conges payes conseils
  • Actu RH
  • 16/01/2018

Jours fériés 2018

En ce lendemain de Blue Monday, jour le plus déprimant de l’année, il est important de se remonter le moral. Et pour cela, rien de mieux que de parler congés ! Avez-vous planifié vos congés ? Quand prévoyez-vous de poser vos congés ?

En 2018, il y a de nombreuses occasions de faire le pont ! Seuls le 14 juillet et le 11 novembre tombent un weekend. La rédaction fait le point sur les jours fériés 2018 pour vous aider à optimiser au maximum vos 25 jours de congés payés !

 

Optimisez vos congés payés !
  • Profitez des jours fériés pour poser vos jours, un bon moyen de rallonger votre weekend ou de prendre un break en semaine
  • Pensez à solder vos jours avant le 31 mai de l’année en cours au risque qu’ils soient définitivement perdus
  • Ne posez pas vos congés au dernier moment, votre patron pourrait vous les refuser. Il a cependant jusqu’à un mois pour vous les accorder, si aucune réponse ne vous est parvenue après un mois, vous pouvez considérer que vos congés sont acceptés

Quand partir cet été ?

Il y a deux écoles : les juillettistes et les aoûtiens.

Les juillettistes profitent du soleil sans les touristes. Ils ne sont pas encore tous arrivés. Mais en dehors de cet avantage, les meilleurs festivals de musique ont aussi lieu ce mois-ci.

Les aoûtiens, à part la volonté d’éviter les juillettistes, mettent en avant le fait d’avoir un teint halé à la rentrée ou des vacances animées.

Cependant, un troisième mois est de plus en plus prisé : septembre. Au risque de passer pour un OVNI auprès de vos collègues, c’est sûrement vous le plus futé du bureau. Vacances moins chères, pas de touristes pour vous bloquer la route jusqu’à la plage, pas de journée caniculaire pendant laquelle vous restez collé à votre climatiseur.

Mais courage à vous, car vous serez en vacances après tous vos collègues : l'été risque d'être long !