header_vaccinationgrippe.png
  • Actu RH
  • 22/01/2020

Vaccin contre la grippe : les entreprises concernées ?

La douce mélodie des toussotements et autres atchoums résonne à travers votre open space, l’appel matinal du salarié malade devient monnaie courante et les arrêts maladie se multiplient au sein de votre entreprise ?

Vous l’aurez compris, la grippe est arrivée, fidèle au poste.

Mais alors, quelle parade pour ceux qui évitent déjà soigneusement la bise matinale, qui dégainent avec frénésie leur gel main antibactérien à la moindre occasion, et qui déguerpissent au moindre éternuement d’un collègue ?

Selon Santé Publique France, la meilleure méthode reste (sans grande surprise) la vaccination contre la grippe.

Initialement destiné aux populations cibles auxquelles il est remboursé à 100% (personnes âgées, femmes enceintes, professionnels de santé…) le vaccin contre la grippe se démocratise désormais. Environ 10% d’actifs français, non vulnérables, mais désireux de se soustraire aux 2 à 6 millions d’infectés annuels décident ainsi chaque année de prendre leur sort en main. C’est également le cas de certains employeurs, même s’ils restent généralement peu nombreux.

Découvrons ce qui les motive !

 

Vaccination des employés – quels avantages ?

  • La réduction des arrêts de travail pouvant perturber le fonctionnement de l’entreprise et engendrer un manque à gagner important (coût du remplacement de la main d’œuvre, coûts des gestions de l’absence, perte de productivité…). En France, ce sont ainsi de 2 à 12 millions de journées de travail qui qui sont perdues lors de l’épidémie annuelle, suite à des arrêts de travail d’une durée moyenne de 4,8 jours.
  • Amélioration du bien-être des salariés : offrir la possibilité de la vaccination aux salariés c’est leur éviter de passer 5 jours cloués au lit, et 2 à 3 semaines de période de récupération.
  • Amélioration de la marque employeur : selon un sondage de Klesia, 64% des salariés vaccinés n’avaient pas prévu de se faire vacciner et ont saisi l’occasion offerte par leur entreprise. Les 34% restants avaient de toute manière l’intention de se faire vacciner, et ont profité pour le faire sans frais. Déployer une campagne de vaccination en entreprise n’est bien sûr pas désintéressé de la part de la Direction ! Mais le fait de le proposer peut faire partie des « petites attentions » offertes aux salariés qui contribuent au rayonnement général de l’entreprise.
grippe-en-chiffres.png

 

Vaccination des employés – combien ça coûte ?

Le prix du vaccin contre la grippe varie entre 6 et 10€ (source).

Le coût d’une campagne de vaccination pour une PME de 50 employés s’élèverait donc théoriquement à 300€-500€, à ajouter au coût de l’organisation.

En réalité, les campagnes de vaccination ne sont pas suivies par l’intégralité des employés de l’entreprise : il faut compter un taux de participation de 7,5 à 10%.

 

Vaccination des employés – quels bémols ?

La mise en place d’une campagne de vaccination n’est pas anodine. Avant de lancer une campagne de vaccination en entreprise, vous devez :

  • Savoir que le vaccin contre la grippe reste le meilleur moyen de prévention, mais n’est pas fiable à 100%. Son taux d’efficacité se situe aux alentours de 60%.
  • Prévoir le fait que l’adhésion générale ne sera pas au rendez-vous, et que personne ne doit se sentir forcé de participer à la campagne de vaccination. De même, il faudra éviter les remontrances aux salariés non vaccinés qui tombent malade par la suite.
  • Avoir en tête qu’il faut prévoir un délai de 15 jours après la vaccination pour être protégé. Mieux vaut donc démarrer la campagne au plus tôt ! (il est même recommandé de s’y prendre dès le mois de novembre)

 

Vaccination des employés – comment la mettre en place ?

Pour le mettre en place, vous pouvez vous rapprocher de votre Médecin du travail directement, ou passer par certains groupes de protection sociale qui s’occupent de l’organisation à votre place.

Quelle que soit la solution choisie, une première phase de communication est nécessaire, pour sensibiliser les employés et leur expliquer le but de votre démarche. N’hésitez-pas à impliquer les membres du CSE pour accompagner ce type de projet.

En attendant, adoptez les bons gestes ! Pour commencer, abonnez-vous à notre newsletter Vie de Bureau pour retrouver les dernières actualités et autres bonnes pratiques à avoir au bureau !

Je m'abonne à la newsletter

 

À propos de l'auteur
 

La rédaction

Team Eurécia

Contributeurs anonymes ou timides, les billets signés
de la rédaction sont tous écrits avec passion !

Tous leurs articles 

Voyagez dans Vie de Bureau