Flex office : de nouveaux espaces de travail

4 mins

Flex office : de nouveaux espaces de travail

Posté le - mis à jour le

Le flex office, ou "bureau opéré" est un ensemble de solutions immobilières pour les entreprises. Zoom sur le flex office, un concept conciliant esprit collaboratif et agilité.

Quelle est la définition du flex office ?

Le flex office est une forme d’occupation de l’espace dans l’entreprise basée sur l'absence de bureau attitré. Dans cet environnement flexible, les bureaux individuels cèdent la place aux espaces collectifs. Les collaborateurs sans bureau fixe choisissent la zone de travail la mieux adaptée à la tâche à effectuer au moment T. En fonction de leurs besoins, les collaborateurs peuvent opter pour :

  • Un bureau partagé (desk sharing) au sein d'un open space dynamique ou d'un espace coworking
  • Une zone commune favorisant le travail collaboratif et la créativité comme une salle de réunion en accès libre
  • Une bulle de confidentialité (cabine insonorisée) propice au calme et à la concentration
  • Une phonebox pour passer ses appels, etc.

Quel est le fonctionnement d'un flex office ?

Ce modèle propose des espaces équipés. Des experts gèrent ces espaces pour un gain de temps côté employeur. Ce modèle de solution immobilière propose des bureaux partagés, flexibles et connectés. C'est une organisation de travail moderne, collaborative et dynamique.

Qui a inventé le flex office et quand ?

Cette pratique apparaît en France dans les années 90. Andersen Consulting utilise alors ce modèle pour la première fois pour ses salariés mobiles. Cette solution est liée au télétravail ou aux salariés en déplacements chez des clients.

Des espaces de travail repensés

Le flex office repose sur des espaces agréables à vivre et atypiques. Il est doté de pièces fermées (bureaux ou salles de réunion) et d'espaces ouverts. Les entreprises confient la gestion de ces espaces de travail à des entreprises spécialisées. Elles se chargent de repenser les bureaux et d'organiser les nouveaux espaces. Des services peuvent être ajoutés pour favoriser le bien-être des travailleurs.

Le salarié dispose de nombreux espaces pour un travail individuel, collaboratif, ou la détente. L'objectif est de favoriser la productivité en misant sur le bien-être du personnel.

Comment calculer le taux de flex office ?

Le taux de flex office est le rapport entre le nombre de postes de travail à disposition et le nombre de collaborateurs. Par exemple, avec un taux de 70 % de flex office, l'entreprise dispose de 0,7 poste de travail pour 1 collaborateur.

Les avantages du flex office

Les avantages du flex office sont nombreux. En voici quelques-uns.

  • L'optimisation de l'espace assure un meilleur environnement de travail
  • En cas d'externalisation de certains services, les coûts de l'entreprise se réduisent
  • Les espaces d'un flex office offrent souvent une technologie de pointe
  • Ces bureaux aménagés attirent les salariés
  • Ces espaces repensés contribuent à une meilleure santé au travail
  • Le salarié dispose d'une flexibilité d'organisation
  • La collaboration entre les équipes s'améliore
  • Ce modèle de bureaux ouverts favorise l'organisation du management horizontal
  • Une opportunité de réduire les coûts du foncier des entreprises, en investissant dans un espace de travail plus petit

 

Quels sont les inconvénients d'une organisation type flex office ?

Le passage au flex office peut se heurter à quelques écueils. Qu'il s'agisse des collaborateurs ou de l'employeur, ce mode d'organisation du travail présuppose une certaine dose d'anticipation et d'ordre. Préparer et transporter son matériel de bureau. Changer chaque jour de bureau. Trouver sa place. S'installer dans un environnement dépersonnalisé. Faire place nette avant de quitter son poste de travail. Autant d’évolutions qui nécessitent une vigilance forte de la part des managers et de l’équipe pour que cette organisation soit au service de la qualité de vie au travail.

Comment faire apprécier le flex office aux salariés ?

Certains salariés sont réticents à travailler dans des espaces ouverts. Il est important de réaliser un audit interne pour déterminer le cadre du projet. Pendant cet audit, l'employeur interroge les salariés pour les intégrer au processus de réflexion. Un salarié sondé a plus de facilité à adhérer à un projet.

Choisir le flex office comme modèle d'espaces de travail demande une flexibilité de la part des collaborateurs. Des journées de préparation à ces nouveaux modes de travail peuvent être organisées pour favoriser la transition des salariés.

Cet article a été rédigé par Chloé Perret

Consultante RH @Eurecia

Sur le même thème :  

équipe soudée et heureuse

6 mins

6 étapes pour mettre en place une bonne stratégie QVCT

La semaine de la QVCT se tiendra du 17 au 21 juin 2024. À cette occasion, nous avons détaillé les 6 étapes à suivre pour mettre en place une bonne stratégie QVCT.

fiche de salaire

5 mins

Transparence des salaires : de quoi parle-t-on ?

La transparence des salaires est un sujet qui fait débat. Mais peut-être plus pour très longtemps. Avec la directive européenne du 10 mai 2023, le Parlement européen entend uniformiser les choses en obligeant les entreprises qui atteignent un…

homme ordinateur

7 mins

Le point RH légal : ce qu’il s’est passé en mai

Le mois de mai a pris fin et avec lui ses agréables ponts. Mais si un certain nombre d’entre nous avons pu en profiter pour décrocher quelques jours, il s’est aussi passé des choses intéressantes coté actualités légales. On vous récapitule tout ça !

équipe qui se tape dans les mains

6 mins

5 raisons de digitaliser la gestion des talents pour une PME

Gestion des talents : qu’est-ce que c'est ? Quels sont ces enjeux ? On vous explique tout !

homme et femme qui discute

8 mins

Sexisme, harcèlement au travail : comment réagir ?

Les conseils à destination des RH pour bien aborder et régler un problème de harcèlement au travail, de sexisme ou de discrimination.

Prime assiduité

9 mins

Prime d'assiduité : guide complet pour employeurs et salariés

La prime d'assiduité est une gratification financière accordée aux salariés pour leur présence constante et régulière au travail. Elle a pour objectif de récompenser la stabilité et de limiter les absences.

intelligence artificielle au travail

6 mins

IA et RH : 7 exemples de processus facilités

L’IA se présente comme un assistant pour les professionnels RH. Découvrez les avantages de l’intelligence artificielle et 7 processus RH qu’elle peut faciliter.

femme qui gère des congés sur ordinateur

4 mins

7 avantages à digitaliser sa gestion des congés

Lorsque les effectifs augmentent, la gestion des congés devient une tâche laborieuse pour les managers et les RH. Passer à une solution digitalisée est alors incontournable. Découvrez 7 avantages à digitaliser votre gestion des congés payés.