Assurance télétravail : toutes les informations dont vous avez besoin

10 mins

Assurance télétravail : toutes les informations dont vous avez besoin

Posté le 02/11/2023 - mis à jour le 16/11/2023

Comprendre l'assurance télétravail

Le télétravail est une modalité d'exercice de l'activité professionnelle qui peut être occasionnelle ou régulière. Le salarié travaille alors hors des locaux de l'employeur, que ce soit à son domicile ou dans un espace de coworking. La généralisation de cette pratique soulève de nombreuses questions liées à l'assurance et à la couverture des risques.

L'assurance télétravail vient garantir l'activité professionnelle du salarié à distance. C'est une règle incontournable pour réussir la mise en place du télétravail dans son entreprise. Elle peut couvrir différents risques tels que les dommages au matériel utilisé, la protection des informations professionnelles ou encore l'indemnisation en cas d'accident du travail. Elle peut être souscrite par l'employeur ou le salarié, selon les termes du contrat de travail.

Il est donc crucial de bien comprendre les enjeux et les spécificités de l'assurance télétravail pour être correctement couvert.
 

Réglementation et obligation de l'assurance télétravail

La réglementation autour de l'assurance télétravail n'est pas spécifiquement définie par la loi. Toutefois, il est essentiel de noter que les obligations de l'employeur en matière de sécurité et de protection du salarié s'appliquent également en situation de télétravail. L'employeur doit donc veiller à ce que le salarié soit couvert en cas de dommages ou d'accidents liés à son activité professionnelle à domicile.

L'assurance qui couvre l'activité professionnelle à domicile en télétravail se distingue de celle nécessaire à l'indépendant qui exerce à domicile. Bien qu'elle soit généralement moins contraignante, il est indispensable de s'assurer que les risques sont correctement couverts. Certaines professions réglementées comme les agences de voyages, les experts-comptables, etc., ont l'obligation de souscrire une assurance télétravail. Pour les autres, bien qu'il n'y ait pas d'obligation légale, il est fortement recommandé de le faire pour éviter tout litige en cas de sinistre.

Enfin, il est crucial de noter que le télétravailleur a les mêmes droits que le salarié qui exécute son travail dans les locaux de l'entreprise. Cela signifie que l'employeur a des obligations spécifiques envers les télétravailleurs, notamment en matière d'assurance.
 

La responsabilité de l'employeur dans l'assurance télétravail

Les obligations de l'employeur

L'employeur a des obligations spécifiques en matière de télétravail. Il doit notamment souscrire une assurance multirisques professionnelle pour couvrir les éventuels dommages aux équipements fournis pour le télétravail. Il est également tenu d'informer les salariés des restrictions d'usage des équipements et outils informatiques mis à leur disposition.

Dans le cadre de l'assurance, l'employeur a le devoir de vérifier que le salarié est couvert par son assurance habitation pour son lieu de télétravail. En dépit de cela, il n'a aucune obligation légale de verser une indemnité de télétravail. Cependant, il est tenu de prendre en charge les frais liés au télétravail.

Par ailleurs, l'employeur doit organiser un entretien annuel avec le salarié en télétravail pour discuter de l'organisation de ses missions. Enfin, l'employeur est tenu de signaler à son assureur le télétravail de ses salariés.
 

La couverture du matériel professionnel par l'employeur

L'employeur est tenu de souscrire une assurance multirisques professionnelle pour couvrir les équipements professionnels fournis au salarié en télétravail. Cette assurance couvre non seulement le matériel professionnel mais également la responsabilité civile professionnelle du télétravailleur et la protection des données sensibles de l'entreprise.

Dans le cas où le salarié utilise son propre matériel pour le télétravail, la couverture par l'employeur n'est pas systématique. Toutefois, si l'usage du matériel personnel est une demande de l'employeur, une formalisation, comme un avenant au contrat de travail, doit être mise en place pour que l'assurance de l'employeur couvre ce matériel.

