on_y_est-_pas_-_header.png
  • Actu RH
  • 31/01/2019

Prélèvement à la source : on y est !

Nous y sommes, janvier 2019 est derrière nous et les français et françaises se préparent pour leur marathon annuel de la crêpe. Mais pas seulement ! Pour la première fois le salaire qu'ils percevront aura été prélevé de leur impôt mensuel. Parmi les changements RH de 2019, celui-ci est sûrement le plus famous.

This is it… Depuis des mois que tout le monde parle du prélèvement à la source, le grand jour est arrivé. Pas de quoi paniquer cependant.

Nombreux sont ceux et celles qui ont déjà pris connaissance de leur taux d'imposition et du montant mensuel qui sera prélevé et donc soustrait de leur paie. Pour rappel ou pour ceux qui auraient vécu dans une grotte pendant des mois, ce taux d'imposition est disponible sur son avis d'imposition ainsi que dans son espace personnel sur le site "impots.gouv.fr".

Ce taux est par défaut personnalisé en fonction de ses revenus, mais dans le cas où l'imposable souhaite garder cette information top secrète, il peut demander à ce qu'on lui attribue un taux neutre

Et si l'employeur ne verse pas l'impôt qu'il a prélevé à l'administration fiscale ou s'il se trompe ?! Encore une fois, pas de panique, l'employé ne sera ni sanctionné, ni reprélevé. Rassuré(e)?

 

Oui !

Non, d'autres questions ? Vous pouvez vous adresser à votre interlocuteur (non, pas votre employeur) : l'administration fiscale via le numéro gratuit 0 809 401 401. N'hésitez pas à également consulter notre guide spécial "prélèvement à la source", la rédaction y explique tout !

 

GUIDE DU SALARIÉ