Ressources rh

 
Evolution métier DRH
  • Actu RH
  • 19/02/2015

DRH : comment simplifier un métier de plus en plus complexe

La fonction de Directeur des Ressources Humaines évolue à une vitesse record depuis quelques années et cette tendance va continuer à s’affirmer durant la prochaine décennie. Les changements s’opèrent à la fois sur le plan du recrutement et de la gestion du personnel et en ce qui concerne le nouveau rôle du DRH dans la stratégie de l’entreprise.

Recrutement et gestion du personnel : les nouveaux enjeux

Le changement le plus évident est celui dû aux nouvelles technologies dans le processus de recrutement. Les réseaux sociaux tels que Twitter et LinkedIn sont devenus de parfaites alternatives au recrutement classique. La manière de postuler a également évolué : la lettre de motivation manuscrite a presque disparu et le CV vidéo s’est développé.

Le recrutement des salariés, qui se faisait auparavant au niveau local, est passé à l’échelle nationale. Les entreprises se mettent à embaucher des travailleurs indépendants et des salariés travaillant à distance, grâce au télétravail. Ainsi, le télétravail et le freelance se sont développés très rapidement ces dix dernières années. La difficulté est de réussir à faire en sorte que tous les employés de l’entreprise, présents ou non physiquement, travaillent en parfaite collaboration.

Un autre problème auquel sont confrontées les entreprises est la fidélisation des salariés avec l’arrivée de la génération Y, qui a tendance à changer d’employeur régulièrement. Le DRH doit savoir proposer des perspectives d’évolution intéressantes au salarié.

Le nouveau DRH, largement impliqué dans la stratégie de l’entreprise

Le DRH est devenu un acteur majeur dans le processus décisionnel. La plupart du temps, il participe au comité de direction. Son rôle est d’appliquer la stratégie de l’entreprise à la gestion du personnel et lors du recrutement. Il est un acteur incontournable pour la bonne marche de l’entreprise.

Il a également un rôle de médiateur puisqu’il gère les conflits internes et supervise l’organisation de la société en termes de management. Il est devenu un relais indispensable pour la communication entre les services et entre la direction et les salariés.

Avec l’internationalisation de l’entreprise, les DRH doivent gérer un défi supplémentaire : mettre en phase les différentes entités de l’entreprise à l’international afin de faire concorder les spécificités locales avec la stratégie globale de l’entreprise.

Se dédouaner des tâches les plus pénibles

Le rôle du DRH au sein de l’entreprise s’est diversifié et le champ de ses missions s’est étendu :

  • intégrer les nouvelles technologies à son mode de recrutement
  • faire en sorte que tous les salariés et toutes les filiales de l’entreprise travaillent à l’unisson
  • intégrer la stratégie de l’entreprise à la gestion des salariés
  • faire circuler l’information au sein des équipes

Le DRH doit repenser sa manière de travailler. Exit les après-midi passées à gérer la paie, les tableaux Excel remplis manuellement, les factures papier entassées : le temps passé sur les tâches simples et rébarbatives  doit être réduit à son minimum afin de pouvoir se consacrer pleinement à des activités à plus forte valeur ajoutée (gestion des talents, participation à la stratégie de l’entreprise, etc.).

Le nouveau DRH est pragmatique : il se dote d’outils performants pour la gestion de ses salariés, leur planning, leurs projets, leurs notes de frais, leurs congés et absences. Les solutions en mode SaaS lui permettent d’avoir une vue d’ensemble et en temps réel de tous les collaborateurs de l’entreprise. Il doit également se munir de bons outils de communication afin de diffuser et de recevoir l’information rapidement. Une bonne organisation de son planning est la clé de son succès.

Testez notre solution Eurécia et ses différents modules pour répondre à vos besoins et optimiser vos RH.

J'essaie le logiciel Eurécia