Pourquoi les attitudes de vos salariés priment-elles sur leurs aptitudes ?

3 mins

Pourquoi les attitudes de vos salariés priment-elles sur leurs aptitudes ?

Posté le - mis à jour le

Eurécia est éditeur d’un SIRH… mais c’est aussi une PME de plus de 65 personnes qui ne cesse de recruter et doit faire face aux mêmes problématiques RH que ses clients. Pour son CEO, il faut remettre en question l’approche traditionnelle du recrutement qui fait inlassablement prévaloir le diplôme, l’expérience et les compétences techniques sur le savoir-être.

 "Le savoir et le savoir-faire sont des critères rassurants pour le recruteur ; ils sont évidemment importants mais pas suffisants. Au-delà de l’analyse technique d’un CV, il est essentiel de considérer l’attitude et l’état d’esprit des candidats. J’observe que ce sont avant tout leurs soft skills et leur quotient émotionnel qui garantiront leur capacité à s’intégrer dans la culture de l’entreprise" explique Pascal Grémiaux, CEO d’Eurécia.

Chassez le naturel, il revient au galop

"Il sera toujours plus simple de faire progresser les aptitudes de vos collaborateurs que de faire changer leurs attitudes" constate le dirigeant. Ténacité, agilité, résilience, capacité à travailler en équipe : ces qualités sont en effet difficilement une simple affaire de formation professionnelle… alors qu’elles sont pourtant indispensables pour réussir dans certains types de postes ou dans certaines typologies d’entreprises. Et si la clé d’un recrutement réussi n’était pas visible sur un CV ? "Plutôt que de vous entêter à chercher des superhéros, misez plutôt sur des candidats qui ne brillent pas forcément sur leur CV mais qui ont le potentiel d’apprendre, d’être actifs et d’être acteurs de leur poste. Pour une récente embauche, nous avons reçu de nombreux CV de candidats issus de grandes écoles et justifiant de belles expériences dans des grandes entreprises. Nous avons finalement choisi un collaborateur dont le parcours atypique prouvait d’emblée qu’il était capable de se remettre en question. Car c’est une aptitude clé pour une PME comme la nôtre » témoigne Pascal Grémiaux.

Eurécia : solution de gestion des talents

En entreprise, les mauvaises attitudes sont contagieuses

L’engagement des collaborateurs est résolument le nerf de la guerre des services RH, qui ont bien compris qu’un recrutement raté pouvait coûter cher à leur entreprise – et pas seulement financièrement. Selon une étude Gallup publiée en début d’année, seulement 30 % des salariés américains sont « engagés » dans leur job alors que 70 % sont « désengagés » dont 20 % « activement désengagés ». Il y a fort à parier que ces chiffres ne sont pas si différents en France. Or, quand un collaborateur passe son temps et son énergie à dénigrer, à désavouer voire à défier son employeur, ses clients ou ses collègues, cela laisse souvent des traces en interne… alors qu’un bon état d’esprit est résolument vecteur de productivité et de performance. "L’entreprise n’a pas le droit de se rater… et pourtant qui n’a pas fait des erreurs de casting ?" s’interroge le dirigeant. Pour limiter les risques, le premier réflexe consiste à revoir la liste des critères de recrutement et d’évaluation des salariés - et d’intégrer, y compris au sein de votre logiciel de gestion des talents, les qualités de savoir-être qui sont déterminantes pour le développement de votre entreprise. 

Avis d'expert initialement publié sur Exclusive RH

Cet article a été rédigé par Team Market

Équipe Interne

Sur le même thème :  

https://www.eurecia.com/sites/default/files/styles/header/public/thumbnails/image/media_13.png

3 mins

6 conseils pour partir en vacances la tête libre

Découvrez nos conseils pour partir en vacances l'esprit libre !

femme manager avec son équipe

6 mins

Tirer des leçons des échecs : pourquoi c'est important et comment le faire positivement

Les vertus de l’échec en entreprise, et comment en faire une force pour votre équipe et votre organisation.

téléphone sur une table

4 mins

5 conseils pour une déconnexion réussie pendant les vacances estivales

Par conscience professionnelle, incapacité à poser des limites ou par souci de montrer notre plus-value, nous sommes nombreux à ne pas arriver à décrocher. Découvrez nos 5 conseils pour une déconnexion réussie pendant les vacances estivales.

homme qui se détend au bureau

5 mins

6 idées pour dynamiser votre été au bureau

Avec l’arrivée de l’été, les journées ensoleillées et les collègues partis se dorer la pilule, il est naturel de ressentir une certaine envie d’évasion. Mais, cela ne signifie pas que vos journées d’été au bureau doivent être ternes et monotones.…

réussite équipes

6 mins

10 idées pour célébrer les réussites et apprendre des échecs en entreprise

Comment récompenser vos collaborateurs et leur permettre de surmonter les échecs, pour leur offrir une véritable reconnaissance au travail

collègues qui communiquent

4 mins

Communiquer plus efficacement grâce à la méthode DESC

La méthode DESC est un outil de communication utilisé pour exprimer un désaccord ou une critique de façon bienveillante, empathique et constructive. Dans la sphère professionnelle, c’est une méthode efficace permettant d’aborder des sujets sensibles…

collaborateurs heureux

6 mins

8 rituels simples à instaurer pour améliorer le bien-être de vos équipes

Quels sont les rituels collectifs à mettre en place pour améliorer la cohésion d’équipe et le bien-être de vos collaborateurs?

équipe soudée et heureuse

6 mins

6 étapes pour mettre en place une bonne stratégie QVCT

La semaine de la QVCT se tiendra du 17 au 21 juin 2024. À cette occasion, nous avons détaillé les 6 étapes à suivre pour mettre en place une bonne stratégie QVCT.