Il existe plusieurs cas de figures :
 
  • Matériel fourni par l'employeur : couvert par l'assurance multirisques professionnelle de l'employeur.
  • Matériel personnel utilisé sur demande de l'employeur : doit être couvert par l'assurance de l'employeur, une formalisation est nécessaire.
  • Matériel personnel utilisé sans demande spécifique de l'employeur : non couvert par l'assurance de l'employeur, vérifier la couverture de l'assurance habitation.
Il est conseillé de clarifier ces points avant le début du télétravail pour éviter toute ambiguïté en cas de dommage.
 

La prise en charge des dommages causés hors domicile

Lorsque le télétravail est effectué en dehors du domicile principal, des problématiques d'assurance spécifiques peuvent émerger. Le lieu de travail du télétravailleur étant une extension de l'entreprise, la responsabilité de l'employeur peut être engagée en cas d'accident du travail ou de dommages causés sur le lieu de télétravail, comme dans un espace de coworking.

Si l'employé utilise du matériel informatique fourni par l'employeur, l'assurance de ce dernier doit couvrir ces biens de la même manière que s'ils étaient dans les locaux de l'entreprise. En cas de dommages causés à des tiers ou à leur bien, l'assurance responsabilité civile professionnelle de l'employeur sera en charge de couvrir ces incidents. Il est toutefois nécessaire de préciser que l'employeur n'est pas responsable des dommages causés à des biens personnels du salarié utilisés dans le cadre de son travail. La prise en charge des dégâts à ces biens peut nécessiter une couverture d'assurance spécifique.

Tous ces éléments soulignent l'importance d'établir des accords clairs sur les conditions de télétravail, notamment en ce qui concerne le lieu de travail et l'utilisation de matériel personnel ou professionnel.
 

L'importance de l'attestation d'assurance télétravail

Pourquoi obtenir une attestation d'assurance ?

Obtenir une attestation d'assurance pour le télétravail est essentiel pour plusieurs raisons. Premièrement, elle permet de prouver à votre employeur que vous êtes bien couvert par votre assurance habitation en cas de sinistre lié au télétravail. En effet, cette attestation détaille votre niveau de couverture d'assurance et indique les biens assurés.

De plus, certains employeurs peuvent exiger cette attestation pour vérifier que votre logement est bien assuré. C'est une façon pour eux de s'assurer que le lieu de travail à distance est sécurisé et couvert par une assurance adéquate. Dans certains cas, l'attestation peut aider à compléter la couverture de l'entreprise en cas de sinistre.

Enfin, obtenir une attestation d'assurance peut également être utile pour le télétravailleur indépendant. Cela permet de rassurer les clients sur le sérieux et la fiabilité de votre activité.

Il est à noter que l'attestation d'assurance n'est pas seulement un document administratif, mais aussi une preuve de votre responsabilité en tant que travailleur à distance.
 

Comment obtenir une attestation d'assurance ?

Pour obtenir une attestation d'assurance pour le télétravail, plusieurs options s'offrent à vous. Vous pouvez :
 
  • Contacter directement votre assureur. Cela peut se faire par téléphone, par e-mail ou par courrier. Il est important d'informer votre assureur de votre situation de télétravail.
  • Utiliser l'espace client en ligne de votre assureur. Certains assureurs permettent de télécharger directement l'attestation depuis votre espace personnel.

Dans tous les cas, votre assureur doit être informé de votre situation de télétravail pour pouvoir vous fournir une attestation adéquate. Ainsi, n'oubliez pas de préciser votre situation lors de votre demande.
 

Que couvre l'attestation d'assurance télétravail ?

L'attestation d'assurance télétravail garantit à votre employeur que vous êtes couvert pour les risques encourus lors de l'exercice de votre activité professionnelle à domicile. Elle indique les biens protégés, qu'il s'agisse de mobilier ou de matériel informatique, en cas de sinistre lié au télétravail.

