Amour et travail
  • Management et bien-être
  • 05/02/2019

Amour et travail : la matrice SWOT

C'est la Saint-Valentin ! L'occasion de parler amour et travail.

Le mix amour et travail fait peur

Un sondage mené par le site Monster, indique que 58% des salariés interrogés estiment qu’amour et travail ne feraient pas bon ménage. Cependant, les réponses entre pays sont sensiblement différentes et la palme du risque revient aux Français !

Si 23% des Français expriment leur refus de tenter l’aventure (39% à l’international) estimant que cela est dangereux pour leur carrière, 49% d’entre eux seraient prêts à prendre le risque malgré tout !

Nos voisins Allemands seraient moitié moins à tenter l’expérience compte tenu du « danger » que cela comporte. Quant aux Américains, beaucoup plus prudes en la matière, ils seraient 52% à considérer que ce genre de relation est dangereux et ne prendraient pas le risque de mettre leur carrière en péril.

Pourtant un couple sur trois se forme sur le lieu de travail

Il est bien connu que c’est au travail que l’on a le plus de chances de rencontrer sa moitié. Une récente étude de Monster indique d'ailleurs que 30% des couples se seraient rencontrés au travail. Mais alors, comment peser le pour et le contre d’une telle relation quand on sait que cela peut nuire à sa carrière surtout quand il s’agit de son supérieur ?

Voici une matrice SWOT, bien connue dans les entreprises, pour aider à la décision.

Cette matrice SWOT est bien évidemment non contractuelle et ne saurait engager la responsabilité d’Eurécia ;)

Avoir une relation avec un(e) collègue n'est pas interdit !

Mais au fait, que dit la loi ? Selon le code civil :

La vie de couple ne relève pas de l'entreprise

L'employeur ne peut donc pas vous muter ou vous licencier pour avoir jeté votre dévolu sur votre voisin(e) de bureau. Cependant, les disputes ou la drague en plein open space sont à éviter ! Selon le code du travail, votre employeur peut recourir à des sanctions si vous présentez "un trouble manifeste à l'entreprise". Et tout le monde le sait : "pour vivre heureux, vivons cachés" !