management-positif.png
  • Management et bien-être
  • 20/11/2020

Le management positif comme clé de l’épanouissement

D’aucuns considèrent que leur travail ne peut pas être une source d’épanouissement ou de bien-être. Pourtant, tout le monde y gagne, car un collaborateur épanoui et motivé gagnera forcément en compétence, en innovation, en efficacité, et sera plus à même de développer d’autres aptitudes importantes comme les soft skills. Finalement, on peut essayer de faire en sorte que chacun apprécie son quotidien pro.

Et si l’une des clés de l’épanouissement des collaborateurs était le management positif ? Car oui, le management positif, c’est bien plus que donner des bonnes consignes ou établir des objectifs réalistes. C’est avant tout une manière de penser et de s’exprimer pour le manager. Découverte en 6 points essentiels.

 

1. Un discours positif

C’est la première chose à appliquer. Envisager la gestion, le fonctionnement de l’entreprise et les différentes situations auxquelles il faut faire face avec optimisme. Le management positif évite sciemment les expressions négatives. Le discours et les mots jouent un rôle prépondérant. Le discours positif a un effet motivateur et fédérateur indubitable auprès des salariés.

 

2. La bienveillance

L’ensemble des salariés qui compose l'équipe doit se sentir compris. Cela va accroître le sentiment de confiance qui permet d’atteindre les objectifs établis. Le manager va exprimer de l’empathie pour ses collaborateurs. Il fait preuve de disponibilité pour les écouter quand c’est nécessaire.

 

3. La confiance

Elle encourage les collaborateurs à se surpasser et à donner le meilleur. Le contrôle omniprésent ou la suspicion limitent les capacités d’innovation et les envies créatrices. La confiance s’applique au groupe et aux individus qui le composent, elle engendre les initiatives et contribue au bon fonctionnement de l’équipe. Donner plus d’initiatives, partager les idées et réduire l’excès de règles motivent efficacement un travailleur, favorisant ainsi un sentiment de bien-être. Être ouvert à de nouvelles idées et admettre le droit à l’erreur font partie d’un management positif.

 

4. Des valeurs et des engagements

Les objectifs, c’est important mais cela ne suffit pas. Ils ne sont pas fixes alors que les valeurs et les engagements vont lier le travailleur à l’équipe et l’entreprise, lui donnant un sentiment d’appartenance. Un discours porteur de valeurs sera mieux perçu et peut s’avérer plus efficace que des objectifs trop stricts.

 

5. La reconnaissance des efforts et des particularités des collaborateurs

Les situations difficiles que doit affronter une entreprise peuvent parfois nécessiter des efforts particuliers des collaborateurs. Un management positif signifie, dans ce cas bien précis, une reconnaissance de l’effort fourni même si l’objectif initial n’est pas atteint. Toutes les petites attentions au quotidien : un petit merci pour avoir solutionné un dossier difficile, avoir respecté des délais parfois infernaux… peuvent trouver un écho important chez certaines personnes. Les particularités de chaque membre de l’équipe font sa richesse et leur reconnaissance est porteuse de bien-être.

 

6. Être proactif

Le management positif suppose la proactivité pour éviter les dysfonctionnements. Un problème ou une insatisfaction exprimée clairement sans agressivité met un frein aux éventuelles « dérives » professionnelles au sein du groupe.
Des situations de crises nationales ou internationales (c’est le cas en cette année 2020) entraînent rapidement pessimisme, doute et baisse d’efficacité. Des salariés boostés, motivés et épanouis dans la société où ils travaillent grâce à un management positif, seront plus performants et redresseront plus facilement la barre.

 

Une entreprise où est appliqué le management positif ne signifie nullement qu’il n’y a plus de direction mais au contraire, un environnement professionnel où chacun aura sa place et s’y insérera harmonieusement. Les avantages sont à la fois pour les salariés qui connaîtront un épanouissement au sein de leur lieu de travail et pour l’entreprise qui aura des collaborateurs motivés et donc, forcément, plus performants. Et oui, être bien dans son job, ce n’est pas interdit !

 

Le management positif est un des leviers de motivation du salarié. Vous souhaitez améliorer le bien-être et l'engagement de vos collaborateurs ?

Téléchargez le guide pratique pour (re)motiver ses équipes.

Je télécharge le guide 

À propos de l'auteur
 

La rédaction

Team Eurécia

Contributeurs timides, les billets signés
de la rédaction sont tous écrits avec passion !

Tous leurs articles