Cette attestation comporte aussi des assurances spécifiques, parmi lesquelles :
 
  • La responsabilité civile professionnelle qui couvre les dommages causés à des tiers dans le cadre de l'activité professionnelle.
  • La protection des biens en cas de vol, casse ou dommages causés par une catastrophe naturelle par exemple.
  • La protection des données sensibles de l'entreprise.

En somme, l'attestation d'assurance télétravail est un document qui atteste de la couverture d'assurance du télétravailleur en cas de sinistre.
 

L'assurance habitation et le télétravail

Est-ce que mon assurance habitation couvre le télétravail ?

Pour déterminer si votre assurance habitation couvre le télétravail, il est essentiel de consulter votre contrat. Généralement, l'assurance habitation couvre votre espace de travail à domicile, notamment les dommages pouvant être causés à vos biens personnels utilisés pour le télétravail. Cependant, cette couverture peut être limitée si vos biens personnels sont utilisés à des fins professionnelles.

Il est également important de noter que certaines assurances professionnelles de l'employeur peuvent couvrir les risques liés au télétravail. Par conséquent, il est recommandé d'informer votre assureur que vous travaillez à domicile.

Il peut également être nécessaire de fournir une attestation d'assurance à votre employeur. Cette attestation prouve que vous êtes bien couvert par votre assurance habitation lors du télétravail.

En résumé, la couverture de l'assurance habitation en cas de télétravail dépend de plusieurs facteurs, notamment les spécificités de votre contrat d'assurance et les éventuelles assurances professionnelles fournies par votre employeur.
 

Rôle de l'assurance multirisque habitation dans le télétravail

L'assurance multirisque habitation joue un rôle crucial dans le cadre du télétravail. Elle protège le domicile du salarié contre divers risques comme l'incendie, les dégâts des eaux et le vol. Par ailleurs, elle peut offrir une couverture pour les biens personnels utilisés à des fins professionnelles.

Toutefois, il est essentiel de vérifier la portée de votre contrat car certains contrats d'assurance habitation n'assurent pas vos biens personnels dans ces situations. De plus, l'assurance multirisque professionnelle de l'employeur peut compléter cette couverture, notamment pour le matériel professionnel utilisé à domicile.

Il est donc recommandé d'informer votre assureur de votre situation de télétravail et de vérifier les termes de votre contrat d'assurance pour vous assurer d'avoir une couverture adaptée.
 

Assurer son matériel en cas de télétravail

Couverture du matériel personnel en cas de dommages

Lorsque vous utilisez votre propre matériel pour le travail à distance, comme un ordinateur portable ou un téléphone, certaines précautions doivent être prises pour garantir sa couverture en cas de dommages.

En général, les contrats d'assurance habitation couvrent tous les biens personnels, y compris ceux utilisés pour le télétravail. Si votre contrat d'assurance habitation ne couvre pas suffisamment votre matériel personnel, il peut être nécessaire de souscrire une assurance spécifique ou d'ajouter une extension de garantie à votre contrat existant.
 

Couverture du matériel professionnel en cas de dommages

La couverture du matériel professionnel en cas de dommages dépend de plusieurs facteurs, notamment des termes du contrat d'assurance de l'entreprise.

Généralement, l'entreprise souscrit une assurance multirisque professionnelle qui couvre les équipements professionnels fournis aux employés en télétravail.

Toutefois, il est à noter que cette assurance peut ne pas couvrir le matériel professionnel en cas de dommages survenus à l'extérieur des locaux de l'entreprise. Il est donc crucial de vérifier les termes du contrat d'assurance de l'entreprise pour connaître l'étendue de la couverture.

Il est également bon de noter que, dans certains cas, l'entreprise peut refuser de couvrir autre chose que l'habitation, y compris l'activité de télétravail. Dans ce cas, il peut être nécessaire de souscrire une assurance spécifique pour le matériel professionnel utilisé en télétravail.
 

