Sourcer, identifier et analyser : les actions clés du recrutement

Si le recrutement nécessite des compétences relationnelles et de gestion, son succès repose sur trois actions clés : chercher, identifier les candidats et analyser les parcours.

Rarement simple, la recherche de candidats demande parfois d'avoir recours à des ressources externes, telles que des agences de recrutement. Face aux pénuries de compétences, c’est l’identification des candidats potentiels qui requiert d’autres fois, une certaine dose de créativité. Enfin, l’étude des parcours demande des qualités personnelles d’analyse.

La gestion du processus de recrutement demande des compétences multiples, d’où l’intérêt de déléguer ou d'automatiser certaines actions. Le logiciel de gestion des Recrutements Eurécia interagit avec le référentiel des métiers et des compétences de votre entreprise et vous livre les caractéristiques du poste à pourvoir ainsi que les compétences requises.

Sourcer

Le sourcing est un mot anglais qui s’est glissé dans le vocabulaire français. Il signifie « la recherche de sources ». En matière de recrutement, il s’agit des activités de recherche et d’identification de personnes pour pourvoir un poste. Dans une période à la fois de digitalisation des RH et de pénurie de profils techniques, l’activité de sourcing est en passe de devenir une des activités stars du recrutement.

Qu’il s’agisse de sourcing sur les réseaux sociaux professionnels ou dans les CVthèques, l’activité de recherche de profils peut être une activité très chronophage. Non seulement elle demande une parfaite maîtrise des métiers et des compétences, mais aussi une bonne connaissance des outils digitaux.

Identifier

La pénurie de compétences est aujourd’hui une réalité à laquelle il convient de faire face. Parmi les différents recours auxquels il est possible de prétendre, le matching fait une percée remarquée depuis plusieurs années. Ce terme de matching est anglais, lui aussi. Il peut se traduire par « correspondance » ou « complémentarité ».

Dans le recrutement, il est question d’analyser qualifications et compétences afin de faire correspondre les besoins d’une entreprise avec des profils (de candidats, de salariés, de stagiaires, etc.). Le matching demande une excellente connaissance des métiers ainsi que des compétences transposables.

Analyser

Dans l’idéal, un nombre conséquent de candidatures fait suite à la diffusion d’une offre d’emploi. Même chose suite à une activité de sourcing ou de matching. Le tri qui s’impose alors, est particulièrement gourmand en temps. Il est pourtant nécessaire de le faire pour ne pas manquer une candidature intéressante. Il convient d’optimiser ce processus en s’intéressant au contenu du CV.

Pour ne pas perdre de temps et fiabiliser l’opération, il faut fixer à la fois des points indispensables et éliminatoires (formation suivie, niveau d'expérience acquit, compétences clés), et des points secondaires, qui constituent des atouts (double compétence, bilinguisme, complémentarité avec les aptitudes des autres collaborateurs, etc.). C’est sur l’échantillon restreint par l’analyse de tous ces éléments que se mèneront les entretiens téléphoniques. Outre des qualités personnelles d’analyse, cet examen des candidatures nécessite lui aussi, d’excellentes connaissances des métiers et des parcours.

Un logiciel RH pour gérer le recrutement

Dans les caractéristiques du poste à pourvoir et des compétences requises, le logiciel Eurécia vous permet de gagner un temps précieux dans la définition de la fiche de poste qui sert de référence pour l’analyse des profils. C’est pourquoi, que ce soit pour innover, sourcer ou travailler à la façon des chasseurs de têtes, son appui peut donner une toute autre dimension à vos recrutements.


Les autres articles du dossier "Gestion du processus de recrutement" :