Ressources rh

 
ndf_info_.png
  • Actu RH
  • 10/12/2015

Ces salariés qui ne réclament pas leurs notes de frais

14 milliards de dollars de notes de frais « non réclamés » par an, voilà le montant révélé par le cabinet Ruigrok NetPanel dans son étude menée pour la société Unit4.

212 euros non réclamés par salariés français

Selon cette étude, un tiers des salariés interrogés reconnaît ne pas toujours réclamer le remboursement de leurs notes de frais.

Procédure trop longue ou décourageante, perte de justificatifs, montant trop faible pour être réclamé ou encore oubli, voilà les raisons qui pousseraient les salariés français à faire cadeau de 212 euros par an à leur employeur.

Les salariés américains quant à eux font l’impasse sur 347 euros de notes de frais, ce qui les place en tête du classement. Ce sont nos voisins espagnols qui sont les plus rigoureux avec « seulement » 90 euros non réclamés.

D'après cette même étude, les salariés en difficulté financière précisent que cette situation influe de manière très négative sur l’opinion qu’ils ont de leur employeur.

En France, c’est 35 % des salariés interrogés qui estiment que ce phénomène impacte leur motivation.

 

les-salaries-fran-ais-renoncent-212-8364-notes-frais-chaque-f.jpg
Etude réalisée par Ruigrok NetPanel

 

Il existe des moyens très simples pour gérer les notes de frais de vos salariés