.

💡 Bon à savoir

L'idéal est d'établir une politique de rémunération mixte, qui allie à la fois l'ancienneté et les compétences, afin de satisfaire et de motiver tous les profils de collaborateurs.

 

Comment élaborer une politique de rémunération ?

1. Analyser l'environnement interne et externe

Pour commencer, il est important d'analyser l'environnement interne et externe de l'entreprise. Quelles sont les attentes des employés ? Quelles sont les pratiques salariales courantes dans votre secteur d'activité ? Une enquête salariale peut vous aider à obtenir ces informations précieuses.

2. Définir les objectifs de la politique de rémunération

Ensuite, il faut définir les objectifs de votre politique de rémunération. Souhaitez-vous attirer de nouveaux talents ? Retenir vos employés actuels ? Encourager la performance ? Ou peut-être tout cela à la fois ? Les objectifs peuvent varier en fonction de la taille de l'entreprise, de son secteur d'activité et de sa culture.

3. Établir une grille de rémunération

Une fois les objectifs définis, il s'agit de créer une grille de rémunération qui détaille les salaires pour chaque poste ou niveau de responsabilité dans l'entreprise. Cette grille doit être suffisamment flexible pour permettre des ajustements individuels, tout en maintenant une certaine cohérence.

4. Communiquer la politique de rémunération

La dernière étape, mais non la moindre, est la communication de la politique de rémunération aux employés. Il est crucial que les employés comprennent comment ils sont rémunérés et pourquoi, afin de garantir leur adhésion à la politique mise en place.

💡 Bon à savoir

N'oubliez pas que la politique de rémunération doit être régulièrement revue et ajustée pour rester compétitive et répondre aux besoins changeants de l'entreprise et des employés.
 

Quels sont les critères à prendre en compte dans la rémunération

Choisir les critères de rémunération est un exercice d'équilibriste. Il s'agit de prendre en compte une multitude de facteurs, tout en gardant le cap sur les objectifs de l'entreprise. Voici quelques-uns des critères les plus couramment utilisés :

  • L’ancienneté : un critère classique qui récompense la fidélité et l'expérience
  • Les compétences : permet de valoriser les compétences acquises et utilisées
  • La performance : favorise l'engagement et la réalisation des objectifs
  • Le marché : permet de rester compétitif par rapport aux autres entreprises du même secteur
 

Les points clés d’une politique de rémunération

Une politique de rémunération efficace n'est pas seulement une question de chiffres. C'est aussi une question de principes et de valeurs qui reflètent l'entreprise. Voici quelques points clés à prendre en compte.

Équité

L'équité est un principe fondamental en matière de rémunération. Cela signifie que les employés qui ont des responsabilités et des compétences similaires devraient recevoir une rémunération similaire.

Transparence

La transparence est un autre élément clé. Les employés doivent comprendre comment leur rémunération est calculée et comment ils peuvent l'améliorer. Cela renforce leur confiance et leur engagement envers l'entreprise.

Compétitivité

Pour attirer et retenir les talents, la rémunération doit être compétitive par rapport au marché. Cela ne signifie pas nécessairement qu'elle doit être la plus élevée, mais elle doit être équitable et correspondre à la valeur que l'employé apporte à l'entreprise.

Flexibilité

Enfin, la flexibilité est essentielle pour répondre aux besoins changeants des employés et de l'entreprise. Par exemple, une entreprise peut offrir une plus grande part de rémunération variable pour les postes où la performance est facilement mesurable.
 

Le guide pour instaurer une politique de rémunération équitable

Pour créer une politique de rémunération équitable, vous devez vous assurer que tous les employés sont rémunérés de manière juste et transparente pour leur travail. Voici un guide étape par étape pour y parvenir.

  1. Évaluez les postes : Analysez chaque poste pour comprendre sa valeur pour l'entreprise. Cela comprend les responsabilités, les compétences requises et l'effort demandé.
  2. Comparez les salaires du marché : Utilisez les enquêtes salariales pour comprendre ce que les autres entreprises du même secteur paient pour des postes similaires.
  3. Créez une grille de rémunération : Sur la base des informations recueillies, créez une grille de rémunération qui définit les fourchettes salariales pour chaque poste.
  4. Assurez une transparence totale : Communiquez clairement aux employés comment leur rémunération est déterminée et comment ils peuvent l'améliorer.
  5. Révisez régulièrement : La politique de rémunération doit être revue régulièrement pour s'assurer qu'elle reste équitable et compétitive.
 

Politique de rémunération et attractivité

Une politique de rémunération bien conçue est comme un aimant pour les talents. Elle peut aider à attirer de nouveaux talents en offrant une rémunération compétitive et en valorisant les compétences et les performances. Par ailleurs, une politique de rémunération transparente et équitable peut contribuer à retenir les employés actuels en leur assurant qu'ils sont rémunérés de manière juste pour leur travail.
 

