Talent nurturing : 10 exemples pour améliorer votre expérience candidat

7 mins

Talent nurturing : 10 exemples pour améliorer votre expérience candidat

Posté le - mis à jour le

Votre process de recrutement pour le dernier poste à pourvoir que vous aviez touche à sa fin, et vous êtes ravi de pouvoir appeler le dernier candidat en lice pour lui annoncer qu’il a été retenu. Le souci ? Il a déjà accepté une autre offre d’emploi à côté - et le second candidat qu’il vous restait ne donne plus de réponse…
Voilà un problème qui n’aurait peut-être pas eu lieu si vous aviez mis en place une stratégie de talent nurturing !
Découvrez ici une définition du talent nurturing, ainsi que des exemples d’actions concrètes et des conseils pour nourrir la relation entre votre entreprise et vos candidats de manière riche.
 

Qu’est-ce que le talent nurturing ?

Le talent nurturing est une méthode inspirée du marketing pour transformer vos candidats en ambassadeurs de votre entreprise, qu’ils deviennent vos employés ou non.

Il s’agit d’un lead nurturing appliqué aux Ressources Humaines. C’est donc une méthode qui s’inscrit dans une stratégie d’Inbound Recruiting, soit d’attraction de candidats qualifiés vers votre entreprise.

On appelle “talent nurturing” toutes les techniques qui visent à “nourrir” les candidats et leur intérêt, soit à créer un lien régulier et fort avec eux, pendant toute leur expérience avec votre entreprise.
 

Pourquoi faire du talent nurturing ?


Vos candidats sont plus volatils que jamais, et sont susceptibles de se désengager en cours de route du processus de recrutement dans lequel ils se sont lancés. Le premier objectif du talent nurturing répond à cette problématique : il s’agit de continuer à entretenir des interactions avec eux, pour qu’ils restent engagés jusqu’à la fin.

Qui plus est, le talent nurturing vous permet de fidéliser durablement les candidats qui deviendront vos collaborateurs. En effet, proposer une expérience candidat optimale dès le début, avant même leur intégration dans l’entreprise, permet de valoriser vos talents.

En ce sens, le talent nurturing est également un bon levier pour vous différencier de la concurrence en termes de marque employeur. Bon nombre d’entreprises ne prennent même pas le temps d’offrir une réponse négative aux candidats qu’elles ne retiennent pas - encore moins de leur proposer une expérience candidat aussi optimisée que celle mise en place par du talent nurturing !

Enfin, le talent nurturing peut vous permettre de développer un vivier de candidats : un point important si vous peinez régulièrement à trouver de bons profils pour remplir vos postes à pourvoir.

⚡ Avec un marché de l'emploi de plus en plus complexe et compétitif, les entreprises doivent rivaliser pour attirer et recruter les meilleurs talents. Pour se démarquer et gagner en efficacité, il est nécessaire d'optimiser en premier lieu son processus de recrutement. Par où commencer ? On vous dit tout dans notre livre blanc dédié au recrutement :
 
Je télécharge le guide
 

10+ exemples d’actions de talent nurturing à envisager

Envie de vous lancer dans le talent nurturing ? Voici dix idées malignes auxquelles songer.

Informer vos candidats sur le déroulement du processus de recrutement


Fournir de simples informations sur votre processus de recrutement à vos candidats constitue déjà un élément différenciant par rapport à la plupart des autres entreprises !

Dès réception des candidatures, communiquez avec vos talents potentiels sur les étapes par lesquelles ils vont passer au fil de leur process de recrutement, et le temps d’attente entre ces différentes étapes.

Relancer les talents qui n’ont pas finalisé leur candidature


Équivalente à la relance après abandon de panier en e-commerce, cette technique consiste à envoyer un email aux candidats qui ne sont pas venus à bout de leur questionnaire de candidature.

Pour ce faire, veillez à concevoir des formulaires où vous demandez dès le début l’adresse email des internautes, pour les pousser à aller au bout de leur candidature.

Lancer une chasse aux profils personnalisée


Et si vous vous lanciez, sur LinkedIn, à la recherche de candidats qui matchent avec les postes que vous proposez ? L’idée est ici d’engager des conversations personnalisées en direct avec des talents qui vous intéressent sur la plateforme, pour les motiver à postuler.

Partager des conseils pour bien se préparer aux entretiens

Prendre soin de vos candidats, c’est également leur donner des clés pour réussir les entretiens d’embauche auxquels ils pourraient être convoqués par la suite.

N’hésitez pas à partager ces conseils sur des formats variés, tels que :

Mettre en place un chatbot dédié à vos candidats potentiels


Le talent nurturing peut être automatisé, notamment par le biais d’un chatbot. Ce chat alimenté par une Intelligence Artificielle bien huilée leur permet d’obtenir les informations dont ils ont besoin sur votre entreprise et votre process de recrutement.

Diffuser des contenus de marque employeur attractifs

Il ne s’agit pas uniquement de fournir à vos candidats des informations sur votre entreprise, mais aussi de les motiver à rester engagés dans leur recrutement. Pour ce faire, rien de tel que du contenu inspirant qui décrit votre culture d’entreprise.

👉 Vous pouvez par exemple diffuser des interviews vidéo de vos managers ou collaborateurs, une visite virtuelle de vos superbes locaux, ou encore des contenus qui décrivent les valeurs chères à votre marque.

