header_startegierecrutementstartup.png
  • Actu RH
  • 09/03/2020

3 conseils pour construire votre stratégie de recrutement !

Vous êtes une entreprise pleine d’ambition et en pleine croissance ? Pour garder le cap et soutenir votre développement, vous devez relever le défi des ressources humaines, et plus particulièrement, celui du recrutement.  

Voici 3 conseils pour construire votre stratégie de recrutement ! 

 

1. Se baser sur votre culture d’entreprise

Avant de foncer tête baissée, prenons un peu de hauteur ! Pour construire de manière durable votre stratégie de recrutement il faut en amont savoir qui vous êtes, quelles sont vos valeurs, et vos croyances, quelle est votre structure... Bref, il faut prendre en compte votre culture d’entreprise et capitaliser sur celle-ci.  

Alors, qu’est-ce que c’est la culture d’entreprise ? 

Par définition, c’est un ensemble d’éléments qui vont définir le fonctionnement, l’identité et l’esprit de votre organisation. La culture d’une entreprise ne se crée pas comme par magie, elle se construit tout au long de la vie de l’entreprise

C’est parce qu’elle représente votre ADN que la culture d’entreprise doit être prise en compte dans la construction de votre stratégie de recrutement. L'identité de l’entreprise, ses valeurs et son fonctionnement vont définir différents critères de sélection.  

La notion de “bon profil” dépend avant tout du partage des valeurs de votre établissement. Si le candidat répond à vos besoins en termes de compétences métiers et qu’il partage vos valeurs et votre vision, foncez, c’est un super profil ! 

De plus, si vous savez dans quelle direction vous allez, cela va être plus facile d’embarquer vos futurs collaborateurs. Les candidats y verront clair dès le début du processus de recrutement ce qui est une réelle valeur ajoutée ! 

Vous souhaitez aller plus loin ? Développez votre marque employeur ! Le but est de fidéliser ses salariés tout en créant une image d’entreprise attractive pour attirer de futurs talents. 

AmbianceStartup

 

2. Cartographier les compétences internes & définir les besoins RH

Connaissez-vous réellement les profils et les compétences qui composent votre start-up ? Afin de monter sa stratégie de recrutement il est très important de cartographier toutes les compétences de vos collaborateurs. Et cela passe par une GPEC : une gestion prévisionnelle des emplois et des compétences. 

Cette méthode vous permet d’appréhender les questions d’emploi et de compétences au sein de votre entreprise, à court et moyen terme. La GPEC offre un aperçu global des savoir-faire de l’entreprise. Nous vous recommandons d’inclure les soft-skills à votre cartographie des compétences internes.  

Soft-skills, quésaco ? 

Les soft-skills désignent les compétences humaines ou comportementales, on parle souvent de savoir-être. En outre, ce sont les compétences que l’on n'apprend pas à l’école mais qui sont essentielles dans le monde professionnel. Voici quelques exemples : savoir écouter, être flexible, être ouvert aux changements, être organisé, savoir gérer ses priorités... 

La GPEC est un outil indispensable à votre stratégie de recrutement. Voici les principaux bénéfices de cette méthode :  

  • Amélioration du processus de recrutement 
  • Préparation de la pyramide des âges 
  • Développement des dispositifs de formation 
  • Valorisation des compétences 
  • Développement des mobilités professionnelles 
  • Anticipation des besoins de compétences 
  • Amélioration de la gestion des carrières 

Construire une GPEC va vous permettre d’anticiper les évolutions de votre environnement et de vos choix stratégiques sur le volet des ressources humaines. Cet outil a pour objectif de lister les compétences détenues en interne et de définir les besoins RH du futur (plus ou moins proche). 

 

3. Définir son processus de recrutement

Dans un contexte où le recrutement des talents est de plus en plus compliqué, vous devez soigner votre processus de recrutement dans une optique de séduction des candidats. Oui, vous avez bien lu ! En tant qu’employeur vous devez charmer les talents pour les attirer dans votre organisation. 

 

Le conseil de la rédaction : Pour vous aider à évaluer vos candidats lors des entretiens, nous vous proposons un modèle d'entretien de recrutement. L'objectif ? Identifier le meilleur profil en fonction du poste proposé !

Je télécharge le modèle

 

Voici un exemple de processus de recrutement : 

ETAPE 1 : La rédaction de l'offre d’emploi

C’est le premier point de contact avec vos candidats, vous devez donc commencer votre mission séduction. Vos offres doivent être accrocheuses et sortir du lot. N’hésitez pas à y intégrer votre identité, vos valeurs, ce qui vous représente vraiment. Soyez sexy ! 

 

ETAPE 2 : La diffusion de l’offre d’emploi 

Où souhaitez-vous publier votre annonce ? Sur les réseaux sociaux ? Sur les sites dédiés aux offres d’emploi ? Faites-vous de la cooptation ? Avez-vous un cabinet de recrutement ? Allez là où les talents de votre secteur se trouvent ! 

 

ETAPE 3 : Le tri des candidatures 

Un conseil : ne soyez pas fermé aux changements ! Un candidat qui n’a pas toutes les compétences métiers attendues peut tout de même correspondre à votre offre d’emploi et plus globalement à votre start-up. Ne perdez pas de vue que le “bon candidat” est un candidat qui partage votre vision et vos valeurs ! Pourquoi ne pas faire un premier entretien téléphonique pour connaître les motivations des candidats ? 

 

ETAPE 4 : Les entretiens 

Les fameux entretiens... Le début d’une belle histoire ? C’est le premier moment d’échange entre l’employeur et son futur collaborateur. Autant dire que votre collaborateur s’en souviendra, même après plusieurs années d’ancienneté. Il faut donc tout miser pour séduire les candidats. Réservez-leur un accueil chaleureux, tout en restant sérieux et formel. 

Ne multipliez pas les entretiens ! Vous pouvez par exemple faire un premier entretien physique pour faire votre sélection, puis inviter les candidats finalistes à refaire un dernier entretien.

 

ETAPE 5 : L’onboarding 

C’est y est, vous avez fait le choix de votre candidat et il a accepté votre proposition. C’est le début de la phase d’onboarding. L’objectif est de soigner l’intégration de vos nouveaux collaborateurs pour les fidéliser dès le début de leur vie dans votre start-up. 

Voici 8 idées pour améliorer le processus d’onboarding.


Et pour fidéliser vos talents et anticiper la gestion des ressources humaines, pensez à structurer votre gestion prévisionnelle des emplois et des compétences. Pour en savoir plus, téléchargez notre guide pour construire une GPEC efficace.

Je télécharge le guide

 

les_5_etapes_du_processus_de_recrutement.png

 

La stratégie des ressources humaines et plus particulièrement celle du recrutement est une étape clé dans le développement de votre entreprise. Gardez en tête que votre la richesse de votre établissement sont vos collaborateurs, vos talents !

À propos de l'auteur
 

Marion

Blogueuse RH

Curieuse depuis ma plus tendre enfance, j'aime partager autour
du management, du bien-être au travail et de l'actu RH !

Tous ses articles