Ressources rh

 
initiative-conges-illimites.jpg
  • Management et bien-être
  • 12/07/2021

[INITIATIVE RH] : Quand congés illimités rime avec responsabilité

imfusio-initiative-rh.jpg

Imfusio est une entreprise indépendante qui accompagne la transformation des organisations en ayant toujours à cœur de concilier enthousiasme et performance. Et c’est ce qu’elle fait aussi en interne ! Aider les organisations à évoluer en redonnant du pouvoir aux collaborateurs via l’autonomisation et la responsabilisation, tel est l’objectif d’Imfusio. 

L’entreprise a été créée il y a 16 ans et est composée d’une quinzaine de collaborateurs. Et chez Imfusio : pas de service RH ! Les sujets sont portés par les salariés eux-mêmes en fonctionnant par cercles de projets. Il y a par exemple le cercle formation ou le cercle intégration. Chaque cercle est constitué de collaborateurs volontaires, selon les appétences de chacun. Et c’est à partir de ces groupes de réflexion et d’action que les décisions RH sont prises. L’entreprise est également accompagnée d’un expert externe pour les guider notamment sur l’aspect légal. 

Nous interviewons aujourd’hui Ségolène Guitton, designer de transformation et Audrey Dufresne, office manager, sur une de leurs initiatives RH : les congés illimités. 

 

Congés illimités : une action intégrée dans une démarche RH globale 

Ségolène et Audrey nous expliquent que la mise en place des congés illimités a été une évolution logique de leur démarche RH globale. « Chez Imfusio, nous parlons de reconnaissance en conscience. Notre raison d’être, c’est d’accompagner la transformation des organisations en redonnant du pouvoir aux collaborateurs et en leur permettant ainsi de pouvoir prendre leur pleine responsabilité au service d’un impact positif. Naturellement, les congés illimités en font partie » expliquent les deux jeunes femmes. « Ce travail sur l’autonomie, la transparence et la confiance sont les trois leviers sur lesquels on travaille depuis très longtemps pour pouvoir développer cette logique de responsabilité et d’engagement ». 

imfusio-conges-illimites.jpg

 

Une mise en place progressive 

Tout a commencé en 2015, quand l’entreprise décide de lancer une vraie démarche RH. Le but était d’amener plus de cohérence sur l’ensemble des avantages du personnel : rémunération, formations… et congés ! « Des questionnements ont commencé à apparaitre : certains avaient l’impression que d’autres prenaient plus de vacances qu’eux et à contrario on avait l’impression que certains ne prenaient pas suffisamment de congés. On s’est rendu compte que bien évidemment ce n’était pas le cas, mais qu’il y avait des comportements très différents : certains faisaient les hamsters et économisaient tous leurs congés pour les prendre tous en même temps et d’autres au contraire les dépensaient au fur et à mesure qu’ils les gagnaient. ». Audrey ajoute « Au même moment, une fatigue générale se faisait sentir ». Dans une logique de reconnaissance et de récompense, l’entreprise décide d’offrir la semaine de Noël à tous les collaborateurs.  

En 2017, le forfait jour est mis en place et les RTT qui vont de pair. Mais le problème était que tous les collaborateurs ne pouvaient pas prétendre au forfait jour dû à leur salaire qui n’était pas assez élevé. Nous avons donc décidé en collectif que ces salariés cumuleraient 0.5 jour par mois de plus afin de compenser les RTT. 

C’est alors qu’en 2018, Imfusio lance l’expérience des congés illimités. « Les articles sur le sujet des congés illimités pleuvaient sur toute la toile !  Et on s’est dit : pourquoi pas nous ? » explique Ségolène. 

 

Quelles conséquences ? Y a-t-il de l’abus ou au contraire un blocage à prendre des congés ? 

« Eh bien au début, quelques-uns n’osaient pas prendre plus que 5 semaines mais nous les avons mis à l’aise et finalement les collaborateurs prennent en moyenne 7 semaines par an. C’est à peu près équivalent à ce qu’on avait avec les bonus précédents. Et bien sûr, certains en prennent un peu plus mais nous n’avons pas du tout d’abus » témoigne Audrey. « Nous étions déjà dans une démarche reconnaissance en conscience notamment avec la mise en place de la rémunération libre. Nos collaborateurs étaient et sont déjà autonomes et responsables. De ce fait, les congés illimités ne posent pas de problème chez nous, car tout le monde respecte le bon déroulement de l’entreprise. Il y a cette volonté de faire évoluer l’entreprise ensemble, c’est un état d’esprit très engagé, de co-entreprenariat » ajoute Ségolène. 

Chez Imfusio, personne ne valide les congés de personne. Chaque collaborateur prend la responsabilité de poser ses congés en toute autonomie tout en prêtant attention à ne pas perturber le bon déroulement de nos accompagnements. « Je vais vous dire, si cela se passe mal, qu’un collaborateur abuse de ce type d’avantage, c’est que nous nous sommes trompés dans notre recrutement ou que l’intégration ne s’est pas déroulée comme il le fallait » intervient Ségolène. 

imfusio-conges-illimites.jpg

Des règles simples pour poser un cadre 

Afin de maitriser les congés illimités, l’entreprise a mis en place des règles simples

  • Les collaborateurs peuvent poser jusqu’à 4 semaines d’affilée en toute conscience 

  • Au-delà, un collectif interne décide si oui ou non on autorise ses congés 

  • Au-delà de 7 semaines consécutives, le collectif propose alors plusieurs options au salarié, par exemple celle de poser un congé sabbatique. 

Une démarche qui ne demande pas beaucoup d’effort côté administratif 

« Nous sommes obligés de faire ce suivi pour le jour où le collaborateur quitte l’entreprise. Si son solde de congés est positif, alors Imfusio lui versera la somme correspondante ou avec son accord lui demandera de les poser. À l’inverse, si le solde est négatif, il ne devra pas d’argent à Imfusio. » précise Audrey. Cette office manager pleine d'énergie précise qu’il n’y a pas eu besoin de revoir les contrats, ni de rédiger un accord d’entreprise puisque le suivi continu de se faire comme l’impose le code du travail

Les congés illimités, des bénéfices observables ?

« Nous observons une forte baisse de "craquages en charge de travail" : les collaborateurs sont moins fatigués parce qu’ils maitrisent totalement leur temps de travail selon leur capacité. Il n’y a plus cette culpabilité de poser un jour par ci-par là, et il n’y a plus l’angoisse de devoir économiser ses congés pour plus tard. Nous gagnons en liberté et en bien-être. Cela permet de souffler sans que ce soit un poids pour l’entreprise : c’est une respiration qui n’a pas de prix ! ». 

imfusio-conges-illimites-.jpg

Un seul conseil ? Oui, la confiance ! 

« La première étape est d’enlever la validation de congés par les managers. Ce premier palier permet de sortir d'une posture parfois infantilisante. Et par conséquent, les collaborateurs seront plus responsables et autonomes. Pourquoi devrait-on demander à prendre des congés que nous avons gagnés ? » interroge Ségolène. « Il faut enlever les a priori, faire preuve de bon sens, instaurer un cadre de conversation et faire confiance aux salariés. On aime bien dire que tout le monde est essentiel, mais personne n’est indispensable. » 

 

Retrouvez les autres sujets de Bureau en vous inscrivant à notre Newsletter Vie de Bureau et restez au courant des dernières actualités !

Je m'abonne à la newsletter

A propos de l'auteur

Jennifer

Communauté RH

Échanger avec tous les acteurs de l'entreprise et dénicher de belles initiatives... c'est mon dada ! :)

Tous les articles