Fournir un feedback personnalisé à l’issue du process

Quelle que soit la décision que vous prenez à l’issue du process de recrutement d’un candidat, envoyez-lui un feedback personnalisé. Vous pouvez opter pour un simple compte-rendu écrit détaillant les points qui vous ont mené à prendre votre décision, ou bien un format audio ou vidéo pour plus d’humanité et d’authenticité.

Recueillir le feedback de vos talents

Lancer des sondages pour obtenir le feedback des talents sur votre processus de recrutement est crucial - et ce, que vous les ayez ou non embauchés ! Ce processus permet non seulement de développer une marque employeur positive, empathique, mais également d’obtenir des pistes d’optimisation de votre expérience candidat en continu.

Déployer un programme d’onboarding digne de ce nom

La mise en place d’un programme d’onboarding fait partie intégrante du talent nurturing. Sachant qu’il faut compter en moyenne 6 à 8 mois pour une prise de poste opérationnelle, il est nécessaire de créer du lien avec vos nouvelles recrues et de leur proposer des programmes de formation adaptés pour les fidéliser sur le long cours.

Inviter votre vivier de talents à des événements

Webinars, job datings, et autres salons professionnels sont autant d’événements qui peuvent vous permettre de garder le lien avec des candidats potentiels dans votre vivier de talents.

Mettre en place une newsletter dédiée à votre vivier

L’envoi d’une simple newsletter dédiée à votre vivier de talents, contenant des offres d’emploi adaptées à leur profil, ou des actualités de l’entreprise inspirantes, est probablement l’un des leviers de talent nurturing les plus simples à déployer.
 

5 conseils pour réussir votre talent nurturing

Envoyer quelques emails-types à vos candidats de temps à autres pendant leur process de recrutement ne suffit pas à concevoir une stratégie de talent nurturing efficace.

Veillez à appliquer les cinq conseils suivants pour vous assurer du succès de ces techniques :
 
  • Adressez différemment les candidats actifs (soit ceux qui ont postulé à votre entreprise) et les candidats passifs (soit ceux qui pourraient être intéressés). Ils n’ont pas du tout les mêmes attentes vis-à-vis de votre entreprise !
  • Étudiez en profondeur les problématiques de vos talents, pour leur proposer du contenu pertinent, adapté à leur profil et à leurs attentes.
  • Trouvez les bons canaux pour communiquer avec vos candidats. Si l’email est un bon canal, pourquoi ne pas opter pour le SMS ou des appels lorsque le talent a passé un certain stade du processus de recrutement ?
  • “Nuturez” vos candidats tout au long de leur parcours de candidature, depuis le dépôt de sa candidature (où vous accusez réception de son CV) jusqu’à la réponse finale qui lui est apportée.
  • Personnalisez la relation à vos candidats, selon le pôle de l’entreprise auquel ils postulent, selon le type de contrat qu’ils visent, selon leur niveau d’expérience…  Faites en sorte qu’ils n’aient pas la sensation de parler à un robot, mais bien à un humain en chair et en os !

Besoin d’un coup de pouce pour mettre de l’humain au cœur de vos processus RH ? Ne perdez jamais le fil de vos recrutements en cours grâce au logiciel de gestion des recrutements inclus dans le SIRH Eurécia !
Je découvre le module Recrutement

Cet article a été rédigé par Eléonor Biriotti

Rédactrice RH

Sur le même thème :  

déjeuner d'équipe

4 mins

La pause déjeuner : le nouvel atout marque employeur ?

La pause déjeuner est un moment de ressourcement, de détente et d’échange pour les collaborateurs.

nouvelle collaboratrice heureuse

7 mins

Talent nurturing : 10 exemples pour améliorer votre expérience candidat

Définition du talent nurturing, actions concrètes et conseils malins pour nouer une relation durable entre vos candidats et votre entreprise

femme qui conduit sa voiture pour travailler

3 mins

Barème kilométrique 2024 : quelles nouveautés ?

Cette année, les barèmes kilométriques n’ont pas été revalorisés ; ils avaient été augmentés de 10 % en 2022, puis de 5,4 % en 2023.

équipe souriante

7 mins

Culture d’entreprise : comment la définir et la mettre en place

Définition et enjeux de la culture d’entreprise, ainsi que les conseils pour la construire et la faire fructifier dans votre organisation

création tableau de bord rh

4 mins

4 erreurs courantes à éviter lors de la création de votre tableau de bord RH

Le tableau de bord RH est un outil clé pour piloter les ressources humaines de l’entreprise. Il permet de remonter des données fiables à la direction de manière à prendre de meilleures décisions stratégiques. Voici 4 erreurs courantes à éviter lors…

Trois personnes discutant autour d'une table

10 mins

Reclassement professionnel : définition et obligations

Définition et principe du reclassement professionnel Le reclassement professionnel se définit comme une démarche mise en œuvre par l'employeur lorsque le salarié est déclaré inapte à exercer ses fonctions pour des raison

motivation équipe

5 mins

CEO : 5 priorités pour dompter avec brio les défis de 2024 !

L’année 2024 vient de démarrer et vous êtes déterminé à prendre de bonnes résolutions pour relever les défis qui vous attendent ? Alors, cet article va vous aider ! Découvrez 5 priorités pour renforcer l’efficacité, le bien-être et la performance…

Gestion du capital humain en entreprise

5 mins

Apprendre à valoriser le capital humain en entreprise

Une étude récente du BCG (Boston Consulting Group) met en évidence la relation entre la bonne gestion du personnel et les performances opérationnelles. Afin de pleinement tirer profit de cette relation, il convient de travailler au développement du…