Processus de mobilité interne : comment le mettre en place ?

6 mins

Processus de mobilité interne : comment le mettre en place ?

Posté le - mis à jour le

La carrière linéaire, ancrée dans le même poste pendant des décennies, appartient de plus en plus au passé. Désormais, les employés aspirent à évoluer, à changer de poste, à découvrir de nouvelles facettes de leur entreprise. Et devinez quoi ? C'est aussi bénéfique pour les organisations que pour les employés eux-mêmes. Ce phénomène a un nom : la mobilité interne.

Qu'est-ce que le processus de mobilité interne ?

La mobilité interne est un processus permettant aux employés de changer de rôle, de poste ou de département au sein de la même entreprise. Cela peut se faire horizontalement (passer d'un poste à un autre de niveau équivalent) ou verticalement (une promotion à un poste supérieur). Elle encourage le développement professionnel, l'engagement et la rétention des talents. Mais attention, orchestrer ces changements n'est pas une tâche facile et demande une organisation bien huilée.

 

Pourquoi la mobilité interne est-elle importante pour votre entreprise ?

Un sportif de haut niveau est toujours à la recherche de solutions pour améliorer ses performances. Pour se développer, il doit continuellement se défier, augmenter son endurance, travailler ses compétences. Sans ces défis, il stagne, s'ennuie, et finit par chercher un nouveau terrain de jeu. Et si, finalement, vos employés n’étaient pas si différents ?

Fidélisation et motivation des employés

La mobilité interne joue un rôle crucial dans la fidélisation et la motivation des employés. Elle offre des opportunités de croissance et d'évolution professionnelle, ce qui incite les employés à rester au sein de l'entreprise.

Renforcement des compétences et des connaissances

Elle favorise également le renforcement des compétences et des connaissances. En changeant de poste, les employés peuvent acquérir de nouvelles compétences, comprendre différents aspects de l'entreprise et adopter de nouvelles perspectives. C'est comme découvrir une nouvelle pièce dans une maison que vous pensiez déjà connaître.

Réduction des coûts de recrutement

Par ailleurs, la mobilité interne permet de réduire les coûts de recrutement. Recruter en interne est souvent plus économique que d'embaucher de nouveaux employés, car cela évite les frais liés à la recherche, à l'entretien et à la formation de nouveaux talents.

💡 Bon à savoir

Une mobilité interne réussie nécessite une bonne communication entre les différents départements de l'entreprise. N'hésitez pas à organiser des réunions régulières pour discuter des opportunités de mobilité interne et des aspirations professionnelles de vos employés.

Comment mettre en place un processus de mobilité interne ?

La mise en place d'un processus de mobilité interne ressemble un peu à la construction d'un puzzle. Il faut assembler les pièces une par une, dans le bon ordre, pour que le tableau final prenne forme.

1. Évaluer les besoins et les objectifs de l'entreprise

La première étape consiste à déterminer vos besoins en termes de compétences et de talents, ainsi que les objectifs que vous souhaitez atteindre grâce à la mobilité interne. Souhaitez-vous encourager le développement des compétences, augmenter l'engagement des employés ou réduire les coûts de recrutement ? Chaque objectif nécessite une approche légèrement différente.

2. Définir les critères de mobilité

Ensuite, vous devez définir les critères de mobilité. Cela peut inclure le niveau d'expérience, les compétences nécessaires, les performances passées, l'ancienneté, etc. Assurez-vous que ces critères sont clairs et transparents pour tous les employés.

3. Communiquer sur la mobilité interne

La communication est la clé pour un processus de mobilité interne réussi. Vous devez informer vos employés des opportunités disponibles et des critères de mobilité. Cela peut se faire par le biais de réunions d'information, de bulletins d'information, d'un intranet, etc.

💡 Bon à savoir

Il est également important de communiquer sur les échecs et les réussites. Cela aidera à maintenir l'engagement des employés et à améliorer le processus au fil du temps.

Découvrez notre modèle d'entretien annuel pour faciliter votre préparation à ces moments d'échanges et cerner correctement les besoins de vos collaborateurs :

Je télécharge le modèle d'entretien

 

4. Offrir des formations et du développement professionnel

Pour encourager la mobilité interne, vous devez offrir des formations et des opportunités de développement professionnel. Cela permettra à vos employés d'acquérir les compétences nécessaires pour évoluer dans l'entreprise.

5. Suivre et évaluer le processus

Enfin, il est essentiel de suivre et d'évaluer le processus de mobilité interne. Cela vous permettra d'identifier les éventuels problèmes, d'améliorer le processus et de mesurer son efficacité.

