7 idées pour réussir un onboarding à distance !

1 min

7 idées pour réussir un onboarding à distance !

Posté le 27/04/2020 - mis à jour le 04/10/2023

En pleine crise sanitaire et malgré une baisse d’activité dans de nombreux secteurs, certaines entreprises continuent d’embaucher. Une question se pose : lorsque les effectifs sont 100% en télétravail, comment intégrer le nouveau collaborateur à l’entreprise ?  

L’intégration d’un nouveau salarié ne doit pas être négligée, même en ces temps plus difficiles. Quelques bonnes pratiques vous intéressent ? 

Voici nos 7 idées pour réussir un onboarding à distance ! 

 

#1 - Faire livrer l'équipement avant son premier jour

Vous devez vous assurer de faire parvenir à votre nouvel employé l’ensemble de son matériel nécessaire pour travailler dans de bonnes conditions en temps et en heure. Evitez de l’envoyer le jour J et préférez lui faire parvenir la semaine précédant son premier jour. 

Voici une liste, non exhaustive du matériel et éléments nécessaires : 

  • Ordinateur (portable de préférence en télétravail) 
  • Casque audio 
  • Smartphone 
  • Identifiants et mots de passe 
  • Accès VPN 

N’oubliez pas de lui fournir les contacts de votre service technique. Cela peut être grandement nécessaire pour le premier lancement ! 

Vous avez des goodies pour vos collaborateurs ? Porte-clés, stickers, clé USB, stylos... N’oubliez pas de les glisser dans votre colis. Cette petite surprise sera sûrement très appréciée par votre nouveau collaborateur. 

 

#2 - Annoncer l’arrivée à tous les employés

Dans le quotidien, il est vrai que l’annonce de l’arrivée d’un nouveau collaborateur se fait souvent par le bouche-à-oreille. En cette période de confinement, il est d’autant plus important d’officialiser une arrivée dans l’entreprise ! 

Pour ce faire, prévenez l’ensemble des équipes internes avec un petit mail. Simple et efficace, tout le monde sera au courant ! 

Le conseil de la rédac : présentez vos nouvelles recrues de façon ludique grâce à notre modèle de présentation 100% personnalisable ! Parcours atypiques, passions cachées,... découvrez-en davantage sur vos collaborateurs et donnez des prétextes pour engager la conversationwink Je télécharge le modèle

 

#3 - Programmer une réunion d’accueil en équipe en visioconférence

A défaut de pouvoir faire un accueil chaleureux en équipe et avec une présence physique, nous vous conseillons de programmer une réunion en visioconférence le premier jour du nouvel arrivant. La vidéo est très importante pour cette réunion, afin de créer un premier contact visuel et de mettre un visage sur un prénom. 

Cette réunion sera l’occasion de faire le tour de chaque collaborateur qui compose l’équipe. Chacun pourra décrire l’ensemble de ses missions. Ainsi, la nouvelle recrue va pouvoir découvrir qui se cache derrière chaque mission. 

Nous vous conseillons également de prévoir des temps d’échange individuels entre l'arrivant et chacun des membres de sa nouvelle équipe. 

 

#4 - Ne pas lésiner sur les échanges manager / managé

Nous le savons tous, les premières semaines dans une entreprise sont les plus compliquées. Il faut appréhender le secteur d’activité, les missions, les collègues, les habitudes... Beaucoup d’informations à retenir ! 

Pour accompagner votre recrue dans ses premiers pas, ne lésinez pas sur les échanges. Il ne faut surtout pas qu’un climat d’incompréhension s'installe. Nous vous conseillons de prendre des nouvelles régulièrement par téléphone ou par visioconférence. Petit à petit vous pourrez diminuer le volume de contact (sans pour autant totalement disparaitre des radars !). 

 

#5 - Proposer un e-café, un e-déjeuner ou un e-afterwork avec toute l’entreprise

Maintenant que l’intégration de votre petit nouveau est faite avec son équipe, passons à l’étape suivante : l’intégration avec toute l’entreprise. Il est vrai qu’il est d’autant plus difficile de rencontrer les personnes de l’entreprise à distance mais il y a des solutions. 

