Méthode STAR : le guide pour l'appliquer en entretien

5 mins

Méthode STAR : le guide pour l'appliquer en entretien

Posté le - mis à jour le

Vous est-il déjà arrivé de peiner à départager deux candidats pour un poste à pourvoir dans votre entreprise, tant ils semblent tous les deux disposer des compétences requises et du bon profil ?

Pour vous aider à éviter ce souci, la clé est de réussir à projeter vos recrues potentielles dans le poste de travail que vous leur proposez. Et bonne nouvelle : pour ce faire, la méthode STAR est idéale !

Découvrez ici cette méthode d’entretien d’embauche, ses avantages, et les conseils concrets pour l’appliquer à votre process de recrutement.

Qu'est-ce que la méthode STAR ?

La méthode STAR est une méthode d’entretien d’embauche qui vise à valoriser les expériences passées du candidat. Plutôt que de se focaliser sur des compétences “en soi”, le recruteur lui demande de mettre en avant des réalisations concrètes liées à ces compétences. Elle permet, entre autres, de fluidifier et de créer un cadre précis pour l’entretien.

Le nom de cette méthode est un acronyme, qui demande au candidat de mettre en avant :

  • La Situation (S), soit le contexte qui permet de montrer qu’il possède une compétence ou une connaissance. Cette étape donne une idée globale du contexte dans lequel le projet a été mené.
  • Les Tâches (T), soit les objectifs qui devaient être atteints, ainsi que les missions qui y étaient liées.
  • Les Actions (A), soit les opérations mises en œuvre pour atteindre les objectifs.
  • Les Résultats (R), soit les conséquences des actions menées. Le candidat peut alors s’appuyer à la fois sur des données chiffrées et des résultats qualitatifs.

 

Quels sont les avantages de la méthode STAR ?

Si cette méthode d’entretien de recrutement est aussi souvent utilisée, c’est parce qu’elle présente des avantages significatifs, pour le candidat comme pour le recruteur. Elle permet d’identifier différents intérêts pour les parties concernées par le processus de recrutement.

Avantages pour le recruteur :

  1. Planifier les entretiens : le recruteur est tenu de préparer l’entretien en définissant le niveau de compétences nécessaires pour accéder au poste à pourvoir. Cette étape lui permet de déterminer les questions adaptées et donner une structure fiable à l'entretien pour éviter les pertes d’énergie et de temps.
  2. Trouver le profil idéal : il est question ici de trouver grâce à la méthode STAR le candidat correspondant aux besoins de l’entreprise. Cette méthode permet également de tester le savoir-être du candidat, via le storytelling qu’il crée autour de son parcours : de quoi voir s’il est en adéquation potentielle avec la culture de l’entreprise.
  3. Traiter sans discrimination les candidats : la méthode STAR permet de déterminer les attentes vis-à-vis des postulants. Elle permet donc d’utiliser une seule et unique fiche afin d’identifier le candidat compétent sans favoritisme.

Avantages pour le candidat :

  1. Bénéficier d’une liberté d’expression : le postulant bénéficie grâce à cette nouvelle technique de recrutement de la possibilité de présenter ses atouts en toute liberté et de mieux structurer ses prises de parole.
  2. Réussir sa présentation : le candidat a la possibilité de mettre efficacement en valeur les connaissances acquises tout au long de son parcours professionnel.
  3. Profiter de la possibilité de se démarquer : le postulant bénéficie grâce à cette technique de l’opportunité de montrer l'étendue de ses connaissances et compétences pour se distinguer de ses concurrents.

💡 Coup de pouce : Pour vous aider à structurer vos campagnes d'entretiens, vous pouvez utiliser notre modèle d'entretien de recrutement téléchargeable comme ligne directrice ! 

Je télécharge le modèle 

 

Comment utiliser la méthode STAR dans votre process de recrutement

Si, en tant que manager ou RH, vous souhaitez intégrer la méthode STAR à votre stratégie de recrutement, il vous faut tout d’abord en informer votre candidat. L’idée n’est pas de lui dire que vous allez appliquer cette méthode, mais bien de lui expliquer ce que vous attendrez de lui : qu’il se focalise sur des projets qu'il a mené. Ce faisant, vous l’aidez à se préparer, pour montrer le maximum de lui-même, et qu’il ne se retrouve pas désoeuvré quand vous lui poserez vos questions.