 

Les étapes indispensables d'un processus de mobilité interne

Un processus de mobilité interne réussi permet à chaque salarié d’atteindre sa destination sans encombre. Voici les étapes indispensables pour bien les accompagner :

  1. Analyse des postes et des compétences : Comme un architecte qui planifie une construction, commencez par analyser les postes existants dans l'entreprise et les compétences nécessaires pour les occuper. Cela vous donnera une idée claire des possibilités de mobilité.
  2. Identification des aspirations des employés : Ensuite, sondez vos employés pour connaître leurs aspirations professionnelles. L’objectif est de pouvoir dessiner une carte de leurs ambitions.
  3. Matching entre les postes et les aspirations : La troisième étape consiste à faire correspondre les postes disponibles avec les aspirations des employés. C'est un peu comme jouer à un jeu de correspondances.
  4. Formation et développement : Proposez des formations et des opportunités de développement pour aider vos employés à se préparer à leurs nouveaux rôles.
  5. Mise en place d'un accompagnement personnalisé : Assurez-vous que chaque employé a un accompagnement personnalisé pendant son processus de mobilité. Cela pourrait inclure un soutien managérial, du mentorat, ou même un accompagnement par un collègue ayant déjà fait l'expérience de la mobilité.
  6. Evaluation et feedback : Evaluez le processus et demandez des feedbacks à vos employés. Cela vous aidera à identifier les améliorations nécessaires et à célébrer les succès.

 

Les erreurs à éviter dans un processus de mobilité interne

La mise en œuvre d'un processus de mobilité interne peut parfois ressembler à un parcours d'obstacles. Il y a des pièges à éviter et des erreurs à ne pas commettre :

Ne pas communiquer efficacement

La mobilité interne repose sur la communication. Si vos employés ne sont pas informés des opportunités disponibles, ils ne pourront pas en bénéficier. C'est comme organiser une fête sans envoyer les invitations.

Négliger la formation

Un employé qui change de poste a besoin de se former pour acquérir les compétences nécessaires. Si vous négligez la formation, vous risquez de vous retrouver avec un employé mal préparé et un poste mal occupé.

Favoriser l'ancienneté plutôt que la compétence

Il est tentant de favoriser l'ancienneté plutôt que la compétence lorsqu'il s'agit de mobilité interne. Cependant, le poste doit aller à la personne la plus compétente, pas nécessairement à la plus ancienne.

 

Les enjeux du processus de mobilité interne

La mobilité interne est un outil précieux pour les entreprises. Elle favorise la motivation des employés, renforce les compétences, et peut même aider à réduire les coûts. Mais comme pour tout outil, son efficacité dépend de la manière dont on l'utilise. Avec une planification soignée, une bonne communication, et un engagement à soutenir vos employés, votre processus de mobilité interne peut devenir un atout majeur pour votre entreprise.
Il ne s’agit pas seulement de remplir des postes vides.

Les entretiens annuels sont un moyen précieux d'échanger avec vos collaborateurs sur leurs envies d'évolution. Pour préparer au mieux ce moment d'échange, vous pouvez vous fier à notre trame d'entretien annuel :

Je télécharge le modèle d'entretien

 

Cet article a été rédigé par Chloé Perret

Consultante RH @Eurecia

Sur le même thème :  

femme manager avec son équipe

6 mins

Tirer des leçons des échecs : pourquoi c'est important et comment le faire positivement

Les vertus de l’échec en entreprise, et comment en faire une force pour votre équipe et votre organisation.

réussite équipes

6 mins

10 idées pour célébrer les réussites et apprendre des échecs en entreprise

Comment récompenser vos collaborateurs et leur permettre de surmonter les échecs, pour leur offrir une véritable reconnaissance au travail

collègues qui communiquent

4 mins

Communiquer plus efficacement grâce à la méthode DESC

La méthode DESC est un outil de communication utilisé pour exprimer un désaccord ou une critique de façon bienveillante, empathique et constructive. Dans la sphère professionnelle, c’est une méthode efficace permettant d’aborder des sujets sensibles…

isolement au travail

5 mins

Addiction en entreprise : 3 conseils pour prévenir et réagir dans ces situations

L’addiction au travail est un phénomène qui touche de nombreux salariés. Parmi les pratiques addictives les plus répandues, on trouve l’alcool, le tabac, le cannabis et les psychotropes (étude INRS). Avec le développement du télétravail, d’autres…

Avertissement travail

11 mins

Avertissement au travail : guide complet des procédures

L'avertissement au travail, également connu sous le nom de blâme, est une sanction disciplinaire mineure utilisée par l'employeur pour adresser un comportement fautif du salarié.

femme animant une réunion

6 mins

10 clés pratiques pour animer vos réunions avec brio

Les conseils managériaux malins pour rendre vos réunions plus dynamiques et plus efficaces, et garder l’engagement de vos participants de bout en bout.

Processus mobilité interne

6 mins

Processus de mobilité interne : comment le mettre en place ?

La carrière linéaire, ancrée dans le même poste pendant des décennies, appartient de plus en plus au passé. Désormais, les employés aspirent à évoluer, à changer de poste, à découvrir de nouvelles facettes de leur entreprise. Et devinez quoi ?

Collaborateurs au travail

5 mins

Les étapes clés de la GEPP : de la planification à la mise en œuvre

La gestion des emplois et des parcours professionnels (GEPP), anciennement gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) est un plan permettant de gérer et d’adapter les emplois, les compétences et les recrutements aux ambitions…