Politique de rémunération et gestion des performances

La politique de rémunération peut être un outil précieux pour gérer les performances des employés. En liant une partie de la rémunération à la performance, vous pouvez encourager les employés à atteindre leurs objectifs et à améliorer continuellement leurs performances. Vous motivez les employés à donner le meilleur d'eux-mêmes en leur offrant une récompense tangible.
 

Le rôle actif des RH dans la politique de rémunération

Les RH sont responsables de la conception de la politique de rémunération, de l'analyse des données salariales, de l'établissement des grilles de salaires, de la communication avec les employés et de la révision régulière de la politique. Ils sont également chargés de veiller à l'équité et à la transparence de la rémunération, ainsi qu'à la conformité avec les lois et les régulations en vigueur.

En somme, ils sont les gardiens de l'équilibre entre la satisfaction des employés et les objectifs de l'entreprise. C'est un rôle essentiel qui nécessite à la fois des compétences techniques et une solide compréhension des dynamiques humaines.
 

Vers un système de rémunération juste et efficace

La politique de rémunération n'est pas un sujet à prendre à la légère. Elle a un impact direct sur le bien-être des employés, la performance de l'entreprise et sa capacité à attirer et retenir les talents. Mais avec les bons principes en tête - équité, transparence, compétitivité et flexibilité - et un engagement fort des RH, il est tout à fait possible de créer une politique de rémunération qui satisfait à la fois les employés et l'entreprise.
 

Exemple de politique de rémunération

Pour illustrer, prenons l'exemple d'une entreprise qui a mis en place une politique de rémunération alignée avec sa stratégie d'attraction et de rétention des talents.

  • Rémunération de base : Cette entreprise propose une rémunération de base compétitive, basée sur des grilles salariales définies en fonction des niveaux de responsabilité et des compétences requises pour chaque poste.
  • Rémunération variable : En complément, une rémunération variable est mise en place, liée aux performances individuelles et collectives. Cela permet de motiver et de récompenser les efforts et les résultats obtenus.
  • Rémunération indirecte : Enfin, l'entreprise offre une rémunération indirecte sous forme d'avantages sociaux (titres-restaurant, mutuelle d'entreprise, plan d'épargne entreprise, etc.).

Cette politique de rémunération est régulièrement révisée, en fonction des évolutions du marché du travail et des attentes des employés, pour rester attractive et équitable.

On vous donne 10 conseils concrets pour maîtriser l'art d'aborder la rémunération en entreprise dans notre guide complet :

Je télécharge le livre blanc

Cet article a été rédigé par Chloé Perret

Consultante RH @Eurecia

Sur le même thème :  

femme qui conduit sa voiture pour travailler

3 mins

Barème kilométrique 2024 : quelles nouveautés ?

Cette année, les barèmes kilométriques n’ont pas été revalorisés ; ils avaient été augmentés de 10 % en 2022, puis de 5,4 % en 2023.

https://static-blog.eurecia.com/sites/default/files/styles/header/public/thumbnails/image/process-rh-automatises.png

6 mins

5 exemples de processus RH automatisés

La gestion administrative a pris le pas sur votre métier de RH ? Bonne nouvelle, de nombreux outils et logiciels existent afin d'automatiser vos tâches RH les plus courantes.

solidarité d'équipe

4 mins

Tout savoir sur la journée de solidarité

La journée de solidarité a été mise en place en 2004 pour financer des actions en faveur de l’autonomie des personnes âgées ou handicapées. Concrètement, qu’est-ce que la journée de solidarité ? On vous explique.

femme partant en vacances

7 mins

Les 7 choses à savoir sur vos congés avant le 31 mai

A l’approche du 31 mai, les mêmes questions reviennent et les salariés font le point sur leur solde de congés. Quelles sont les choses à savoir avant cette échéance ?

vacancier sur un transat

5 mins

Vacances d’été : préparer et anticiper efficacement les congés des collaborateurs

Pour les managers et les RH, les vacances d’été sont souvent associées à un casse-tête. Les demandes de congés payés des collaborateurs doivent être arbitrées de façon à ce que l’activité se poursuive dans de bonnes conditions.

équipe souriante

5 mins

7 tendances autour de l’expérience collaborateur

Les tendances de l’expérience collaborateur du moment, pour vous inspirer à développer une stratégie RH orientée performance et bien-être au travail

Point rh légal

7 mins

Le point RH légal : ce qu’il s’est passé en mars

Bien sûr, au mois de mars, nous attendons tous traditionnellement l’arrivée du printemps et le passage à l’heure d’été (c’est bon pour le moral)… mais cette année, nous savons que vous attendiez surtout la suite de la saga juridique « congés payés…

femme devant ordinateur

6 mins

6 étapes pour faire le diagnostic RH d’une entreprise

Tout pour réaliser le diagnostic RH de votre organisation et optimiser votre stratégie de Ressources Humaines.