Le plan de formation : faire grandir l'entreprise et ses employés

Faire grandir ses collaborateurs. Leur ouvrir les portes d'une évolution professionnelle. Mieux, contribuer directement à leur épanouissement. Le tout en vue d'augmenter les performances de l'entreprise et son efficacité. Voilà le challenge qui se pose quotidiennement aux responsables Ressources Humaines. L'établissement d'un plan de formation permet de viser tous ces objectifs à la fois. Faisons le point sur cet outil de management fondamental.

La formation des salariés, un devoir pour l'entreprise

Le plan de formation (ou plan de développement des compétences) est un outil stratégique conçu pour encadrer une double obligation légale de l'entreprise :

  1. Mener, tous les deux ans, des entretiens professionnels auprès de ses salariés pour les accompagner dans leur évolution au sein de l’entreprise
  2. Maintenir et améliorer leur "employabilité", c'est-à-dire leur faculté à occuper sereinement leur poste et, idéalement, à évoluer dans leur domaine d'activité

En quoi consiste le plan de formation ?

Le plan de formation est une synthèse des actions de formation passées, en cours et à venir. Ce document pluriannuel, est créé et géré par les Ressources Humaines.

Il s'agit d'une feuille de route à suivre pour amener les collaborateurs au niveau de compétences souhaité.

Si l'entreprise a un devoir de formation du salarié, le plan de développement des compétences ne relève d'aucune obligation. C’est à l'employeur d'en définir les modalités. Et le salarié a – sauf exception (formation en dehors du temps de travail par exemple) – le devoir de suivre les formations décidées dans le plan.

Mettre en place un plan de formation pertinent et efficace

Bilan des formations passées

Avant de se projeter vers l'avenir, il est toujours utile de jeter un coup d'œil dans le rétroviseur.

Le préalable à la mise en place d'un plan de formation est de faire le bilan des actions déjà menées : 

  • Quels résultats ?
  • Quelles satisfactions/difficultés rencontrées?
  • Quel budget de réalisation ?

Objectifs visés

Les orientations stratégiques souhaitées pour l'entreprise viennent alimenter ce « tableau ». Elles permettent de définir les grandes lignes pour les futures formations.

On peut par exemple s'attacher à améliorer un SAV jugé défaillant, à rendre une force de vente plus rentable ou encore viser le succès du lancement d'un nouveau produit.

Prise en compte des collaborateurs

Enfin, les besoins en formation identifiés par l'entreprise et les souhaits d'évolution exprimés par les salariés complètent ce tableau. La finalité du plan reste de répondre à la fois aux objectifs de l'entreprise et à ceux des collaborateurs.

Présentation du plan de formation

Il n'y a pas de format imposé. Il doit êtrele plus concret possible. Un tableau récapitulatif est la forme qui se prête le mieux à l'exercice.

Afin d'être exhaustif, le plan de formation comprend les éléments suivants :

  • La stratégie de l'entreprise : c'est le point d'entrée de tout plan de formation. Une formation dispensée répond nécessairement à un besoin stratégique de l'entreprise.
  • Le type et l'intitulé de la formation envisagée : adaptation au poste ? Développement de compétences ? Ou encore formation « obligatoire » répondant à un cadre règlementaire ?
  • L'objectif visé à travers la formation : il doit être formalisé le plus objectivement possible, idéalement chiffré.
  • La cible de la formation : le nombre et la liste des salariés concernés.
  • La durée de la formation : nombre total de jours ou d'heures pour former le collaborateur.
  • Le coût total de la formation et le financement associé : cette information permettra le calcul du budget global du plan de formation.
  • La priorité de la formation : définie en fonction de son caractère indispensable ou non, des effets attendus et du coût associé notamment.
  • La date envisagée de la mise en place découle du point précédent.

Et après ?

Une fois le plan de formation décidé, l'entreprise a un devoir d'information. Le plan doit ainsi être soumis aux représentants du personnel pour validation. La discussion doit être engagée lors d'une réunion entre les membres du CSE (auparavant CHST ou CE) et l'employeur.

Par ailleurs, il est primordial de réaliser un suivi du plan de formation. On définit ainsi des critères de mesure objectifs et chiffrables pour chaque formation.

On peut compléter ce travail par des enquêtes qualitatives afin d'apprécier la légitimité des formations, leur appropriation ou encore la satisfaction des apprenants.

Les vertus du plan de formation

Le plan de formation est un outil idéal pour concilier les besoins de l'entreprise et les aspirations individuelles des salariés. Il permet d'avoir une vision claire des objectifs de l'entreprise dans ce domaine.

Mais plus encore, il vous sera utile pour impliquer directement et motiver vos employés dans la mise en place de votre stratégie d'entreprise.