header_sportentreprise.png
  • Management et bien-être
  • 08/07/2020

Sport en entreprise : bonne ou mauvaise idée ?

Depuis plusieurs années, des entreprises se sont mises à proposer à leurs salariés la pratique du sport au sein même de leur entreprise. Exit les réductions sur les abonnements du club sportif d’à côté, il s’agit maintenant d'intégrer le sport directement dans l’emploi du temps des collaborateurs. 

Pourtant, seules 7% des entreprises s’y sont vraiment mises... Pourquoi ? Quels sont les avantages ou les freins à la mise en place du sport dans les bureaux ?  

Zoom sur cette pratique qui fait de nombreux heureux... 

 

Le point en 2020

Le sport en entreprise n’est pas qu’un effet de mode, mais une pratique de santé publique poussée par l’Organisme Mondial de la Santé (OMS) et par le Gouvernement français. 

Depuis 2008, l’OMS a pointé du doigt la responsabilité des employeurs face à la bonne santé des employés. Amélioration des conditions de travail, reconnaissance des TMS comme maladies professionnelles... Les mesures avancent pour encourager les entreprises à prendre soin de la santé physique de leurs salariés. 

Côté Gouvernement français, le sujet est également d’actualité puisqu’en décembre 2019, le Ministère des Sports a annoncé que les Entreprises offrant à leurs salariés des équipements sportifs ou des cours activités physiques avec coach ne s’acquitteraient plus des charges sociales sur ces dépenses soit pas moins de 54% de charges, pour encourager les entreprises à adopter des mesures sportives.  

 

Les chiffres côté entreprises

Pourtant lorsque l’on regarde les chiffres, il y a un écart considérable entre la volonté et la réalité. 

Comme dit précédemment, seulement 7% des entreprises ont mis en place la pratique d’un sport dans leur entreprise de manière régulière. Côté salariés, la demande est présente, puisque 78% des salariés souhaiteraient pouvoir pratiquer du sport en entreprise ! Un chiffre qu’on ne peut penser qu’exponentiel avec les nouvelles générations qui arrivent sur le marché du travail. 

Etude réalisée par le cabinet Market Audit pour Decathlon Pro en 2017

 

Un investissement gagnant-gagnant !

Les bienfaits pour la performance de l’entreprise et pour le bien-être des collaborateurs sont multiples, et c’est un réel échange gagnant-gagnant qui se cache derrière le sport.
 

Côté salarié : 

  • Amélioration du bien-être 
  • Meilleure gestion du stress 
  • Gain de temps sur le planning personnel et donc meilleur équilibre vie pro/vie perso

 

Coté employeur : 

  • Amélioration de l’esprit d’équipe entre les collaborateurs 
  • Amélioration de la productivité
  • Réduction de l’absentéisme 
  • Diminution du risque de TMS 
  • Développement de la marque employeur (notamment envers les jeunes générations très sensibles à ce genre de pratiques) 
  • Dynamisation de l’image de l’entreprise en interne et en externe

 

On voit donc une réelle convergence entre l’intérêt général et les recommandations de santé publique, et entre les objectifs des entreprises et le bien-être des salariés. 

 

Alors pourquoi hésiter ?

Au-delà des entreprises réfractaires à la mise en place du sport dans leur organisation, les autres manquent surtout d’information, ou d’infrastructures

Certaines ne savent pas quel “type de sport” mettre en place. D’autres n’ont tout simplement pas la place. Voici quelques conseils sur ces deux points. 

Pour le type de sport, les entreprises se tournent généralement vers des sports doux et ayant un impact sur la concentration et la gestion du stress, comme le yoga. Personnellement, je vous conseille plutôt de vous adapter à votre public et de faire de ce projet un projet d’entreprise, en consultant les salariés. Déjà, vous fédérerez plus de monde, et ensuite, vous serez sûrs de ne pas viser à côté. 

Pour les infrastructures, cela peut effectivement être un point bloquant, mais plusieurs solutions sont envisageables. Tout d’abord, renseignez-vous auprès des clubs sportifs à proximité immédiate de vos locaux (quelques minutes à pied ou en transports) pour savoir s’ils proposent ce type de prestation. Sinon, vous pouvez également voir avec les entreprises aux alentours de la vôtre si l’une d’elle bénéficie d’une salle assez grande. Vous pourriez même créer, par la même occasion, des interactions avec vos voisins ! 

 

Le sport en entreprise a de beaux jours devant lui, et ce pour de nombreuses raisons... Souvent sous-estimé de la part des entreprises, on ne peut qu’imaginer que cette pratique se développe avec les années à venir avec la demande grandissante des salariés, ou encore aux événements sportifs à venir comme les JO de Paris 2024 qui feront rayonner le monde du sport au-delà des frontières, incluant celles de l’entreprise. wink

 

Vous avez aimé cet article ? Vous souhaitez être informé des dernières actualités de QVT et des sujets RH ?
Inscrivez vous à notre Newsletter Vie de bureau !

Je m'abonne à la newsletter

A propos de l'auteur

Alice

Chargée de com'

QVT, communication interne, marque employeur : je vous partage mes idées et conseils sur la vie quotidienne des collaborateurs au sein de l'entreprise.

Tous les articles