Chien qui accompagne son maître au travail
  • Management et bien-être
  • 10/07/2020

Un chien au bureau ? C'est bon pour le moral

C’est bien connu, le chien est le meilleur ami de l’Homme. Mais est-il du meilleur ami du travailleur ?  
Alors que prendre son chien au travail est encore un rêve pour 84% des propriétaires français, que prévoit la loi ? Quels sont les bénéfices mais aussi les risques à amener son chien au travail ?  

La rédaction a mené l’enquête et vous répond !

 

Que nous apprend le code du travail ?

Malheureusement pas grand-chose ! Aucune disposition législative prévue dans le code du travail ou dans les conventions collectives n’interdit formellement la présence des chiens au bureau. Elle est bien entendu prohibée dans certains secteurs, pour des raisons évidentes d’hygiène et de sécurité : l’administration publique (mairie, caisse d’allocation familiale…), les entreprises du secteur alimentaire (restaurants, cantines scolaires …). 

Face au silence de la loi, il faut se tourner vers le règlement interne de l'entreprise. Mais même dans le cas où la présence d'un chien n’y est pas expressément interdite, l’autorisation préalable du supérieur hiérarchique reste elle obligatoire 

 

Les bienfaits apportés par la présence d’un chien au bureau

Un patron hésitant ? Pourtant, il y a de nombreux avantages :  

  • La baisse significative du stress! Selon une enquête menée par l’institut de sondage IPSOS auprès des propriétaires de chiens, la présence au bureau d’une boule de poils réduirait le stress pour 37% des salariés. La raison ? L’ocytocine, une hormone du bonheur sécrétée lorsqu'on interagit avec un chien et qui rend plus détendu et heureux. 
  • Une meilleure interactivité entre collaborateurs et donc un renforcement de la cohésion d’équipe sont à prévoir. Un chien aura l’avantage d’attirer l’attention des collègues, même ceux avec lesquels nous n'avons pas l’habitude de travailler. L'occasion de créer de nouveaux liens !  
  • Une vraie source de motivation et un gage de productivité pour tous les collaborateurs ! Amener son chien au bureau sous-entend de faire des pauses régulières pour le sortir. Un excellent moyen de s’aérer avant de revenir l’esprit plus libre.
  • Une fidélisation accrue des collaborateurs propriétaires de toutous qui sont 44% à vouloir emmener leur chien au travail pour ne pas le laisser seul à la maison. 
     

Yaël, Responsable support chez Eurécia est conquise !
"Chez Eurécia, j'ai pu emmener mon chien au travail. Léon, mon cocker, a séduit tout le monde dans l'openspace et il a eu droit à sa dose de câlins ! Un anti-stress naturel."

 

Animal au travail : attention aux risques !  

Vous avez eu l’autorisation de votre supérieur et allez enfin réaliser votre rêve ! Attention cependant car en tant que propriétaire de l’animal, vous serez tenu responsable de tous les dégâts qu’il pourrait causer sur le lieu de travail :

  • Morsures 
  • Chute d’un(e) collègue  
  • Dégradations des locaux  
  • Risques d’allergies  
  • Manque d’hygiène  
  • Bruit  
  • Mauvaises odeurs  
  • Désordre  

Il ne faut pas hésiter à se renseigner auprès de son assurance !  

Un dernier conseil ! Informer ses collégues n’est pas obligatoire mais imposer la présence d’un chien à tout l’open space n’est pas l’idéal pour l’esprit d’équipe. Parmi les collaborateurs récalcitrants certains auront de très bonnes raisons comme des allergies ou tout simplement la peur des chiens. Alors avant de ramener votre boule de poils au bureau, parlez-en auour de vous !

 

Vous avez aimé cet article ? Vous souhaitez être informé des dernières actualités de QVT et des sujets RH ?

Inscrivez vous à notre Newsletter Vie de bureau !

Je m'abonne à la newsletter

À propos de l'auteur
 

Marie

Team Eurécia

Je découvre avec passion les Ressources Humaines
et les enjeux liés au Management

Tous ses articles 

Voyagez dans Vie de Bureau