prendre-parole-reunion-header.png
  • Management et bien-être
  • 11/04/2019

5 conseils pour prendre la parole en réunion

Cette année encore, Eurécia soutenait le fameux événement TEDxToulouse. Un RDV pour notre team, venue écouter les 12 conférenciers, ou speakers, comme ils disent. Concis, percutants, captivants, ils ont su captiver le public et même le faire (beaucoup) rire.

La rédaction profite de cette occasion pour aborder le sujet de la prise de parole en public, ici appliqué au cadre professionnel.

 

Les mains moites, le boule au ventre, la bouche sèche,... Plus l’heure de présenter son super projet à ses collègues ou à ses clients approche, plus le stress monte. À dire vrai, les français ne sont pas très sereins lorsqu’il s’agit de prendre la parole en public, un exercice ressuscitant bien souvent un mauvais moment passé devant le tableau.

 

Pas de panique, tout le monde peut réussir une présentation, il suffit de garder ces 5 points en tête :

5-conseils-prendre-parole-reunion.png

 

1. Dédramatiser

Présenter un projet à ses proches est en général un moment d'échange agréable. Pourquoi alors y aller à reculons et rester tétanisé.e devant un autre auditoire ?

Petit conseil donc, se concentrer sur le message à faire passer (non sur la nature des interlocuteurs) et surtout conserver son enthousiasme.

2. Maîtriser son sujet

Pour réussir sa prise de parole en réunion, il ne suffit pas d'être bon.nne orateur.trice. La personne maîtrisant le mieux le sujet doit toujours être l'intervenant.e. Au risque de perdre en crédibilité.

Bonus : ajouter quelques exemples ou histoires pour illustrer ses propos.

3. S'entraîner

La clé de la réussite ! Cela peut paraître parfait dans sa tête, il est cependant crucial de prendre le temps de répéter à voix haute sa présentation. Un moyen sûr et efficace de s'assurer que le déroulement est logique et que ses phrases sont claires, quitte à réajuster.

4. Penser à son langage corporel...

Le psychologue A. Mehrabian affirmait que seulement 7% du message passe par les mots. Conclusion : se tenir droit. En plus, ça booste la confiance en soi en plus. Ensuite : utiliser tout son corps, avec des gestes assurés et calmes pour animer son discours.

Dernier point : le regard. Le mieux est de balayer l'ensemble de son auditoire plutôt que de se focaliser sur une seule personne.  

5. ... et à sa voix

C'est souvent le stress qui se cache derrière un débit trop rapide. Le discours peut devenir alors incompréhensible, surtout s'il concerne un sujet technique et pointu. L'antidote : commencer son intervention lentement, puis marquer des pauses. Cette ponctuation donne un rythme au discours et permet de prendre le temps de respirer : une astuce pour diminuer le stress et éviter les "eeeuuuh" intempestifs.

 

Voilà, vous êtes fin prêt.e à présenter votre fabuleux projet au bureau. Levez la barrière du stress qui vous sépare de vos interlocuteurs et profitez de votre moment de gloire. ;)

 

À propos de l'auteur
 

La rédaction

Team Eurécia

Contributeurs anonymes ou timides, les billets signés
de la rédaction sont tous écrits avec passion !

Tous leurs articles