compte-personnel-formation-nouvelle-appli.jpg
  • Actu RH
  • 23/10/2019

CPF : la nouvelle appli arrive !

Elle devrait être disponible dès le 1er décembre et faire entrer la formation professionnelle dans une nouvelle ère. L’application mobile du compte personnel de formation va permettre aux 33 millions d’actifs en France de gérer de façon indépendante leurs droits à formation. 

Automatisation et simplicité 

Près de 17 millions d’actifs suivent, chaque année en France, une formation professionnelle. A partir du premier décembre 2019 (date limite annoncée pour la mise en ligne de l’application), les catalogues des organismes de formation seront accessibles depuis la nouvelle application. L’utilisateur pourra sélectionner une formation, lire le détail, s’inscrire et payer directement depuis l’appli. Une (r)évolution possible grâce à la conversion du CPF en euros depuis le début de l’année 2019.   

Délais et clarté 

Les demandes d’inscription à une formation devront être traitées en moins de 48 heures par les organismes sollicités. Le demandeur aura ensuite 4 jours ouvrés pour valider son inscription à la formation, et disposera de 14 jours pour se rétracter.  

Du côté des organismes de formation, ces derniers devront faire preuve d’une grande clarté dans leur offre : prix TTC, horaires et lieu de la formation, modalités d’inscription et prérequis éventuels, contenu détaillé de la formation, frais supplémentaires à prévoir, etc. 

Un suivi au plus proche 

Les déclarations d’entrée, de sortie et d’assiduité seront obligatoires pour les organismes de formation. Le participant devra également confirmer la réalisation de la formation pour que le paiement soit réalisé. 

Le nouveau règlement précise un certain nombre de sanctions pour les organismes de formation, à toutes les étapes du processus : oubli de déclaration, non-réponse à une demande d’inscription, pourcentage d’abandon en cours trop élevé, etc. Les sanctions ? Déréférencement de la nouvelle application, remboursement de sommes perçues, signalement auprès de l’administration... les prestataires seront suivis de près !  

L’importance de la présence 

Un actif s’inscrivant à une formation et annulant sa participation moins de 7 jours avant son lancement verra son CPF débité du montant initialement prévu et ne sera pas remboursé du reste à charge (utilisable pour une formation future). Il en va de même pour une absence non justifiée lors du premier jour de formation : hors cas de force majeure, les sommes engagées seront perdues. Dans un tel cas, le prestataire de formation est dédommagé des frais engagés (grille allant de 5 à 100% du coût total). 

Et la suite ? 

Sur le papier, l’outil est révolutionnaire : il a été pensé et conçu comme les plus grandes applications "places de marché"  (AirbnB par exemple), et laisse envisager de nombreuses évolutions. Grâce aux nombreuses données collectées sur les actifs, elle pourrait devenir, à terme, un outil de mise en relation avec le marché de l‘emploi.

À propos de l'auteur
 

Hadrien

Blogueur RH

J'écris régulièrement sur l'actu RH, le management
et la digitalisation de nos métiers. Au plaisir d'échanger !

Tous ses articles