I Love DRH
  • Actu RH
  • 04/12/2013

DRH : mettez-vous au marketing RH !

TRIBUNE. C’est enfin acquis : une bonne gestion de la richesse humaine est au cœur de la réussite de nos entreprises.

Si l’utilité de la fonction RH est incontestée, il reste beaucoup à faire pour la valoriser et lui donner une vraie légitimité. Alors qu’elle est le moteur de l’esprit qui anime l’ensemble des collaborateurs, la fonction RH est trop souvent perçue comme un « mal nécessaire ». Et c’est cela, à mon sens, qu’il convient de changer : ce regard que les salariés et les managers, voire les dirigeants, portent sur les acteurs de la fonction RH de l’entreprise.

Mais quelle est l’image de la fonction RH auprès de ses clients internes ?

Et en quoi le Marketing RH peut répondre aux enjeux RH des DRH, et vous accompagner dans vos missions RH ?

Aujourd’hui l’écart se creuse entre vous, les acteurs de la fonction RH, et les autres acteurs de l’entreprise, salariés et managers.

Prenons le cas des salariés.

Savez-vous quelle est la première mission de la fonction RH la plus souvent citée par ces derniers ?

Aucune ! Selon une étude Opinionway d’avril 2013, 32% des salariés interrogés ne sont pas en mesure de citer une seule mission de la fonction RH ! 5% des salariés seulement citent la gestion de la formation et un tout petit pour cent, cite la gestion des entretiens annuels.

Autrement dit, les salariés ont une compréhension de plus en plus partielle, pas uniquement partiale, de l’activité de la fonction RH. Ils ont par ailleurs un niveau relativement mitigé de satisfaction et il a plutôt tendance à se dégrader : 58% se disent satisfaits de la politique RH – 58% seulement !- mais à peine plus d’un sur deux se dit satisfait des possibilités de formation qui lui sont proposées.

En ce qui concerne les managers opérationnels, la fonction RH leur a transféré des tâches administratives quand on lui demandait des efforts de rationalisation. Je ne suis pas certain que des études d’impacts ou l’analyse du besoin exact des managers aient été menées en amont de cette décentralisation. Cette délégation de gestion a-t-elle été accompagnée ? Quel est le niveau de satisfaction des managers dans le traitement des congés payés, des entretiens annuels, du recueil des besoins de formation ?

Cette image écornée, et que la conjoncture, d’ailleurs effrite également, rend plus difficiles les missions des DRH et celles de leurs équipes.

Une des explications est que les DRH pensent être plus à l’écoute que leurs clients internes ne le perçoivent.

La fonction RH par nature est souvent focalisée sur la qualité effective du service rendu, qui est réelle n’en doutons pas, en se préoccupant moins de la perception de qualité de ses clients internes, salariés et managers entre-autres.

Marketing RH

Investir le champ du marketing est une excellente opportunité pour la fonction RH de renforcer sa légitimité avec une efficacité accrue.

Qu’on se comprenne bien : il ne s’agit pas de faire du buzz stérile ou de la communication vide de sens et de contenu. Au même titre que la fonction RH n’est pas le bras armé de la Direction générale, le marketing n’est pas le service des paillettes, du superficiel, voire de la manipulation.

Le marketing RH peut apporter de nombreux bénéfices à une DRH moderne et performante. Il s’adresse à l’ensemble des salariés et traite de l’ensemble des problématiques RH, pas uniquement du recrutement.

Prenons quelques exemples de ses leviers d’action :

  • Mieux expliquer la rémunération globale et les avantages sociaux, surtout en période de modération salariale ;
  • Promouvoir la gestion des parcours professionnels existant dans votre entreprise et parfois méconnus ;
  • Communiquer sur le système d’évaluation et le mettre plus en valeur ;
  • Valoriser le développement des compétences et tout le potentiel offert par votre service formation, etc.

Le marketing RH sert à vous faire connaitre à bon escient et à donner ENVIE. L’envie, n’est-ce pas là le premier moteur nécessaire à l’acceptation enthousiaste du changement ?

Le marketing RH permet ainsi de répondre aux trois défis majeurs auxquels vous êtes confrontés :

  • L’engagement des collaborateurs en retrouvant les voies d’une confiance partagée;
  • La fidélisation des salariés et la capitalisation sur les talents déjà présents dans l’entreprise ;
  • Et bien sûr l’attractivité de l’entreprise et de sa marque employeur.

Bref, il y a encore du pain sur la planche pour mieux expliquer ce qu’est la DRH et ce qu’elle fait. Pour moi qui suis salarié, manager ou candidat :

  • quelle est votre promesse ?
  • quels sont les bénéfices que vous me proposez ?
  • quelles sont les raisons d’y croire, les preuves de ces bénéfices ?
  • Finalement quel est votre mix marketing RH ?

Dans un monde de communication, il ne suffit plus d’être pertinent, il faut aussi être attrayant. C’est au travers d’une prise de parole adaptée, sur le fond et dans la forme, que le DRH pourra renforcer son image, et ce dans une seule perspective : faciliter l’accomplissement de ses missions.

Thomas Chardin

Dirigeant de Parlons RH, www.parlonsRH.com