Télétravail et assurance dans une résidence secondaire

Le télétravail depuis une résidence secondaire peut poser des questions spécifiques en termes d'assurances. Légalement, rien n'interdit de travailler depuis une résidence secondaire. Il convient toutefois de vérifier que le contrat d'assurance de la résidence secondaire couvre bien les activités professionnelles.

En effet, l'assurance habitation d'une résidence secondaire ne prend pas automatiquement en compte le télétravail. Pour être protégé, il peut être nécessaire de souscrire une extension de garanties, voire un contrat spécifique adapté à l'usage du télétravail.

Cependant, cette assurance peut ne pas couvrir les dommages survenus à l'extérieur du domicile principal. Il est donc recommandé de vérifier auprès de votre employeur les conditions de prise en charge du matériel professionnel en cas de télétravail depuis une résidence secondaire.
 

L'impact de la loi sur l'assurance télétravail

La loi n'impose pas à l'employeur de souscrire à une assurance spécifique pour le télétravail, mais il est vivement conseillé de le faire, notamment pour les télétravailleurs occasionnels ou réguliers. En effet, malgré l'absence d'obligation légale, l'employeur reste responsable des dommages causés à ses employés pendant leur temps de télétravail.

Par ailleurs, la loi impose à l'employeur de prendre en charge tous les coûts découlant directement de l'exercice du télétravail. Cela inclut potentiellement les coûts relatifs à l'assurance du matériel professionnel utilisé par le salarié en télétravail.

Il convient également de noter que l'ANI du 26 novembre 2020 rappelle que l'entreprise doit être assurée pour le matériel mis à la disposition du salarié dans le cadre du télétravail.

En somme, même si la loi ne prévoit pas d'obligation spécifique en matière d'assurance télétravail, il revient à l'employeur de prendre les mesures nécessaires pour protéger ses employés et son matériel.
 

Cet article a été rédigé par Chloé Perret

Consultante RH @Eurecia

Sur le même thème :  

Politique de rémunération

8 mins

La politique de rémunération : une nécessité stratégique pour les entreprises

paiement restaurant

5 mins

Ticket restaurant périmé : que doit faire l’entreprise ?

Echange, don à une oeuvre caritative... Lorsque la date de validité est passée, que faire des tickets restaurant périmés ?

Mesure du temps de travail

7 mins

La quotité de travail : définition, règles de calcul, explications

Définition et rôle de la quotité de travail La quotité de travail est un concept lié au temps de travail d'un salarié, principalement dans le contexte d'un emploi à

Image représentant une hiérarchie dans une structure

6 mins

Lien de subordination : tout ce que vous devez savoir

Définition juridique du lien de subordination Le lien de subordination est un concept juridique fondamental en droit du travail. Il se manifeste par une relation de dépendance entre un employeur et un salarié.

deux personnes qui se serrant la main

5 mins

Tout savoir sur l'indemnisation transactionnelle

Comprendre l'indemnité transactionnelle L'indemnité transactionnelle est une somme d'argent versée par un employeur à un employé afin de régler un litige existant ou de prévenir un éventuel litige.

Prime pour travail de nuit

12 mins

La prime de nuit

Comprendre le concept de la prime de nuit La prime de nuit est une compensation financière destinée aux salariés effectuant un travail de nuit, défini par le Code du travail comme tout travail effectué sur une période d'

Une équipe qui accueil une nouvelle recrue

8 mins

Prime de cooptation

La prime de cooptation : une récompense pour le salarié La prime de cooptation s'inscrit comme une récompense pour les salariés qui participent activement au recrutement de nouveaux collaborateurs.

Calculatrice et fiche de paie

5 mins

Comprendre le fonctionnement de la prime d'ancienneté

Comprendre le concept de prime d'ancienneté La prime d'ancienneté est une récompense financière accordée à un salarié pour sa fidélité à une entreprise.