Pour appliquer cette méthode, il convient de :

Définir les compétences recherchées

L’employeur a la charge ici de définir l’ensemble des connaissances et des savoir-faire requis pour le poste à pourvoir. Il est donc tenu d’élaborer un questionnaire portant sur l’expérience professionnelle du candidat.

Préparer les questions à poser

Cette phase permet à l’employeur de conjecturer les réponses du postulant en fonction du questionnaire élaboré. Elle permet d’en savoir davantage sur le candidat.

Préparez en amont une grille reprenant les 4 lettres de la méthode STAR, sur laquelle vous pourrez prendre des notes pendant l’entretien. Vous pourrez ainsi vérifier que le candidat arrive à structurer son discours, et éventuellement poser des questions subsidiaires sur l’un des points s’il n’a pas été abordé (par exemple, sur la partie “contexte” ou “résultats”).

Puis, pendant l’entretien, demandez au candidat de se focaliser sur un projet dont il est fier, ou qui a présenté des challenges significatifs pour lui.

Vous pouvez par exemple orienter vos questions en les faisant commencer par :

  • “Décrivez-vous une situation qui…”
  • “Pouvez-vous me donner un exemple où…”
  • “Parlez-moi d’une fois où…”

 

Comment la méthode STAR est-elle reçue par les candidats ?

Cette technique est globalement appréciée par les postulants, qui ont ainsi la possibilité de :

  • Répondre efficacement aux questions posées en entretien
  • Présenter des exemples concrets
  • Mettre en valeur leur capacité à trouver des solutions aux problèmes posés
  • Réduire le stress occasionné par l’entretien

Et voilà : la méthode STAR vous aidera ainsi à mettre en lumière les compétences et connaissances concrètes que votre recrue potentielle pourrait apporter à votre entreprise !

 

Avec un marché de l'emploi de plus en plus complexe et compétitif, les entreprises doivent rivaliser pour attirer et recruter les meilleurs talents. Pour se démarquer et gagner en efficacité, il est nécessaire d'optimiser en premier lieu son processus de recrutement. Par où commencer ? On vous dit tout dans notre livre blanc dédié au recrutement :

Je télécharge le guide 

Cet article a été rédigé par Chloé Perret

Consultante RH @Eurecia

Sur le même thème :  

Recrutement agile

10 mins

Recrutement agile : meilleures stratégies et pratiques 2024

L'ère du recrutement agile est là, promettant des délais plus courts et une plus grande flexibilité. Cette méthode favorise une approche collaborative, décompose les tâches et met l'accent sur l'autonomisation des recruteurs.

Collaborateurs au travail

5 mins

Les étapes clés de la GEPP : de la planification à la mise en œuvre

La gestion des emplois et des parcours professionnels (GEPP), anciennement gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) est un plan permettant de gérer et d’adapter les emplois, les compétences et les recrutements aux ambitions…

femme syndrome canal carpien

7 mins

Santé et sécurité au travail : 13 points d'attention

Le 28 avril désigne la journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail. En cette occasion, nous vous proposons une liste de 13 points d'attention pour la santé et sécurité de vos collaborateurs à toujours avoir en tête !

nouvelle collaboratrice heureuse

7 mins

Talent nurturing : 10 exemples pour améliorer votre expérience candidat

Définition du talent nurturing, actions concrètes et conseils malins pour nouer une relation durable entre vos candidats et votre entreprise

employee value proposition

7 mins

Employee value proposition : ne passez pas à côté de ce concept RH innovant

Comment fidéliser ses collaborateurs pour trouver les meilleurs talents ? La recette miracle n’existe pas. Toutefois plusieurs méthodes ont été pensées pour s’approcher de ce résultat.

Reverse mentoring

8 mins

Comment utiliser le reverse mentoring dans votre organisation ?

Avez-vous déjà entendu parler du reverse mentoring ? Cette pratique innovante tout droit venue d’Amérique permet de faire échanger les différentes générations de salariés de l’entreprise.

Mad skills

4 mins

Mad skills : osez afficher vos différences

La moitié des offres d’emplois reçoivent plus de 20 réponses. Comment se différencier pour attirer l’attention des employeurs ? En affichant vos mad skills dans votre candidature !

alternante avec sa tutrice

6 mins

4 éléments à prendre en compte avant de recruter un alternant

L’alternance est une voie qui séduit de nombreuses PME. Quelles sont les règles à connaître avant de recruter un alternant ? On fait le point.