Proposez à tous vos collaborateurs un e-event d’intégration ! Que ce soit un e-café, un e-déjeuner ou encore un e-afterwork, cet événement va permettre aux collaborateurs qui le souhaitent de découvrir leur nouveau collègue. Evidemment vous pouvez multiplier ces petits évènementssmiley  

 

#6 - Désigner un collègue “tuteur”

Le tutorat est un très bon levier d’intégration. Souvent vu dans le milieu scolaire, il est de plus en plus utilisé dans le cadre d’un onboarding ! 

A distance, le tutorat devient tout aussi intéressant. Bienveillance et bonnes pratiques sont les mots d’ordre du tutorat en entreprise. Le tuteur est là pour apporter une aide dans le quotidien de la recrue.  

Les tuteurs sont volontaires et aptes à donner les informations nécessaires. Si c’est une obligation, cette initiative peut vite perdre tout son sens et même se révéler contre-productive.  

 

#7 - Partager les informations importantes de votre entreprise par email ou grâce à votre livret d'accueil 

Le premier jour d’un collaborateur rime souvent avec multiplications d’informations... Le plus souvent, l’onboarding prévoit une réunion d’information mais dans le contexte actuel nous vous conseillons de faire parvenir un mail d’accueil ou au mieux, votre livret d'accueil !

Ce livret répertorie l’ensemble des informations pratiques et administratives :

  • règlement intérieur,
  • horaires,
  • sélection de procédures,
  • documentation sur le CSE,
  • accès à l’Intranet et aux réseaux internes,
  • un organigramme
  • etc 

Vous pouvez aussi y intégrer divers éléments en relation avec votre business : plaquette de présentation, fiches produits, catalogue... 

Même à distance, des outils peuvent vous aider à réussir l'intégration de vos nouvelles recrues ! Promesse d'embauche, livret d'accueil,... nous avons compilé tous nos modèles pour l'onboarding dans ce kit dédié :

Je télécharge le kit 

 

infographie_onboarding-a-distance.png

 

Cet article a été rédigé par Marion Moreau

Blogueuse RH

Sur le même thème :  

entretien-annuel

5 mins

4 étapes pour préparer les entretiens annuels d’une PME

Un petit guide en 4 étapes pour préparer efficacement les entretiens annuels d’évaluation au sein de votre entreprise.

Contrat avec une clause de non concurrence

9 mins

La clause de non concurrence dans un contrat de travail

Définition et principes de base La clause de non-concurrence est une stipulation du contrat de travail qui limite la liberté du salarié d'exercer une activité concurrente après la fin de son contrat.

https://www.eurecia.com/sites/default/files/styles/header/public/thumbnails/image/plan_developpement_competences_formation.png

9 mins

Plan de développement des compétences : définition, élaboration et obligations

Qu'est-ce qu'un plan de développement des compétences ? Quels enjeux ? Quelles sont les étapes clés pour le construire ? On vous dit tout dans cet article.

un homme avec un casque audio qui écrit

5 mins

7 clés pour mettre en place le digital learning au sein de votre PME

Vous envisagez de lancer une campagne de formation auprès de vos équipes ? Votre choix se tourne vers le digital learning, mais avant de vous jeter à l’eau vous avez besoin de comprendre par où commencer ?

établissement d'un plan de carrière

5 mins

Comment construire un plan de carrière ?

Comprendre le concept de plan de carrière Le plan de carrière est un outil stratégique, structuré autour d'objectifs professionnels et d'actions pour les atteindre.

entretien de recrutement

6 mins

Test de personnalité PAPI : comment l’utiliser en entretien de recrutement ?

Qu’est-ce que le test de personnalité PAPI ? Découvrez-en les avantages ici, et les clés pour bien l’intégrer à vos entretiens de recrutement

Second entretien d'embauche

5 mins

Guide du recruteur : comment réussir le deuxième entretien d'embauche ?

Vous avez mené un premier entretien d'embauche avec un candidat et vous êtes séduit par son profil. Vous voulez en savoir plus sur lui, mais vous vous demandez comment aborder ce second rendez-vous professionnel.

Formateur donnant une formation

6 mins

Le droit à la formation en entreprise : de quoi parle-t-on ?

Trouver un emploi est une étape incontournable de la vie professionnelle, mais ce n’est pas la seule. Une fois en poste, comment monter en compétence ? Comment s’adapter aux évolutions de son poste ? Grâce à la formation professionnelle !