Le mentoring : la nouvelle phase clé de l'onboarding en entreprise ?

3 mins

Le mentoring : la nouvelle phase clé de l'onboarding en entreprise ?

Posté le - mis à jour le

Présent dans de nombreuses success stories du monde du travail, le mot "mentor" a de quoi faire rêver ! Toutefois, et malgré ses nombreux avantages, le mentoring n'est pas systématiquement mis en place en entreprise. Il s'agit pourtant d'un élément clé de l'intégration des nouveaux employés, qu'il serait bien dommage de négliger. 

Zoom sur ce nouveau mot qui a fait son apparition dans le monde des RH !

 

Qu'est-ce que le mentoring ?

Le mentoring se défini par une relation interpersonnelle de soutien, d'accompagnement et de conseil, qui s'établit entre deux individus : le mentor et le mentee

Dans le cadre de l'onboarding en entreprise, cette étape d'intégration des nouveaux collègues, le mentor est habituellement un ancien employé expérimenté, possédant de nombreuses connaissances sur le fonctionnement de la société, ainsi qu'un réseau professionnel solide. Le mentee (pour mentoré) quant à lui, est un nouvel arrivant dans l'entreprise, qui débute son processus d'intégration. 

Le mentoring n'est en aucun cas une formation, une expression de favoritisme, ou même de management. Le mentor ne peut être le supérieur hiérarchique du mentee. Il s'agit, pour le mentor, d'accompagner son protégé dans l'expression de ses compétences, ou d'une manière plus globale, de lui faire profiter de son expérience ainsi que de son réseau professionnel. 

Cette relation de mentor à mentee s'établit uniquement sur la base du volontariat. Le mentor ne doit pas juger le travail de son mentee, ni même intervenir directement dans son évolution hiérarchique au sein de l'entreprise. Son rôle est d'aider son collègue à développer son potentiel de manière autonome, en lui partageant son expérience du terrain. 

💡 Le conseil de la rédaction :

Dans la phase d'onboarding, il est également utile de recueillir le feed-back du nouveau salarié quelques semaines après son arrivée. Baptisé rapport d'étonnement, cet outil permet de valoriser l’avis du salarié qui apporte un regard neuf et objectif sur les forces et faiblesses de l’entreprise.

Découvrez notre modèle de rapport d'étonnement et recueillez des informations précieuses pour votre entreprise :

Je télécharge le modèle 

 

La mise en place du mentoring en entreprise

Vous allez accueillir un nouvel employé et vous souhaitez intégrer le mentoring à votre processus d'onboarding ? Pensez tout d'abord à choisir un mentor qui conviendra au profil du futur mentee ! 

Il s'agit ainsi de proposer le rôle de mentor à la personne concernée, en lui faisant part des objectifs de cette future relation. Il peut s'agir de l'accompagnement à la prise de poste, d'un besoin de fidélisation du futur employé, ou encore de la propagation de la culture de l'entreprise

Le mentoring peut également permettre de décloisonner les relations hiérarchiques, ou encore d'assurer la transmission des connaissances. Il est donc important de préciser ces points-ci avant de choisir l'individu responsable du mentoring, et d'organiser la première rencontre entre le mentor et le nouvel arrivant. Bien entendu, il est tout à fait possible de proposer au mentee plusieurs mentors, afin que celui-ci choisisse celui avec lequel l'alchimie s'avère être la plus forte. 

Lors de la première rencontre avec le mentee et le mentor, il est essentiel de transmettre à chacun le cadre de cette relation particulière. Combien de temps durera cette relation ? Quels en sont les objectifs à court, moyen et long terme ? Quel sera le rôle de chacun ? Quelles sont les règles à suivre ? Autant de questions à étudier avant même de mettre en place le programme de mentoring. Ainsi, avec des règles simples et un cadre précis, cette relation interpersonnelle pourra sera bénéfique pour toutes les parties prenantes. 

Vous êtes convaincus ? N’attendez plus et lancez-vous dans l’expérience du mentoring ! 😉

 

Le mentoring fait partie des actions à mettre en place pour soigner le processus d'onboarding des nouveaux collaborateurs !

Vous souhaitez optimiser ce process ? Découvrez dans notre guide gratuit comment le digital peut vous accompagner !

Je télécharge le guide 

Cet article a été rédigé par La rédaction

Team Eurécia

Sur le même thème :  

Recrutement agile

10 mins

Recrutement agile : meilleures stratégies et pratiques 2024

L'ère du recrutement agile est là, promettant des délais plus courts et une plus grande flexibilité. Cette méthode favorise une approche collaborative, décompose les tâches et met l'accent sur l'autonomisation des recruteurs.

Collaborateurs au travail

5 mins

Les étapes clés de la GEPP : de la planification à la mise en œuvre

La gestion des emplois et des parcours professionnels (GEPP), anciennement gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) est un plan permettant de gérer et d’adapter les emplois, les compétences et les recrutements aux ambitions…

femme syndrome canal carpien

7 mins

Santé et sécurité au travail : 13 points d'attention

Le 28 avril désigne la journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail. En cette occasion, nous vous proposons une liste de 13 points d'attention pour la santé et sécurité de vos collaborateurs à toujours avoir en tête !

nouvelle collaboratrice heureuse

7 mins

Talent nurturing : 10 exemples pour améliorer votre expérience candidat

Définition du talent nurturing, actions concrètes et conseils malins pour nouer une relation durable entre vos candidats et votre entreprise

employee value proposition

7 mins

Employee value proposition : ne passez pas à côté de ce concept RH innovant

Comment fidéliser ses collaborateurs pour trouver les meilleurs talents ? La recette miracle n’existe pas. Toutefois plusieurs méthodes ont été pensées pour s’approcher de ce résultat.

Reverse mentoring

8 mins

Comment utiliser le reverse mentoring dans votre organisation ?

Avez-vous déjà entendu parler du reverse mentoring ? Cette pratique innovante tout droit venue d’Amérique permet de faire échanger les différentes générations de salariés de l’entreprise.

Mad skills

4 mins

Mad skills : osez afficher vos différences

La moitié des offres d’emplois reçoivent plus de 20 réponses. Comment se différencier pour attirer l’attention des employeurs ? En affichant vos mad skills dans votre candidature !

alternante avec sa tutrice

6 mins

4 éléments à prendre en compte avant de recruter un alternant

L’alternance est une voie qui séduit de nombreuses PME. Quelles sont les règles à connaître avant de recruter un alternant ? On fait le point.