Le salarié au cœur de la formation professionnelle

Depuis la réforme de la formation professionnelle, le collaborateur est plus que jamais au cœur du dispositif de formation. Ce dernier a été revu, modifié et adapté afin que les entreprises disposent des moyens nécessaires pour le faire évoluer dans l’entreprise et le faire monter en compétences. L’évolution du collaborateur devient un enjeu d’autant plus passionnant qu’elle peut être décisive dans la performance de la société. Parmi les outils à disposition des Ressources Humaines, le CPF et la VAE sont des appuis aussi forts que nécessaires pour une PME. Tous deux sont parfaitement gérés par le logiciel de gestion des formations Eurécia.

Le Compte Personnel de Formation (CPF)

Utiliser le CPF pour se former, est à la fois un privilège du salarié et un avantage pour l’employeur et l’employé. Pour l’employeur, lorsque le collaborateur doit évoluer dans l’entreprise ou monter en compétences sur un poste. Pour le collaborateur, l’acquisition de compétences par le biais de formations professionnelles améliore son employabilité, ce dont il a généralement, conscience.

Le CPF peut être utilisé pour :

  • Acquérir une qualification (diplôme, titre)

  • Réaliser un bilan de compétences

  • Valider les acquis de l’expérience (VAE)

  • Acquérir le socle commun de connaissances et compétences

  • Créer ou reprendre une entreprise

Le Compte Personnel de Formation peut être articulé avec les autres dispositifs mis en œuvre dans l’entreprise : le plan de formation ou une période de professionnalisation. Il est possible alors pour votre collaborateur d’envisager une formation plus complète ou de faire l’acquisition d’une qualification dont l’entreprise a besoin. C’est pourquoi l’entreprise peut décider d’abonder le CPF de ses collaborateurs.

La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE)

Dans le cas d’une démarche conjointe de l’entreprise et du collaborateur, le financement de la VAE est à la charge de l’entreprise. Mais elle peut aussi être financée dans le cadre du CPF.

La VAE permet à un salarié de valoriser ses connaissances et savoirs accumulés avec l’expérience professionnelle sans suivre de formation spécifique. L’objectif est d’obtenir une certification professionnelle : diplôme, titre ou certificat de qualification professionnelle (CQP). Les PME peuvent avoir des pratiques de formation adaptées à leur contexte mais difficiles à faire reconnaître : parrainage, tutorat, formation « sur le tas », etc. La VAE permet alors la reconnaissance de ces formations en les validant par une certification. L’entreprise a besoin de la reconnaissance de ses métiers. Elle a également intérêt à optimiser son plan de formation.

La formation professionnelle des salariés comme vecteur de performance de l'entreprise

En favorisant la progression professionnelle, les PME fidélisent leurs salariés et développent une attractivité qui a des répercussions sur leur marque employeur en termes de recrutement, de bien-être au travail et de mobilité interne. Elles élèvent également et confirment leur niveau d’expertise, ce qui impacte à la fois leur performance et leur image auprès de leurs clients.

Dans la maîtrise des différents dispositifs de la formation continue, l’utilisation d’un logiciel de gestion des formations permet à la fois un gain de temps et une meilleure appréhension des enjeux de la formaton en entreprise. C’est la raison pour laquelle Eurécia propose un logiciel complet pour la gestion des talents, recouvrant les besoins des PME en matière de GPEC (Gestion prévisionnelle des emplois et compétences).