Ticket restaurant périmé : que doit faire l’entreprise ?

5 mins

Ticket restaurant périmé : que doit faire l’entreprise ?

Posté le 17/02/2020 - mis à jour le 03/04/2024

La loi du 26 décembre 2023 est venue prolonger jusqu’à fin 2024 le régime dérogatoire d’utilisation des titres-restaurant établi par la loi « Pouvoir d’achat » de 2022 permettant leur utilisation pour des achats de produits alimentaires non directement consommables. C’est l’occasion pour nous de revenir sur ce sujet.

Quelles sont les conditions d’utilisation des chèques déjeuner ? Quelle est leur durée de validité ? Et que faire des tickets-restaurant périmés ? On vous explique.

Quelles sont les conditions d’utilisation des tickets-restaurant ?

Titre-restaurant : dans quelles situations l’utiliser ?

Le titre-restaurant appelé aussi ticket-restaurant, chèque déjeuner ou pass restaurant est un avantage qui permet au salarié de payer son repas à l’extérieur lorsqu’il n’a pas accès à un restaurant d’entreprise. Il a également la possibilité d’utiliser le titre-restaurant pour acheter des produits alimentaires non directement consommables.
 
Pour rappel, la remise de chèques déjeuner n’est pas une obligation pour l’employeur. C’est un avantage social librement accordé aux salariés. Dans ce cas, l’entreprise se tourne vers une société privée spécialisée dans l’émission des titres-restaurant pour se les procurer.

Quel est le montant du ticket-restaurant ?

L’employeur est libre de fixer la valeur des titres-restaurants. Cependant, la Commission nationale des titres-restaurant précise que ce montant est « de fait, influencé indirectement par les limites légales imposées à la contribution financière des employeurs » soit le seuil d’exonération des cotisations sociales et la prise en charge de 60% maximum par l’entreprise.
 
Depuis le 1er octobre 2022, le plafond journalier d’utilisation des tickets-restaurants est fixé à 25€.

Qui finance les chèques déjeuner ?

Selon la législation en vigueur, le collaborateur a droit à un titre-restaurant par jour de travail à condition que le repas ait lieu pendant ses heures de travail. Ce qui veut dire qu’en cas d’absence (maladie, congés payés…), il ne bénéficie pas du ticket-restaurant.
 
Concernant le financement du ticket-restaurant, la loi prévoit que l’entreprise a pour obligation de prendre en charge entre 50 et 60% de la valeur du titre-restaurant. Le restant à payer est à la charge du salarié.

Quel est le format d’un ticket-restaurant ?

Le titre-restaurant existe en deux formats : le format papier et le format dématérialisé.

Le ticket-restaurant papier

Le titre-restaurant papier est le plus connu. L’entreprise remet au salarié un chéquier comprenant un nombre de tickets d’une valeur prédéfinie, détachables et avec des codes-barres.
🔎 À noter qu’avec des chèques déjeuner en format papier, les commerçants ne rendent pas la monnaie. Aussi, le collaborateur ne peut l’utiliser que les jours ouvrés et dans le département de son lieu de travail ou les départements limitrophes sauf en cas de déplacement professionnel et de mention contraire.

Le titre-restaurant dématérialisé

Le titre-restaurant existe aussi sous la forme d’une carte à puce ou d’une application. Cette alternative est intéressante pour plusieurs raisons :
  • Le salarié peut contrôler son solde en temps réel ;
  • Le règlement des achats se fait au centime près ;
  • Le compte est sécurisé ce qui permet de faire opposition sur la carte ticket restaurant en cas de vol ou de perte.

Quelle est la date de péremption du titre-restaurant ?

Les tickets-restaurants peuvent être utilisés durant l’année civile, soit du 1er janvier au 31 décembre de leur émission. Cependant, la date de péremption diffère en fonction du format du titre-restaurant :
 
  • Pour les tickets-restaurant papier : la durée de validité s’étend jusqu’en janvier de l’année civile suivante. Au-delà, ils sont périmés ;
  • Pour les cartes restaurant dématérialisées : la durée de validité s’étend jusqu’à fin février de l’année suivante. 
🔎 À noter : lorsque le salarié quitte l'entreprise en possédant des titres-restaurant non utilisés, il les remet à l’entreprise. L'employeur rembourse le salarié du montant de sa participation à l'achat de ces chèques déjeuner.

