Ressources rh

 
parcours-integration-petit-plus.png
  • Actu RH
  • 26/10/2021

Parcours d'intégration : ces petits plus qui font la différence

Le premier jour d’intégration, c’est un peu comme la rentrée des classes. On est à la fois excités et effrayés. Impatients de découvrir ce qui nous attend.

Enfant, pour préparer la rentrée des classes, on court dans les rayons pour s’équiper des plus beaux stylos, d’un bel agenda, et de nouveaux vêtements. Et on adore ça ! C’est un moment agréable qui nous donne du plaisir et de la motivation pour attaquer la nouvelle année.

Une fois que l’on a quitté les bancs de l’école pour entrer dans le monde du travail, c’est la même chose. Certains diront que nous sommes de grands enfants. Finalement, qu’importe. Vous, moi, vos nouveaux collaborateurs sommes sensibles aux petites attentions qui nous sont destinées lors de notre parcours d’intégration.

Alors, pas question de lésiner sur ces petits plus !

Dans cet article, on fait le point sur 4 attentions qui font la différence entre un parcours d’intégration lambda et un parcours d’intégration dont vos nouvelles recrues se souviendront vraiment.

Besoin d'un coup de pouce pour améliorer votre processus d'intégration ? En voici plusieurs ! wink 

Retrouvez dans notre kit dédié plusieurs modèles téléchargeables indispensables pour un onboarding réussi ! 

Je télécharge le kit 

 

1. Le mail de bienvenue avant le jour d’intégration

Parce qu’il s’engage dans une nouvelle aventure, le premier jour de travail est source de stress pour le nouveau collaborateur. Comment vais-je être accueilli ? Serais-je jeté dans le bain dès le premier jour avec une pile de dossiers à traiter ? Comment seront mes collègues de travail ? Vais-je m’en sortir ?

Le problème est que ce stress peut gâcher sa première journée d’intégration. Ainsi, lui envoyer un mail de bienvenue quelques jours avant son arrivée va le rassurer.

Dans votre mail de bienvenue, faites-lui part de votre joie de collaborer. Transmettez-lui le planning de sa première journée, et précisez-lui le nom de la personne qui l’accueillera à son arrivée.

Et pour le mettre encore plus à l’aise et qu’il démarre tranquillement son parcours d’intégration, vous pouvez joindre une vidéo de présentation et de bienvenue du dirigeant, de son équipe, et même proposer une visite virtuelle des locaux !

Le conseil de la rédac' : pensez également à annoncer son arrivée en interne en lui demandant d’en dire un peu plus sur lui avec par exemple notre modèle de fiche d’identité collaborateur. Cela peut faciliter les échanges avec ses futurs collègues. Je télécharge le modèle.

 

2. Le welcome pack

Un mug, des stylos, un t-shirt à l’effigie de votre entreprise… Le welcome pack a la côte ! Des PME offrent désormais un kit de bienvenue contenant des goodies. Et ce n’est pas anodin quand on sait que le désengagement des salariés est une cause de démission.

À l’instar des grandes universités américaines, le welcome pack est une attention qui contribue à créer un sentiment d’appartenance à l’entreprise. Vous envoyez un message fort à votre nouveau collaborateur : « maintenant, tu es des nôtres ! ».

 

3. Le déjeuner d’équipe

Être le petit nouveau de l’équipe, ce n’est pas un moment agréable. On ne connaît pas les personnalités de ses collègues, les prénoms, ni qui fait quoi dans le service. En bref, on a l’impression qu’il y a eux et nous.

Le déjeuner d’équipe est un bon moyen de briser la glace et de faire connaissance dans un cadre informel. C’est au cours de ce moment de partage que votre nouvelle recrue va échanger avec ses collègues et nouer des premiers liens qui lui permettront de ne plus se sentir comme un étranger.

 

4. Le programme de la première semaine

Ne pas savoir à quoi s’attendre est assez angoissant, n’est-ce pas ?

Il n’y a rien de pire que d’arriver au travail, s’installer au bureau, et n’avoir aucune information sur le déroulé de sa journée. Et comme il est le petit nouveau, il risque d’être tiraillé entre prendre des initiatives et patienter jusqu’à ce que quelqu’un se souvienne qu’il est là.

L’un dans l’autre, en ne communiquant pas le planning de la semaine, vous mettez votre collaborateur dans une situation désagréable. Vous lui donnez alors une première mauvaise impression qui ne présage rien de bon pour la suite de votre collaboration…

L’intégration est une étape importante. Elle annonce le départ de l’expérience collaborateur et participe au bien-être de votre nouvelle recrue. Un parcours d’onboarding survolé voire absent, c’est autant de risque de voir la nouvelle recrue quitter l’entreprise.

 

Fort heureusement, à l’ère du digital, vous pouvez éviter ce scénario ! Dans notre guide sur la digitalisation de l’onboarding, nous vous aidons à construire un parcours d’intégration sans failles.

Je télécharge le guide 

A propos de l'auteur

La rédaction

Team Eurécia

Contributeurs timides, les billets signés de la rédaction sont tous écrits avec passion !

Tous les articles