Ressources rh

 
travail-reconnaissance.png
  • Management et bien-être
  • 02/04/2021

La reconnaissance au travail : ses différentes formes et ses enjeux

La reconnaissance au travail est un enjeu omniprésent dans l’entreprise, à la fois pour les dirigeants, les salariés et leurs instances représentatives. Qu’est-ce que la reconnaissance au travail et quelles sont ses conséquences sur la performance collective et le bien-être des salariés ? On fait le point ensemble dans cet article ! smiley  

 

La reconnaissance au travail : définition

La reconnaissance au travail, pour un salarié, représente les marques d’attention et la façon dont il perçoit les considérations de son manager, ses collègues ou les clients à propos de ses tâches réalisées et des résultats obtenus. La reconnaissance au travail peut être : 

  • Informelle, par exemple, des remerciements entre collègues ou de la part du manager ; 
  • Formalisée par l’entreprise, via un système de récompenses. 

Elle est considérée aujourd’hui par les entreprises comme un moyen d’améliorer l’engagement professionnel des salariés. Elle incarne également une attente forte de la part des collaborateurs : être reconnu pour les résultats obtenus et pour les efforts fournis via des gratifications concrètes et adéquates. Plus ou moins exprimé, le besoin de reconnaissance est un sentiment inhérent à l’être humain 

 
Quelles sont les différentes formes de la reconnaissance au travail ?

La majorité des salariés ressent le besoin d’être reconnu et estimé pour son travail effectué. Pour simplifier et mieux comprendre ce principe, on peut distinguer quatre formes de reconnaissance au travail : 

  • La reconnaissance existentielle considère le salarié comme un collaborateur unique, d’après sa nature, son tempérament et ses qualités ; 
  • La reconnaissance de la pratique du travail consiste à valoriser régulièrement les compétences professionnelles de chaque collaborateur ; 
  • La reconnaissance de l’investissement met en valeur l’énergie, le temps et l’implication du salarié dans un projet ou face à des difficultés avec un dossier ou un client ; 
  • La reconnaissance des résultats valide le travail réalisé et les efforts fournis par le salarié (objectifs atteints, délais respectés, satisfaction client...) 

Finalement, c'est plutôt simple non ? wink  

 
Comment améliorer la reconnaissance au travail ?

La reconnaissance au travail est bien souvent évoquée par les salariés ou leurs représentants quand ils considèrent qu’elle est absente du fonctionnement de l’entreprise. La clé de voute pour valoriser et estimer le travail effectué des collaborateurs est certainement le management de proximité. Voici quelques idées concrètes pour améliorer la reconnaissance au travail des salariés : 

  • Les remercier plus souvent pour leurs implications et le temps consacré à une tâche ou pour résoudre une difficulté ; 
  • Mettre en avant publiquement les résultats obtenus au sein de l’entreprise et auprès des clients et des partenaires, d’ailleurs il existe des outils pour favoriser les réussites ; 
  • Les inciter à exprimer leurs opinions à propos de leur bien-être ou lors de difficultés rencontrées, en favorisant par exemple le feedback

Pour aller plus loin : découvrez le feedback 360°, une méthode d’évaluation collaborative impliquant l’entourage professionnel du collaborateur. Téléchargez gratuitement le modèle ici  

 

Quelles sont les conséquences d'un manque de reconnaissance au travail ? 

Variées et nombreuses, les conséquences d’un manque de reconnaissance au travail peuvent se révéler néfastes à long terme pour les performances de l’entreprise. Sans valorisation, la motivation du collaborateur diminue. Moins stimulé, il aura tendance à fournir moins d’efforts et surtout à nourrir des attentes contrariées envers son employeur. 

Un manque de reconnaissance au travail agit directement sur le bien-être et la qualité de vie au travail des salariés. Cette absence de valorisation positive influence l’ambiance générale entre les collaborateurs d’une entreprise et impacte les performances individuelles et collectives. 

Des remerciements authentiques d’un manager ou un système de promotion interne pour récompenser les efforts des salariés, les moyens d’exprimer la reconnaissance au travail sont vastes. Les employeurs tendent de plus en plus vers une amélioration des dispositifs formels de reconnaissance au travail : reconnaissance formelle du manager, rémunération ponctuelle, implication dans des projets de plus grande envergure... car c’est une attente réelle des salariés. La clé, comme souvent, réside avant tout dans la capacité d’échange entre l’équipe managériale et les collaborateurs. 

 
L’engagement et la motivation de vos collaborateurs est un sujet qui vous tient à cœur ? Téléchargez gratuitement notre guide pratique pour garantir le bien-être et l’engagement de vos équipes.

Je télécharge le guide

A propos de l'auteur

La rédaction

Team Eurécia

Contributeurs timides, les billets signés de la rédaction sont tous écrits avec passion !

Tous les articles