Ressources rh

 
resilience-travail.png
  • Management et bien-être
  • 05/03/2021

La résilience : apprivoiser l’incertitude pour renforcer le collectif

Depuis quelques mois, le terme de résilience apparait partout. Après l’année de l’Agilité en 2020, il semblerait bien que 2021 soit marquée par ce nouveau terme mis en avant par l'impact du Covid-19.

Mais c’est quoi exactement la “résilience” ?
Cette technique, utilisée à la base en psychologie individuelle, consiste à mettre en place un conditionnement personnel pour surmonter des chocs ou crises survenues dans le passé.

L’utilisation de cette technique n’est pas nouvelle en entreprise, notamment pour la gestion du stress, mais elle est remise sur le devant de la scène après une année 2020 difficile, durant laquelle chacun a dû s’armer de patience et de positivité pour garder le cap.

Un collaborateur qui fait preuve de résilience est donc un individu capable de s’adapter et de continuer à progresser et avancer après un événement particulièrement impactant. Comment ce phénomène se traduit-il en entreprise ?

 

La résilience en entreprise, à quoi ça ressemble ?

La résilience en entreprise est un vrai sujet. À l’ère de la charge mentale professionnelle, des changements sociétaux ou technologiques, sans parler des crises impondérables (économiques, sanitaires, etc.), les entreprises sont amenées à apprivoiser l’incertitude. Il ne s’agit pas de la contourner ou de l’éviter, mais de faire avec.

Le principe de la résilience est relativement terre à terre : au lieu de trop anticiper, on s’adapte, et on se construit avec les éléments dont on dispose. On accepte la difficulté pour construire et se construire avec.

De plus en plus de formation à la résilience sont proposées aux managers. Le principe : les aider à faire face à de grands pics de stress, en leur apprenant à se poser, à “mettre le cerveau sur off” pour souffler et relativiser, afin de repartir avec une meilleure dynamique lorsque la pression est trop forte. Pour eux et pour leur équipe. Accepter pour mieux sauter.

 

La résilience en 2021 : l’affaire de tous

Dans le contexte de crise sanitaire et face à la généralisation de l’incertitude, la résilience devient un outil indispensable pour aider chaque collaborateur (qu’il soit manager ou non) à garder le cap.

Les entreprises et les individus sont amenés à composer avec un environnement incertain et potentiellement menaçant, dans lequel ils doivent donc, par la force des choses, s’adapter.

Accepter et faire preuve de résilience, ce n’est pas donné à tout le monde. Certaines personnalités auront plus de mal à rester optimiste ou à changer leurs habitudes.

Voici donc quelques astuces pour se conditionner à la résilience :

 

Côté collaborateurs :

  • Échangez avec vos pairs : s’alimenter d’autres points de vue, d’autres parcours, ou à l’inverse conforter son ressenti avec un collègue permet de relativiser ou de se sentir soutenu. Et ce qui est bénéfique pour vous le sera tout autant pour vos interlocuteurs qui souffrent probablement du même mal.
  • Exprimez vos émotions : les émotions sont un phénomène naturel absolu et un mécanisme d’auto-défense. C’est souvent lorsqu’on les verbalise qu'on peut alors les surmonter. Exprimer sa peur, son inquiétude ou son angoisse enverra un message à votre interlocuteur (collègue, manager, service RH...) qui, selon sa fonction, cherchera à vous aider et à vous proposer des solutions.
  • Soyez force de proposition : les changements de situations sont également propices à l’innovation. Les changements que vous pourriez proposer pourraient être bénéfiques pour vous, votre équipe voire même votre entreprise ! En proposant de nouvelles opportunités, vous embarquerez votre entourage sur une dynamique positive dont vous pourrez ressortir grandi et fier.

 

En tant que collaborateur, vous cherchez à progresser dans votre job et à développer vos compétences ? Téléchargez notre modèle de feedback 360° pour les collaborateurs !

Téléchargez gratuitement le modèle ici

 

Côté managers :

  • Renforcez le sentiment d’appartenance à l’équipe : le lien social et l’inclusion dans un groupe renforcent le sentiment de sécurité. L’incertitude diminue pour votre équipe, qui s'appuiera sur une base solide et stable pour évoluer malgré un contexte extérieur mouvant.
  • Redonnez du sens aux missions de vos collaborateurs : une crise provoque des remises en question profondes. Les piliers qui fondent notre base solide s’affaiblissent avec les incertitudes. Face à l’anxiété, la vision à moyen terme devient floue, les prévisions s’envolent et la perte de sens apparait. Reclarifiez la vision de votre entreprise, les objectifs et incluez chacun de vos collaborateurs dans ce projet commun. Chacun a sa pierre à l’édifice à apporter, même si la forme du projet final évolue constamment.

 

En tant que manager, vous cherchez sans cesse à progresser et faire grandir vos équipes ? Téléchargez notre modèle de feedback 360° pour les managers !

Téléchargez gratuitement le modèle ici

 

La résilience au travail, c’est un état d’esprit dans lequel chacun est amené à faire évoluer sa vision et sa perception des choses. Après la phase d’adaptation, cette approche peut être très bénéfique pour soi et son entourage. Une entreprise résiliente est également une entreprise rassurante pour ses collaborateurs qui seront amenés à relativiser. À terme, la résilience devient donc une source d’épanouissement pour tous. Moins de stress, une vision plus claire et un groupe qui se renforce collectivement.

 

La résilience fait partie des soft skills qui peuvent être recherchées par les entreprises ! Vous souhaitez en savoir plus sur ce type de compétences ? On vous dit tout dans notre guide gratuit !

guide soft skills 

A propos de l'auteur

Alice

Vie au travail

QVT, communication interne, marque employeur : je vous partage mes idées et conseils sur la vie quotidienne des collaborateurs au sein de l'entreprise.

Tous les articles