Que faire des tickets-restaurants périmés ?

Échanger son titre-restaurant

Lorsque la date de péremption est proche, il est possible d’échanger ses chèques déjeuner. Dans ce cas, le salarié a la possibilité d’échanger ses tickets-restaurant auprès de son employeur. Pour cela, il doit transmettre les titres papier ou signaler les titres dématérialisés au plus tard 15 jours après la date de péremption (Article R3262-5 du Code du travail).
 
C’est ensuite à l’entreprise de renvoyer les titres-restaurants sous format papier avant la fin du mois de mars à l’émetteur pour valider l’échange. Pour les cartes déjeuner, l’émetteur reporte le solde sur l’année suivante.
 
⚠️ Attention : L'article R3262-7 du Code du travail interdit la revente d’un titre restaurant dans la mesure où il est nominatif.   

Faire don des tickets-restaurant

Si le salarié ne souhaite pas échanger ses titres-restaurants dont la date de péremption approche, il a la possibilité de les donner à une association caritative comme Action contre la faim, les Restos du cœur, la Croix-Rouge, le Secours populaire ou la fondation Abbé Pierre.

Que faire des titres-restaurants définitivement périmés ?

Les mois de janvier et février de l’année N+1 sont passés et vos collaborateurs ont des chèques déjeuner non utilisés et définitivement périmés ? Rassurez-vous : ils ne sont pas perdus !
 
Le Code du travail a mis en place un mécanisme de répartition de la contre-valeur des titres périmés. Concrètement, l’émetteur de ces titres reverse la valeur de l’ensemble des tickets-restaurant à ses clients au prorata de leurs commandes. Cet argent va au CSE s’il en existe un ou est destiné aux œuvres sociales.
 
À noter que ce mécanisme s’applique également en cas de titres perdus ou volés.
 
En conclusion, en présence de titres-restaurant périmés, il existe plusieurs solutions !
 

📨 Restez en veille sur toute l'actualité RH en vous abonnant à la newsletter Vie de Bureau :

Je m'abonne !

Cet article a été rédigé par Sonia Valente

Rédactrice RH

Sur le même thème :  

femme qui conduit sa voiture pour travailler

3 mins

Barème kilométrique 2024 : quelles nouveautés ?

Cette année, les barèmes kilométriques n’ont pas été revalorisés ; ils avaient été augmentés de 10 % en 2022, puis de 5,4 % en 2023.

https://static-blog.eurecia.com/sites/default/files/styles/header/public/thumbnails/image/process-rh-automatises.png

6 mins

5 exemples de processus RH automatisés

La gestion administrative a pris le pas sur votre métier de RH ? Bonne nouvelle, de nombreux outils et logiciels existent afin d'automatiser vos tâches RH les plus courantes.

solidarité d'équipe

4 mins

Tout savoir sur la journée de solidarité

La journée de solidarité a été mise en place en 2004 pour financer des actions en faveur de l’autonomie des personnes âgées ou handicapées. Concrètement, qu’est-ce que la journée de solidarité ? On vous explique.

femme partant en vacances

7 mins

Les 7 choses à savoir sur vos congés avant le 31 mai

A l’approche du 31 mai, les mêmes questions reviennent et les salariés font le point sur leur solde de congés. Quelles sont les choses à savoir avant cette échéance ?

vacancier sur un transat

5 mins

Vacances d’été : préparer et anticiper efficacement les congés des collaborateurs

Pour les managers et les RH, les vacances d’été sont souvent associées à un casse-tête. Les demandes de congés payés des collaborateurs doivent être arbitrées de façon à ce que l’activité se poursuive dans de bonnes conditions.

équipe souriante

5 mins

7 tendances autour de l’expérience collaborateur

Les tendances de l’expérience collaborateur du moment, pour vous inspirer à développer une stratégie RH orientée performance et bien-être au travail

Point rh légal

7 mins

Le point RH légal : ce qu’il s’est passé en mars

Bien sûr, au mois de mars, nous attendons tous traditionnellement l’arrivée du printemps et le passage à l’heure d’été (c’est bon pour le moral)… mais cette année, nous savons que vous attendiez surtout la suite de la saga juridique « congés payés…

femme devant ordinateur

6 mins

6 étapes pour faire le diagnostic RH d’une entreprise

Tout pour réaliser le diagnostic RH de votre organisation et optimiser votre stratégie de Ressources Humaines.