expert-rh-mainmedia-blog.jpg
  • Eurécia News
  • 15/01/2015

Expert RH et Eurécia, le succès d'une complémentarité entre la paie et la gestion des processus RH

Depuis 2013, Expert RH, cabinet spécialisé entre autres dans l'externalisation de la paie et créé par Robert Theot son directeur général, est partenaire platinium Eurécia. Christine Debureaux (CD), présidente d'Expert RH, et Matthieu Hascoët (MH), ingénieur documentaire, nous expliquent les raisons de ce partenariat.

Pouvez-vous nous décrire en quelques mots l’activité de votre société ? 

CD. Depuis 5 ans, le cabinet Expert RH, situé à Amiens, est spécialisé dans trois domaines de compétences que sont la paie, la formation et la GED. Nous avons intégré à ce dernier les logiciels Eurécia depuis 2013.

Nous commercialisons également d’autres applicatifs comme des processus de dématérialisation de documents et d’une manière plus générale la dématérialisation de tous les processus métier.

Actuellement ce sont 20 personnes qui travaillent chez Expert RH pour un chiffre d’affaires de 1,4 million d’euros en 2014.

Vous êtes partenaire Eurécia depuis août 2013, pour quelles raisons avez-vous fait le choix de ce partenariat ? 

CD. Nous souhaitions offrir une plus large palette de services à nos clients et c’est pourquoi nous avons adhéré au programme partenaires d’Eurécia il y a deux ans.

Nous accompagnons nos clients au quotidien dans leur gestion de la paie et devant les risques accrus de contentieux aux prud’hommes, la mise en place de systèmes sécurisés comme Eurécia, permet à nos clients de recueillir des données fiables des temps de leurs collaborateurs.

La possibilité de ne choisir qu’un logiciel et pas uniquement l’ensemble de la solution Eurécia a été un argument de poids dans notre choix. Cette offre à tiroirs, avec des logiciels complémentaires, est un avantage certain d’autant que nous n’avions pas l’intention de développer nous-mêmes une telle solution, ce qui nous aurait pris trop de temps.

MH. L’une des raisons, également, pour laquelle nous sommes partenaires d’Eurécia aujourd’hui tient dans sa simplicité extrême et son ergonomie. Une fois le paramétrage effectué, que nous réalisons nous-mêmes, le client prend le logiciel en mains très facilement. Nous n’avons pas eu à mettre en place un support technique, un coût en moins non négligeable.

Aujourd’hui, Eurécia est parfaitement intégré à notre offre de services et nos clients peuvent indifféremment prendre une ou plusieurs solutions en fonction de leurs besoins.

Nous avons une clientèle qui opte en majorité pour les logiciels de gestion de Congés & Absences et gestion des Temps et récemment, depuis le dernier trimestre 2014, nous vendons de plus en plus la solution de Suivi RH depuis l’intégration des nouveaux tableaux de bords RH. 

Le mode SaaS a-t-il été un choix déterminant dans votre prise de décision ? 

CD. Nous connaissons le mode SaaS puisque nous travaillons déjà avec au quotidien au travers de nos solutions de gestion de la paie.  Nous savons donc vendre du SaaS. C’est un véritable avantage pour nous, nous maîtrisons le sujet.

Quant à nos interlocuteurs, qu’ils soient dirigeants, DAF ou DRH, le SaaS ne les effraie pas. C’est devenu quelque chose de courant pour eux car ils veulent avant tout de la simplicité et le SaaS répond à cette problématique.

Et lorsque nos clients achètent en premier lieu notre solution de paie, ils accèdent ensuite très facilement au reste de nos logiciels et en particulier à Eurécia. Le SaaS n’est plus un frein à l’adoption.

Quel bilan tirez-vous de l’année écoulée ?  

CD. Avec l’arrivée de Matthieu au service GED l’an passé, nous avons réalisé un très bon bilan. L’intégration d’Eurécia à notre catalogue a été un vrai accélérateur pour notre activité. Nous avons pour objectif de multiplier par deux notre activité cette année ! Et pour cela, nous nous appuyons beaucoup sur nos compétences dans le domaine juridique pour bien accompagner et sécuriser nos clients dans leur installation.

Quels conseils donneriez-vous à des revendeurs, comme vous, qui hésitent à se lancer dans la vente de solutions comme Eurécia ?

MH. Je leur dirais simplement qu’ils essaient le produit comme nous l’avons fait avant de l’intégrer à notre offre de service. Cela devrait les rassurer dans un premier temps !

CD.  Eurécia représente une porte d’entrée supplémentaire  à notre catalogue. Lorsque nos clients hésitent à prendre un autre logiciel de paie que celui qu’ils ont déjà, Eurécia est une porte d'entrée avant la paie.

Quelles sont vos ambitions 2015 ?

CD. En plus de doubler par deux notre activité, nous souhaitons  compléter notre offre de service par la base de données économiques et sociales ainsi que par la fiche de pénibilité. 

 

Un grand merci à Christine Debureaux et Matthieu Hascoët. 

 

Crédit photo Expert RH